MENU ZINFOS
Faits-divers

Bazile sans le "B" : Michel Fontaine poursuivi pour injure publique


Nouvel épisode judiciaire entre Patrick Bazile et Michel Fontaine. Ce jeudi, l’employé à la CIVIS poursuivait son président devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour injure publique.

Par - Publié le Jeudi 7 Janvier 2021 à 14:43 | Lu 3435 fois

Une atteinte à l’honneur et à son intégrité psychique d’un coté contre une attaque politique de l’autre, "un troisième tour des municipales" selon la défense. D’entrée de jeu, les conseils de Michel Fontaine, Me Alain Rapady et le Bâtonnier Normane Omarjee, ont tenté d’invalider le tenue du procès en présentant 5 moyens de nullité.  Des affaires de diffamation sur fond politique qui ne cessent de s’empiler sur le bureau du parquet au grand dam de la Procureur Caroline Calbo tient-elle à préciser.

Les moyens de nullité joints au fond et les propos reprochés à Michel Fontaine remontant au 11 février 2020 en pleine campagne municipale ont pu être décortiqués. En réunion publique à Saint-Pierre, le candidat s’est adressé à ses militants au sujet d’un employé en arrêt maladie: "Comme on est entre compagnons, entre amis et camarades, je vais vous dire son nom. Il s’appelle Bazile. Excusez-moi j’enlève pas le B parce que sinon … ".  

Par cette figure de style, le plaignant, Patrick Bazile, a estimé que Michel Fontaine s’en prenait à lui personnellement, le traitant de fou. Le contexte entre l’agent à la CIVIS et l’intercommunalité qui l’emploie est en effet chargé en épisodes judiciaires. Tribunal administratif, cour d’appel, Conseil d’état…Les faits d’harcèlement moral subies par le technicien territorial au sein du service informatique ont été reconnus par les différentes instances. 

"Je n’ai jamais été sur un podium et même jamais pris un micro", assure Patrick Bazile à la barre insistant pour que l’amalgame entre son engagement pour Jean-Gaël Anda et son métier soit évité. "Je ne comprends pas pourquoi Monsieur Fontaine me prend comme son souffre douleur". La polémique cesse là où les attaques personnelles commencent, fait valoir son conseil Nathalie Cintrat représentant Me Vivien Guillon. 10 000 euros de dommages et intérêts ainsi que 4 000 euros de frais d’avocat ont été demandés par la partie civile. 

Pour le bâtonnier Normane Omarjee, défense de Michel Fontaine, Patrick Bazile "est instrumentalisé" par Jean-Gaël Anda. Ne voyant rien d’outrageant à évoquer un asile, "lieu où l’on trouve sûreté et refuge", rappelle-t-il, le bâtonnier pointe l'ambivalence pas nécessairement contradictoire entre l’engagement professionnel et l’engagement politique. "Je peux être avocat de Michel Fontaine et dans quelques années son adversaire politique", raille-t-il. Selon Me Alain Rapady, "on tente de faire dire à Michel Fontaine ce qu’il n’a pas dit ", tout en plaidant que dire que quelqu’un est "fou n’est pas injurieux". 
 
La décision du tribunal est attendue pour le 25 février prochain à 14h . 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Frigidaire le 07/01/2021 17:26

Voir l'acquittement de Ridïa Mdallah, je ferai pareil plaider l'irresponsabilité.

2.Posté par Gilo le 07/01/2021 21:35

La responsabilité honore notre capacité d assumer nos actes et nous défie devant notre âme. C est loin d être le cas ici.

3.Posté par Anchaing le 07/01/2021 21:53

Je parie que l'élu ne paie pas de sa poche l'avocatn mais qu'il utilise la protection fonctionnelle. C'est donc les administrés qui paient l'avocat de l'élu. Où est l'abus?????

4.Posté par C_moin le 08/01/2021 00:01

Bravo BAZILE au moins quelqu'un qui lés a bien accrochés. n'importe de quoi.. asile= "lieu où l’on trouve sûreté et refuge", Poser la question à n'importe qui, il vous répondra un lieu ou on interne les fous...
Messieurs les avocats de la défense, donne la définition de l'asile POLITIQUE...
Ils sont vraiment AVOCATS au faite?? ou alors ils ont pris le tribunal pour des C...….S
Encore bravo à ce monsieur pour son courage.

5.Posté par Mister Magoo le 08/01/2021 05:25

L'affaire du siècle...

6.Posté par Aïl landeur le 08/01/2021 06:38

L'asile, c'est la civis ?
Bravo à cet agent.
Honte à louboutin...

7.Posté par justice le 09/01/2021 03:58

vous etes pro didier robert ou koi? parole a la defense svp: ce monsieur bazile toute la civis et la mairie de saint pierre le sait est un opposant politique par opportunité.

8.Posté par Coquin toi le 09/01/2021 12:26

Il est de notoriété publique que Bazile est un opposant par opportunite. Pour ne pas rendre de compte a son employeur par rapport a son 'travail' le voila au tribunal en accusateur... il faut dire qu en attaquant, l attaqué ne peut plus repondre ou demander a ce premier de travailler pour ce a quoi il est payé! Belle strategie! quelle lecon a tous les chomeurs qui eux ne demandent qu'a.... travailler...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes