MENU ZINFOS
Social

Bâtiment : La GTOI licencie


La GTOI, plus grosse entreprise de BTP de l'île, a mis en place un plan social qui la conduit à licencier une cinquantaine de ses employés.

Par Melanie Roddier - Publié le Samedi 10 Octobre 2009 à 08:31 | Lu 3745 fois

Bâtiment : La GTOI licencie
La branche bâtiment au plus mal. C'est le Quotidien qui l'annonce dans son édition du jour : la GTOI, qui compte 1.200 salariés, fera valider en début de semaine prochaine un plan de sauvegarde de l'emploi par la direction du travail.

Ce plan prévoit le licenciement d'une cinquantaine de salariés dont de nombreux cadres. Une situation qui, selon les syndicats, aurait pu être évitée, car elle résulte d'avantage des conséquences de la défiscalisation et du manque d'anticipation pour le démarrage des grands chantiers.

Le dialogue social s'est passée dans un bon climat même si certains dénoncent un manque d'attention de la direction de la GTOI envers ses salariés. Les syndicats dénoncent les licenciements de titulaires alors qu'au même moment l'embauche d'intermédiaires se poursuit.






1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/10/2009 10:38

il y a une contradiction manifeste à proposer un plan de restructuration alors même que des "intermédiaires" sont embauchés.. (intérimaires ou prestataires externes?).

dans tous les cas, il est à espérer que les élus du comité d'entreprise aient pu recourir comme la loi les y autorise, à l'assistance d'un expert ...

2.Posté par cafin le 10/10/2009 11:35

A qui la faute? Certainement pas de moi, parce que avant de voté je regarde le programme du candidat, mais pas son visage où son coté médiatique. L'avenir nous dira.

3.Posté par Vivien DURIEUX le 10/10/2009 13:15

La faute à la corruption tout béton sous le couvert de l'Ordre des Architectes couvrant des brebis galeuses violant la Loi, tant de gauche que de droite ne faisons pas de discrimination.

La faute à un Etat violant avec son Gouvernement la Loi, justifiant l'insurrection qui est un devoir et une obligation, selon la déclaration universelles des droits de l'Homme et la démission de MATIGNON & l'ELYSEE

4.Posté par leon le 10/10/2009 15:07

Avec l'argent littéralement jeté sur les ponts de la route des Tamarins, parce que c'est bien eux qui ont fait venir les formule 1 - ils n'auraient pas pu sauvegarder ces emplois ?... Ah oui ! J'oubliais, il fallait faire plaisir et en mettre plain la vue aux élus de la Région pour remporter le marché du Tram Train... C'est beau le développement durable, n'est ce pas ?

5.Posté par cafin le 11/10/2009 20:45

NON ET NON messieurs. La faute aux maires élus en 2008 , qui ont annuler tous les gros projets.

6.Posté par folie douce le 11/10/2009 21:07

Et que penser des maires qui ont arrêté tous les grands travaux programmés suite aux changements de municipalités ? Vous ne croyez pas qu'ils ont leur part de responsabilité aussi ? La clientèle du BTP, qui connaît une forte crise, n'achète plus dans les boutiques où elles avaient leurs habitudes. Par conséquent les commerçants ont vu leurs chiffres d'affaires chuter de 30 à 50 %. On importe moins, donc on reverse moins de TVA au trésor public. C'est un enchaînement sans fin. Nous savons tous que quand le bâtiment va, tout va. Le BTP n'a pas fini de "dégraisser". De 5 entreprises qui mettent la clé sous la porte, chaque semaine, le chiffre est passé à 16 ! Edifiant ! Et que nous réserve demain ?

7.Posté par Vivien DURIEUX le 11/10/2009 21:24

Poste 5 "NON ET NON messieurs. La faute aux maires élus en 2008 , qui ont annuler tous les gros projets. "

Nous sommes "Un Etat en état de faillite la France" passé en 3 décennies de 220 ou 440 € à 220.000 ou 440.000 € selon des statiques différentes, avec nos administrations payées par l''Arabie Saoudite et nos fonctionnaires augmentés en nombre depuis 2006 et nos élus coutant en moyenne 22.000 € par mois!?

L'Occident est foutu il faut partir en Asie et en Amérique du Sud au BRESIL en 2025 ,demain première puissance mondiale avec l'Inde et la Chine.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes