Faits-divers

Bataille femm’ devant l’école : "Ma arrache ton laplime !"

Correctionnelle mardi 18 juin (1)

Mercredi 19 Juin 2019 - 10:19

Bataille femm’ devant l’école : "Ma arrache ton laplime !"
Une haine qui remonte à loin ; on ne nous a pas dit pourquoi ces deux furies se détestent tant. Manifestement, elles ne peuvent pas s’apercevoir sans que, comme deux aimants, elles se volent des les plumes. C’est le cas de le dire, car ce jour de 2019, devant l’école Les Hirondelles de Sainte-Suzanne, des témoins ont nettement entendu :

"Ma arrache ton laplime, pèce saleté !"

La mêlée était si confuse, les cris hystériques bourrés de décibels si entremêlés, que nul ne saurait dire laquelle en est l’auteur.

Charmant, y’a pas à dire. Surtout devant les enfants sortant de l’école.

Un assaut en règle

Cet énième épisode d’une haine antédiluvienne aurait commencé au téléphone, lorsque Gloria, 46 ans, a appelé sa rivale, Karen, 28 ans, pour l’abreuver d’injures, insultes et menaces diverses. La sommant même de venir en découdre en toute discrétion si elle en avait le courage.

Ah mais non ! s’est aussitôt insurgée la dernière. S’il faut en venir aux mains, que ce soit en public et on va voir ce qu’on va voir.

Peu après, la Karen et son compagnon, Jean, s’en vont chercher leurs enfants à l’école. Là, il fallait s’y attendre, qui est là à les attendre, parapluie en bataille ? Gloria, ça va de soi. Sans laisser à son compagnon le temps de vraiment arrêter la voiture, Karen bondit de son siège, se rue sur son ennemie et les coups se mettent à pleuvoir devant une nuée de témoins et, surtout, devant les enfants.

Pourquoi ne pas inscrire "Bataille femmes", sinon "Baisement dans la cour Patel" au programme, on vous le demande un peu. Pour remplacer les leçons de morale d’antan ; excellent pour l’édification des jeunes !…

Jean, qui a fini par stopper son véhicule, ne trouve rien de mieux à faire que d’encourager sa copine à cogner plus fort et viser le visage.

Et même des coups de pompes au prose !

"Crêpage de chignon en bonne et due forme", annonce le président Molié, coups de pieds, de poings, cheveux tirés avec force, griffures et horions divers… Plus les insultes et menaces dont celle évoquée ci-dessus. Vient le moment où Karen, lasse des coups qu’elle reçoit, se réfugie dans la voiture. Mais ce serait naïf de croire que Gloria en a terminé avec elle. Elle se rue sur la voiture et se met en devoir de l’escagasser à coups de parapluie. Le pare-brise se fissure, car et glace s’ébrèchent (ouaf !) et un rétroviseur rend l’âme.

Pour Jean, c’en est trop : abîmer sa chérie, oui, sa voiture, non ! Ce qui provoque l’ironie cinglante de la procureur Prud’homme :
"Il y a des priorités, dans la vie !"

Son sang ne faisant qu’un tour, Jean flanque à Gloria une série de coups de pompes dans le train, rare élégance là encore.

Au final, Gloria s’en tire avec 28 jours d’ITT, ce qui n’est pas rien. Son adversaire avec une journée seulement, soit qu’elle pare mieux les coups, ou alors Gloria, toute furieuse qu’elle est, se révèle piètre élève de Bruce Lee.

"Sur ces entrefaites-là, par les cris attirés » (Georges B.), la directrice accourt et assiste à l’algarade, parlant de « deux furies… coups de parapluie… coups de pied au c… " et de l’homme qui encourage sa compagne.

"Moin la largue mon bouledogue"

Les enquêteurs auront du mal à démêler cet écheveau malsain, mais finissent par avoir quelques aveux. De Jean par exemple :

"Moin la largue mon bouledogue… Gloria na vingt-huit jours ? La bien fé po elle !…"

"Surtout devant les enfants de l’école, rétorque le président Molié. C’est bien mieux, en effet". Phrase provoquant une réflexion pointue de la procureur :

"Votre bouledogue, dites-vous ? Votre compagne ? Cela dénote bien toute la considération qu’il a pour vous, madame". Oups !
Et lorsque la Karen affirme qu’elle a répliqué aux coups parce qu’elle « était effrayée », avec un petit sourire, le président Molié s’insurge :

"Ah oui ? Dites plutôt que cette affaire était réglée comme du papier à musique !"

Tous les trois ont été mis sur le même plan par le tribunal : 4 mois avec sursis, plus 500 euros à la charge de Gloria pour les dégradations de la voiture.
Jules Bénard
Lu 17954 fois




1.Posté par le vengeur manqué le 19/06/2019 11:04

Misérable et pathétique.

2.Posté par quelle honte le 19/06/2019 09:49

des animaux... retournez à vos vies pathétiques et n'offrez plus ce spectacle aux vrais êtres humains qui s'occupent de leurs enfants et de leur scolarité...

3.Posté par Jack depuis PC le 19/06/2019 11:53

Article NUL a mettre à la poubelle

4.Posté par Choupette le 19/06/2019 12:14

C'est du mauricien, c't'affaire-là.

Oui ?

5.Posté par shim le 19/06/2019 13:30

On peut pu se fritter tanquillement maintenant ?

6.Posté par un observateur le 19/06/2019 16:18

@ post 3, Ce sont des choses sérieuses, mais dites avec humour !
Mwin,mi aime bien cette bonne humeur de Jules Benard.

7.Posté par titine le 19/06/2019 17:31 (depuis mobile)

Post 3, personne la pas oblige à ou lire ! ou pouvait zappe la page et passe à autre chose. Bravo Jules, toujours aussi agréable de vous lire!

8.Posté par yabos le 19/06/2019 17:37

La femme Réunionnaise dans toute sa splendeur. Des furies .

9.Posté par Jules Bénard le 19/06/2019 17:52

à posté 3 :
Vous me flattez, là, cher ami. Vous ne me vouez donc pas aux Gémonies ? C'est flatteur, bigre et diantre !

à posté 6 :
Merci !

10.Posté par Leïla le 19/06/2019 19:16 (depuis mobile)

Bien racontée par ici papa comment ne pas être au larmes !

11.Posté par Vive le Sud le 19/06/2019 19:44 (depuis mobile)

Pendant ce temps antenne continue de sortir des articles sur une pseudo candidate de l'amour est dans le pré !!! Franchement il y a pire que cette affaire

12.Posté par Ouais... le 19/06/2019 21:22 (depuis mobile)

Mr benard comme a votre habitude tres bon article toujour un reel plaisir de vous lire

13.Posté par Amiral la Po le 20/06/2019 09:00

Car et glace remplace...Il a remplacé sa Karen par un bouledogue...D'ailleurs na point rienk dans la mer nana bouledogue!
Car et glace répare,l'autre abruti a fait réparé son rétro cassé..
Bravo Jules et merci de nous faire rire comme ça....

14.Posté par Kiki le 20/06/2019 15:48 (depuis mobile)

La Run y changera pas ! Ça c''est lo délire créole ! Un bon bataille fanme. Tjrs en public, un l''école y fait bien l''affaire. Lo boug c un grd m...ate solment. Li tape fanme. Li devrait reste en arbitre. Pou moin c Gloria la gagné. Wouey !

15.Posté par Joseph le 20/06/2019 16:46

Heureusement que Mr Benard est là pour rendre amusant ce qui somme toute est d'une honte affligeante !!!

Ou comment être pires que des animaux, en voilà un bel exemple à ne pas suivre.

Coupez les allocs à ces affreux, je ne paie pas d'impôts pour ça !

16.Posté par Kiki le 22/06/2019 15:47 (depuis mobile)

Pst 15 arrête travaillé ou payera pu z''impôt ! Le hic, c''est ke la espacer devt un l''école. Pas un bon l''exemple pou ban'' marmaille. Mazine si té out daronne, ct la téhon ! Fo war ça com un folklore. Comela na pu tro. Évolution ns va dire ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Octobre 2019 - 07:15 Mafate : Double fracture pour un randonneur