Faits-divers

"Basic Instinct" au Port: Il plante son neveu avec un pic à crabe

Jeudi 21 Novembre 2019 - 08:53

"Basic Instinct" au Port: Il plante son neveu avec un pic à crabe
Jean-François.G, 52 ans, fait partie d'une fratrie de 10 enfants et vit dans la maison familiale au Port avec son neveu Laurent. Incapable de se mettre d'accord avec ses frères et soeurs, le bien est en indivision. La cohabitation se passe particulièrement mal entre les deux hommes car Laurent souhaite acheter la maison que son oncle refuse obstinément de vendre.

Le 26 octobre dernier, Laurent rentre tard à la case et constate qu'il n'y a plus rien à manger dans le frigo. Il cogne à la porte de la chambre de son oncle pour avoir des explications. Fortement alcoolisé, Jean-François.G réagit immédiatement par l'agressivité. S'en suit un ralé-poussé où Laurent reçoit un coup de pic à crabe à proximité du coeur. Il lui faudra casser le manche du pic pour que son oncle le relâche. Il le repousse en arrière, l'homme tombe dans la chambre et revient à la charge sur son neveu avec un sabre. Il lui porte un coup en direction de la tête.

Laurent se protège avec la main afin d'éviter de recevoir un coup au visage. Il désarme son oncle et lui porte trois coups avec le côté non tranchant du sabre pour se défendre. L'homme  finira par s'enfuir. Laurent appelle les secours et la gendarmerie intervient aux alentours de 22h50. Ils interpellent le quinquagénaire et le placent en garde à vue. Présenté le 30 octobre dernier en comparution immédiate, le prévenu avait demandé un renvoi afin de préparer sa défense.

À la barre, Jean-François.G quelque peu fluet et malentendant - quand ça l'arrange - explique qu'il ne supporte pas son neveu car il s'occupe mal de la maison. Il apparaît au fil des investigations que c'est le seul à refuser de vendre. Comme l'explique la procureure : "Son comportement change avec l'alcool, il devient colérique et agressif. Les faits sont graves c'est pourquoi je demande une peine de 2 ans de prison dont une année de sursis mise à l'épreuve, des obligations de soins et une interdiction de contact avec la victime ainsi que le maintien en détention".  

"C'est un primo-délinquant, il n'a jamais était condamné. En prison, il va ruminer sa colère. Je vous demande une peine de la clémence et une peine plus raisonnable", plaide la défense. Jean-François.G est finalement condamné à 18 mois de prison dont 6 avec sursis mise à l'épreuve, l' interdiction de détenir une arme pendant 5 ans, d'entrer en contact avec la victime, de se présenter au domicile commun pendant 2 ans ainsi que l'obligation de soins pour son addiction à l'alcool. Le tribunal ordonne le maintien en détention. 
 

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Regis Labrousse
Lu 3394 fois




1.Posté par Choupette le 21/11/2019 09:34

Le Tribunal a tranché, voilà la question d'indivision en partie réglée.

2.Posté par Nono le 21/11/2019 10:27

C'est selon. "Basic Instinct", c'est plutôt la culotte invisible de Sharon et dans le cas présent c'est sans photo d’illustration, merci.

Et c'est très dur de faire de l'alpinisme avec un pic à crabe.





3.Posté par vince le 21/11/2019 13:20

basic instinct céetait un pic a glace

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie