MENU ZINFOS
Social

Barrages toute la nuit, rencontre à la préfecture demain


A 17h30 toujours de gros embouteillages sur les routes de l’île. Les transporteurs ont annoncé que les barrages filtrants de Gillot à Saint-Denis, Pierrefonds à Saint-Pierre, au Port et à Saint-Louis seront maintenus toute la nuit.

Par Melanie Roddier - Publié le Jeudi 6 Novembre 2008 à 17:39 | Lu 883 fois

Barrages toute la nuit, rencontre à la préfecture demain
La ville de Saint-Denis se paralyse en ce moment même, à 18 heures, sur ses voies intérieures du fait de l’encombrement important du front de mer. Certains annoncent plusieurs heures d’embouteillages au niveau de la Jamaïque en direction de Sainte-Marie.
A Saint-Joseph, la circulation est difficile au niveau du rond-point Quick, comme à Saint-Louis où les automobilistes qui atteignent le rond-point du Gol se trouvent coincés.
Au Port, il faut plus d'une heure pour sortir du barrage et atteindre la capitale alors même que l'entrée du Barachois est prise pas les ralentissements habituels du soir.
Du côté de Saint-Paul, la circulation serait plus fluide depuis quelques heures.
Par ailleurs, la DDE a annoncé que les barrages filtrants à Saint-Denis, Saint-Pierre, au Port et à Saint-Louis vont être maintenus toute la nuit.
Au niveau de la Région, le président a désigné Pierre Vergès pour discuter avec les professionnels de la route et les transporteurs attendent de pied ferme la rencontre, demain vendredi à 15 heures, avec le préfet.




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes