MENU ZINFOS
Société

Barbara, Réunionnaise et blogueuse au Québec


Une jeune Réunionnaise a décidé de partir à l’aventure il y a quelques années et n’est jamais revenue.
Barbara a déposé ses valises au Québec il y a 7 ans et ne regrette pas son choix.
La jeune femme s’est depuis lancée dans un blog de voyage qu’elle souhaite partager avec les jeunes tentés par une expérience dans la « belle province ».

Par - Publié le Dimanche 7 Juin 2020 à 14:38 | Lu 4725 fois

Si l’annonce cette semaine d’une interruption du programme d’études entre la Réunion et le Québec a brisé les espoirs de 162 Réunionnais inscrits, le rêve canadien risque de demeurer dans le coeur de nombreux jeunes de l’île. Le problème provient de la collecte de données biométriques qui doit se faire à l’île Maurice, dont les frontières sont toujours fermées. Ce programme devrait cependant être reconduit l’année prochaine et les candidats seront nombreux.

Pour les aiguiller à leur arrivée, Barbara Terrisse a lancé son blog sur le Québec il y a deux ans. Entre astuces de voyage ou expérience personnelle, la jeune femme originaire de la Ravine-des-Cabris désire aider les futurs arrivants en terre québécoise. D’autant qu’entre l’immense territoire glacé et le petit caillou de feu, il existe un lien insoupçonné.

Découverte de cette jeune femme que le vent du destin à porté vers le Grand Nord.

Peux-tu te présenter brièvement?

Bonjour! Je m'appelle Barbara, j'ai 26 ans. Native de la Réunion, de la Ravine des Cabris, plus précisément, je vis au Québec depuis maintenant presque 7 ans, dont 5 ans dans la ville même de Québec (où j'ai fait mes études) et depuis deux ans à Montréal (où j'ai complété mon cursus universitaire tout en travaillant).

Quand et pourquoi as-tu décidé d’aller vivre au Québec?

À l'âge de 18 ans, je suis partie faire un PVT en Australie dans le but d'y apprendre l'anglais.

Quand est venu le moment de décider où poser mes valises pour entamer mon parcours universitaire, le Québec fut pour moi un choix naturel car je souhaitais partir étudier dans un pays francophone pour vivre une expérience complètement différente et de contraste avec mon Île. Le froid et les grands espaces québécois me fascinaient déjà.. 

Comment s’est passée ton intégration?

Mon intégration s'est tellement bien passée! J'ai été chanceuse d'arriver dans ce pays  en tant qu'étudiante, ce qui m'a permis de rencontrer des jeunes de mon âge venus de plein de pays étrangers, mais surtout, de me créer des liens d'amitié avec des Québécois.

En plus, un énorme atout fut déjà d'avoir des amis réunionnais venus étudier un peu partout au Québec en même temps que moi : Matane, Rivière-du-Loup, Saguenay, Montréal... Car, grâce à eux,  j'ai pu voyager au Québec dès mes premiers mois et ne pas rester statique.

La rencontre avec les animaux sauvages est très fréquente dans les grands espaces québécois
La rencontre avec les animaux sauvages est très fréquente dans les grands espaces québécois

Les Canadiens sont-ils aussi gentils qu’on le dit?

Personnellement, j'ai vraiment été rapidement séduite par l'extrême gentillesse des Québécois. C'est un peuple agréable, paisible, serein, charmant. De nombreux expatriés français semblent dire qu'il est difficile de se lier d'amitié avec des Québécois. Il y a certes une part de vérité, mais j'imagine comme partout ailleurs sur terre.

Être intégré véritablement demande un important travail sur soi-même et un lâcher-prise sur une partie de son passé, sans jamais renier bien entendu ses propres racines et sa différence qui attirent la curiosité d'autrui.
 
Pourquoi avoir décidé de partager ton expérience au travers d’un blog?

Je me souviens d'avoir été assise dans un café un jour d'hiver 2018. Tandis que je devais étudier, je me suis surprise à rêver de voyages à travers le Québec et m'être dit alors : "Et si je partageais mon expérience?". C'est comme cela qu'est né mon blog Terrisse de poche. 
 
J'ai pu voyager un peu partout au Québec, faire de belles rencontres, galérer avec mes visas... Je souhaitais partager ce que je vivais, mais surtout aider, conseiller ceux qui souhaitaient vivre la même expérience que moi. 
 
Aujourd'hui, j'ai de plus en plus de messages de Réunionnais, grâce à Facebook et Instagram, qui souhaitent venir en vacances ou étudier au Québec et qui me demandent des conseils. Je rêve de pouvoir devenir une "Personne Ressource" grâce à mon blog, en répondant aux questions des gens de mon Île pour servir de pont entre l'océan Indien et l'Amérique du Nord. 
 
Quelles sont les plus grosses différences entre le Québec et La Réunion?

Clairement la température! Mais aussi les grands espaces, les paysages, la vie culturelle et l'impression que toutes les grandes villes d'Amérique du Nord sont plus faciles d'accès malgré les énormes distances à parcourir. Je dois avouer que la nourriture de la Réunion i mank a mwin
 
Peux-tu nous parler de l’hiver québécois?

L'hiver québécois est quelque chose à vivre au moins une fois dans sa vie. C'est complètement fou, car, ici,  les températures estivales peuvent monter jusqu'à 40 degrés et celles hivernales descendre jusqu'à -40.

Il est impressionnant de vivre ces tempêtes de neige qui, en quelques heures, couvrent villes et campagnes d'un manteau blanc, de voir ces montagnes de neige sur les côtés de la route créés par les déneigeuses, et de découvrir la résistance des populations à cet environnement tout à fait hostile pour nous enfants des tropiques. 

Les couleurs des maisons permettent d'égayer les rues de Montréal en hiver
Les couleurs des maisons permettent d'égayer les rues de Montréal en hiver

Les Français sont souvent très peu appréciés au Québec. À l’inverse, les Réunionnais jouissent d’une image très favorable? Tu confirmes?

Il m'est difficile de confirmer le fait que les Français sont très peu appréciés au Québec, par contre, ce qui est certain, c'est qu'effectivement les Réunionnais jouissent d'une image très favorable. Les gens sont toujours intrigués lorsque nous disons venir de La Réunion, nous posent alors un tas de questions, curieux d'en savoir toujours plus. Notre côté exotique intrigue réellement et fascine souvent. 

Il est surprenant de découvrir que de nombreux Réunionnais.e.s étudient au Québec grâce à une entente entre la Région et la  "Belle Province". 
 
Il existe de nombreux liens culturels entre La Réunion et le Québec. Cela se voit notamment au niveau de la langue entre le créole et le joual (vieux québécois). As-tu fait ce constat?

Oh que oui! Je dois avouer que la ressemblance entre le créole réunionnais et le québécois fût l'une des premières choses qui m'a marquée. Je me souviens des étudiants étrangers qui étaient arrivaient en même temps que moi et avaient de nombreuses difficultés à comprendre le joual québécois. De mon côté, tout s'est fait très naturellement...  car, avec des mots comme "Aster", "Toé", "Moé", "A soir", on se sent un peu comme à la Réunion. 

Puis, c'est fou, car j'ai eu le bonheur de voir plusieurs concerts de Réunionnais au Québec : Zizkakan et Maya Kamaty entr'autres. 
 
Est-il aussi facile de trouver du travail comme on le dit?

Je pense qu'il est très facile de trouver un emploi dans certains domaines plus que d'autres.

Montréal a été considéré comme  "l'eldorado" pendant quelques années, mais je ne pense plus que ça soit le cas aujourd'hui. La crise sanitaire actuelle liée au COVID est à l'origine d'apparition de chômage au pays du plein emploi récent. Il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi. C'est mon cas personnellement. 
 
Les démarches pour immigrer sont-elles compliquées? Sachant que les règles se sont durcies ces dernières années entre l’ancien Premier ministre canadien Stephen Harper et l’actuel Premier ministre québécois François Legault.

En effet, la semaine passée encore ont été votées des lois afin de durcir l'Immigration. Mais, pour être honnêtes, les démarches pour immigrer restent tout de même accessibles. Chaque visa a sa propre procédure, il suffit juste prendre son mal en patience. 

Je recommande vraiment aux jeunes de venir étudier au Québec. En plus de faciliter leur immigration, il existe des aides de la Région Réunion pour ceux qui souhaitent venir étudier au Québec. Le Permis d'Études est accessible et vous donne  ensuite accès à un permis post-diplôme qui facilitera votre demande de résidence.

J'explique tout cela en détail sur mon blog. 
 
Qu’est-ce qui est le plus agréable à vivre? Et le plus difficile?

Cette réponse ne peut-être que personnelle et liée à mon caractère. Le plus agréable pour moi, c'est qu'en vivant à l'étranger j'ai constamment l'impression d'être en voyage.

Le plus difficile est définitivement l'éloignement de ma famille et de mon île. Je ne suis pas rentrée à la Réunion depuis Noël 2016, c'est désormais  plus qu'un rêve de rentrer à Noël. 
 
Quels conseils donnerais-tu à de jeunes Réunionnais qui souhaitent tenter l’expérience?

Je leur dirais de foncer! Venir étudier au Québec est certainement l'une des plus belles expériences de ma vie et j'aimerais inciter les jeunes à oser sot la mer pour tenter l'expérience québécoise. 

Retrouvez les aventures de Barbara au Québec sur son site terrisdepoche.com

La célèbre vue du centre-ville depuis le Mont-Royal
La célèbre vue du centre-ville depuis le Mont-Royal


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pas credible le 07/06/2020 15:57

On s'en fout.

2.Posté par Grangaga le 07/06/2020 17:04

............................................L'Atrapp' Rèvv'.......................................................

Dous'man sou mon zor'yié mi fugu'
Mi sortt' de mon profon somèy'
D'si l'do in z'wazo mi voltiz'
Mi wa pa si in papangu' ou byin tour'trèl'
Nou zigu'-zagu' lo somé dé simm'
Mi tranbb' mé dossou la pi korbèy'
Ou la rissèss' lété aridd'
Dé fwa dan mon pla dé ri té tèl' kèl'............

Dann' in valé d'or' pézibb'
La aral' a mwin in gran rèvv'
Si lo pa Buffalo bill
Avèk' satt' Calamity Jane
Dan la tèrr' l'Promié Pèpp' an prim'
Mi soval' a travèrr' la plènn'
O galo d'si téritwarr' Cochise
Ou toutt' Gran z'Es'pri la fé a zot' miènn'............

........Tyinbo lo tan po mwin Sèrk'-Sakré
Avan k'Le Levan y dépèrl' la rozé
Fé a mwin témwin parr' in sinyio d'fumé
Ou lo kri in lou blan sou lo syièl' étwalé............

In flèss' mwin la zamé vi pli préssiz'
Lé v'ni pik' dann' lo kèrr' mon vènn'
Sé in pak' de san issi la koutum'
Y tardd' pa ou danss' otourr' du gran Totem
In trapèrr' té piké parr' Klèrr' de Lunn'
Y di a mwin sé lo nom son Squaw Cheyenne..........

3.Posté par Fred le 07/06/2020 17:11

Post 1

toujours aussi impressionnant de voir l'ouverture d'esprit de nombreux aficionados de ce site. Si le nombrilisme donnait le covid la Réunion aurait dépassé les USA en cas !

Merci à Barbara de nous faire partager ses pensées et de prouver qu’ils existent des réunionnais ouvert d’esprit et respectueux des autre.

Reçoit toute mon admiration de la Plaine des Gregues.

fred

4.Posté par Carol MARTIN le 07/06/2020 17:59

1.Posté par Pas credible*** tout a fait normal comme reaction ! tu ne peux admirer le travail de cette jeune femme alors que toi , glandeur sans fin tu n arriveras jamais à................................RIEN !!

5.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 07/06/2020 18:33

pipo
Je suis parti à Montréal il y a quelque temps, et mon côté coquin m'a tout naturellement emmené sur St Denis rue célèbre pour sa vie nocturne avec bar gogo danseuse bien sympa et animation légale, les filles y sont très bien considérées, mais quelle ne fut pas ma surprise!
Des filles exotiques de l'ile de la Réunion, toutes étudiantes, j'ai parlé avec certaines de ces filles, toutes bien heureuses d'avoir la possibilité de faire ce job relativement rémunéré et pas mal vu de ce côté de l'Atlantique!

6.Posté par Etre guidé(e) sans être assisté(e) le 07/06/2020 18:33

Avec un minimum d'éducation et de motivation toute expérience peut s'avérer concluante.

7.Posté par Kemo le 07/06/2020 19:18

Bravo a cette femme de s être expatriée, c est un article utile q

8.Posté par Pascale le 07/06/2020 20:41

De la pub gratuite pour une copine de zinfox!!! :)
Merci pour elle, mais par contre rien à faire de son blog, je n'irai même pas voir! :)

9.Posté par ti cok 974 le 07/06/2020 18:52

on s'en fout !

10.Posté par Dodo 974 le 08/06/2020 08:31

Oh que oui, on s'en fout !

11.Posté par Salut les frustrés ! le 08/06/2020 09:50

Toujours aussi égocentrique? On n' a aucune ouverture d'esprit ? Jaloux de la réussite des autres? Allez, restez à votre case et vivez votre vie bien morne. Pas étonnant que la mentalité à la Réunion reste archaique et égoiste.
Bravo à Barbara qui a le courage de faire des études, de voyager et de partager son expérience.

12.Posté par Jambalac le 08/06/2020 14:58

5.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 07/06/2020 18:33

pipo
Je suis parti à Montréal il y a quelque temps, et mon côté coquin m'a tout naturellement emmené sur St Denis rue célèbre pour sa vie nocturne
..............................................................

Donc mauvaise "orthographe" de PIPO.

C'est plutôt pipe haute, ou en langage St Dionysien "pipe hot"

13.Posté par Jambalac le 08/06/2020 14:58

Pourquoi critiquer cette dame ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes