MENU ZINFOS
International

Barack Obama veut réduire les inégalités, avec ou sans l'aide du Congrès


Par S.I - Publié le Mercredi 29 Janvier 2014 à 12:12 | Lu 290 fois

Capture d'écran BFMTV
Capture d'écran BFMTV
Le discours annuel de Barack Obama sur l'état de l'Union était particulièrement attendu cette année. Le président américain a indiqué qu'il se passerait, au besoin, du feu vert du Congrès pour œuvrer à la réduction des inégalités aux Etats-Unis.

"Quand je pourrai prendre des mesures sans passer par la voie législative pour améliorer les chances pour davantage de familles américaines, c'est ce que je ferai", a lancé le locataire de la Maison-Blanche.

Il a aussi souhaité "faire accélérer la croissance, renforcer la classe moyenne et créer des nouvelles passerelles vers la classe moyenne".
    
Il a toutefois souligné que depuis plus de 30 ans "les inégalités se sont creusées". "La progression sociale vers le haut a calé. La vérité, pure et simple, est que même en pleine reprise, trop d'Américains travaillent plus dur qu'avant juste pour joindre les deux bouts". Il a affirmé que la mission du gouvernement était "de renverser cette tendance".

Barack Obama a appelé à une hausse du salaire minimum, en envisageant pour les nouveaux contractuels de l’État fédéral une rémunération horaire de 10,10 dollars.

Concernant la politique étrangère américaine, le président américain s'est félicité que les États-Unis aient mis Al-Qaïda "sur le chemin de la défaite". Il a prévenu le Congrès qu'il mettrait son veto contre toute sanction envers l'Iran sur le programme nucléaire de la République islamique.

L'Ukraine n'a pas été oubliée par Barack Obama, qui a estimé que le peuple devait disposer par lui-même de son avenir.

Depuis 2011, le gouvernement démocrate et les républicains du Congrès sont engagés dans un bras de fer sur les recettes et les dépenses. Cette tension a atteint son paroxysme en octobre, avec plus de deux semaines de blocage des administrations. Un compromis a depuis été trouvé sur des orientations à moyen terme, mais d'autres crises menacent, comme un énième relèvement du plafond de la dette.




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes