MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Ballet étrange au TGI


Par quisyfrottesypique - Publié le Mardi 15 Juillet 2014 à 10:53 | Lu 404 fois

Ballet étrange au TGI
« 11 magistrats du parquet vont changer de poste dans les prochaines semaines, dont le premier président de la cour d'appel de Saint-Denis, Dominique Ferrière »

Après que le procureur Muller ait été éliminé, pour le bien du service, la valse des postes se poursuit cette fois-ci par la grande porte. Dominique Ferrière devient premier président de la Cour d'appel de Bordeaux sur nomination du CSM.

Le procureur Muller vraisemblablement a mis à jour les dysfonctionnements de ses collègues, notamment le jeune homme condamné en 2013 et reconnu innocent en 2014, par des enquêteurs plus que perspicaces. Ce qui n’a point été du goût de la hiérarchie et précipité sa porte vers la sortie pour le bien du service. Mais, les faits sont là. La justice réunionnaise est une justice bananière.

11 magistrats du parquet vont changer de poste. Promotion sanction ou l’art de d’étouffer des dossiers et celui annihiler toutes velléités? Encore une manipulation magistrale de l’Institution et une marque de mépris supplémentaire pour le citoyen. Eveil citoyen et les autres, n’ont plus qu’à aller se rhabiller !

Plainte avait été déposé en mars 2013 pour escroquerie, harcèlement. Il y a eu refus délibéré du parquet de ne pas prêter assistance. Les cas de non assistance sont nombreux.
Preuve irréfutable que ces magistrats protégés par le corporatisme, ne sont présents ici que dans l’attente de leur promotion. Le citoyen, lui paye les pots cassés par des audiences qui ne sont ni plus ni moins que des parodies. Les magistrats mutés, les dossiers seront classés. Le citoyen qui espérait n’a qu’à retourner prier le saint de son choix pour garder la foi en l’espoir.L’espoir, qu’un jour, le mot justice aura toutes ses lettres de noblesse.
La vice procureure qui en 2009 a établi une sanction sur une plainte diffamatoire avec preuve à l’appui. Peut-être est–elle devenue procureure ?
La juge d’instruction, qui preuve en main de son instruction n’a en aucun cas sanctionné un délinquant de plainte diffamatoire en dépit de l’article 441-6 du code pénal ? Qu’a-t-elle eu ou aura comme poste promotion ?
Telle est l’image du fonctionnement de la soi-disant justice à la Réunion.
Faut-il en rire ou en pleurer ?
A quand les réformes profondes ? Une nouvelle politique de traçabilité des dossiers avec à la clé le nom et matricule de chaque intervenant sur ce dossier. Celui qui failli est identifié et sanctionné.




1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 15/07/2014 13:39

* Au rédacteur de ce courrier: pourquoi ne pas signer et assumer cet écrit ?

* Je ne fais pas partie d' "Eveil citoyen" et non plus des "autres"; ce qui ne m'empêche pas d'avoir une connaissance approfondie de la Justice-Peï...

*...et de la dénoncer durement, preuves en appui, à visage découvert.

2.Posté par Hervet le 16/07/2014 10:39

je regrette que ce courrier ne soit pas signé bien que , en tant que president d'association je déplore que n'ait pas eu de suite,,une plainte pour harcelement moral et sexuel déposée en 2009
Malgre plusieurs réclamations et un RDV accordé 3 ans plus tard par le procureur ,le dossier ne fut pas retrouvé.
Un mois après ce rendez vous, et malgré la promesse du procureur d'engager des recherches, celui-ci quittait l'île sans avoir retrouvé le dossier,et sans donner suite à cette audience dont j'attendais une explication sur l'absence d'issue de cette plainte. Elle concernait une 12aine d'employées de la boutique de Bois Rouge à Saint André qui se sont sans doute contentées ,par un certain fatalisme, des décisions de la juridiction prudhommale .
Ce fut une grosse déception qui ne met pas un terme à nos engagements pour soutenir la Justice de la République quand elle est conforme aux ideaux qui sont les siens, pour soutenir les justiciables, quand la République semble ne plus avoir de Justice qui l'honore.
C'est ce genre de situation qui permet aux populismes de toutes sortes de se développer Il serait bon que les Républicains se réveillent et ne sombrent pas dans le fatalisme des employées de Bois Rouge, ne setait ce ,et ce n'est pas rien,que pour expliquer ce qu"était la République pour ceux qui l'ont mise, non sans mal, sur les rails!

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 16/07/2014 11:40


* Hervet !, on se calme, oui ?

4.Posté par un Membre d éveil citoyen 974 le 16/07/2014 23:21

Eveil citoyen c est l infos, la lutte sur le terrain le dévoilement malgré tout ça bouge depuis 2012 c 'est l'actions réactions

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes