Société

Baleines: 82% des approches de navires respectueuses, 34% des mises à l'eau dans de bonnes conditions

Mardi 28 Août 2018 - 09:27

Capture d'écran vidéo Youtube
Capture d'écran vidéo Youtube
Alors que la saison des baleines bat son plein, l'équipe "Quiétude" du Centre d'Etude et de Découverte des Tortues Marines (CEDTM) sensibilise les usagers de la mer au respect des cétacés et aux recommandations de la charte d'approche des baleines, des dauphins et des tortues marines.

Depuis juillet 2017, l'équipe a ainsi passé plus de 400 heures en mer et observé plus de 1200 navires en approche des cétacés. "Dans 82 % des cas, l'approche par les navires est plutôt respectueuse de la charte. En revanche, seules 34% des mises à l'eau observées avec les baleines se font dans de bonnes conditions", a-t-elle constaté. 
 
"Il est important de porter attention aux comportements des animaux qui offrent à l'observateur un beau spectacle mais qui peuvent être dérangés à un moment crucial de leur cycle de vie. Dans de telles situations, rien de plus sécurisant et respectueux que de redonner un espace de quiétude à l'animal et de garder ses distances !"

Un baiser de baleine

Et de souligner que la mise à l'eau peut présenter un risque réel pour les baigneurs qui n'ont pas toujours connaissance des signes que peut manifester l'animal en situation de dérangement. "Des comportements agressifs, qualifiés de comportements "agonistiques", peuvent être observés en cas de compétition ou de défense des animaux. Ils se traduisent notamment par des sauts, des mouvements latéraux, de frappe de la queue ou de la nageoire qui peuvent blesser sévèrement les baigneurs". Une réflexion est actuellement menée à l'échelle nationale concernant la mise à l'eau, la réglementation pourrait évoluer.

Par ailleurs, à l'arrêt à plus de 100 m d’une baleine, le "Quiétude" a récemment vécu une expérience incroyable : une baleine s'est rapprochée lentement du bateau jusqu’à venir délicatement "embrasser" la coque à l’endroit même où est écrit le mot "protection". "S’il est difficile d’interpréter ce type de comportement, nous y verrons un signe de remerciement pour la mission que nous menons", déclare l'équipe. "Il est important de rappeler que c’est bien l’animal qui est venu à nous alors que le bateau était immobile à une distance importante. Notre slogan 'Respectons-les, elles se dévoileront' prend ici tout son sens".
 

Zinfos974
Lu 8237 fois



1.Posté par klod le 28/08/2018 13:40

quelle chance de voir une baleine si prés ! j'ai eu la chance d'en voir dans des conditions rocambolesques mais pas de si prés. bravo !

'Respectons-les, elles se dévoileront' prend ici tout son sens". Comme en toute chose , sauf certaines , lol !

2.Posté par michelie le 28/08/2018 16:47

Cette brigade payée par la Région a moins d'expérience que nombre de plongeurs marins.
L'impact des nageurs est négligeable (en 1 coup de caudale la baleine est loin si elle le veut) et sans commune mesure avec les rotations incessantes des gros bateaux bleus et surtout des jet-skis qui, en pleine saison, continuent à pleine vitesse. Mais là, faut rien dire !
Cette brigade a pour rôle de protéger, comme d'habitude à la Réunion, les affaires florissantes de quelques entreprises qui font les "pleureuses" pour avoir le monopole des mises à l'eau.
Qui est dupe?
Tous les amoureux de la mer ont compris depuis longtemps le système des accapareurs de tous bords.
Cette brigade n'a pas de crédibilité. La très grande majorité des plongeurs connaissent mieux les baleines qu'eux et appliquent des règles de bon sens..

L'épouvantail des accidents potentiels, n'est-ce pas ce que la Région utilise pour son projet de route sur la mer, sans même avoir prévu les galets, et pour une carrière qui massacrerait l'environnement ?
Que cette brigade aille à Bois blanc !
Et qu'elle fasse interdire la circulation routière sous prétexte qu'il peut y avoir des accidents..........
pffff......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter