MENU ZINFOS
Economie

Baisse des prix des carburants : L'Autorité de la concurrence pourrait passer en force


Début juin, le maire de Saint-Leu, Thierry Robert, saisissait l'Autorité de la concurrence sur la question du monopole des sociétés pétrolières à la Réunion. Pour étoffer son dossier, il enjoignait la CCIR de lui fournir le traité de concession accordé à la SRPP pour le stockage du carburant à la Pointe des Galets du Port. Depuis, aucun écho n'est venu de la CCIR à en croire l'avocat de la mairie de Saint-Leu. Un retard qui ne devrait pas freiner l'Autorité de la concurrence pour autant.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 18 Juillet 2012 à 14:32 | Lu 2008 fois

Baisse des prix des carburants : L'Autorité de la concurrence pourrait passer en force
Le 11 juin dernier, le député-maire Thierry Robert mettait en demeure la CCIR de lui communiquer les documents de la convention qui lie la Chambre de commerce à la société pétrolière SRPP. Plus d'un mois plus tard, les deux parties ne sont toujours pas sur la même longueur d'ondes. Qu'à cela ne tienne, l'Autorité de la concurrence pourrait bien user de son... "autorité" dans les prochaines semaines.

La demande du maire de Saint-Leu avait deux buts non dissimulés. Le premier consistait pour la collectivité qu'il représente à étayer sa saisine de l'Autorité de la concurrence. Le deuxième était de permettre à la commune d'envisager, par le biais d'une société publique locale en partenariat avec d'autres collectivités, de présenter une offre de reprise de la concession accordée à la SRPP à l'occasion du renouvellement de la concession.

"A ce jour la CCIR n'a adressé aucun des documents qui lui étaient demandés", explique aujourd'hui l'avocat de la collectivité saint-leusienne Philippe Creissen. "Depuis cette demande, la plainte de la Commune a bien été enregistrée par l'Autorité de la concurrence qui a engagé la procédure. Par ailleurs, un mémoire distinct pour les demandes de mesures provisoires, qui pourraient intervenir selon la pratique de l'Autorité dans les deux ou trois mois à venir, vient d'être finalisé et va être déposé."

"Monopole sur des équipements de commodité essentielle"

Une autre nouvelle pourrait faire du bruit si elle venait à être actée par l'Autorité de la concurrence. Philippe Creissen explique la démarche formulée par la mairie de Saint-Leu. "Dans ces demandes accessoires, la collectivité demande notamment à ce que les services de la SRPP soient immédiatement facturés à un prix proche du coût de revient s'agissant d'un monopole sur un produit, le pétrole, qualifié d'essentiel pour l'activité économique du territoire", explique-t-il.

"A compter de l'enregistrement de sa demande accessoire auprès de l'Autorité de la concurrence et eu égard au temps écoulé depuis le dépôt de sa demande à la CCIR, la commune pourrait envisager la possibilité de saisir le juge administratif de ce refus de communication d'un document qui est devenu nécessaire dans le cadre de l'appréciation d'une atteinte manifeste à l'économie de la Réunion. Si l'Autorité faisait droit à cette demande, une baisse de quelques centimes par litre pourrait être escomptée pour tous les consommateurs, y compris les collectivités", s'avance l'avocat. Rappelons que l'Autorité de la concurrence, bien que consultée pour de simples avis consultatifs, peut étendre son champ de compétences en sanctionnant les pratiques anticoncurrentielles.

Une chose est sûre, avant de voir éventuellement le monopole de la SRPP se fissurer, une bataille d'expertise juridique se profile.

Baisse des prix des carburants : L'Autorité de la concurrence pourrait passer en force




1.Posté par noe le 18/07/2012 14:40

Qu'on baisse le prix de ce précieux liquide si on peut !
Pas normal que les carburants coûtent aussi chers même si on peut tj les payer ...c'est le pétrole de la Nature , le pétrole du Très Haut ... pas le pétrole des grandes compagnies ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes