Politique

Baisse des contrats aidés: "Pas de rentrée scolaire le 18 août en l'état actuel des choses"

Mercredi 9 Août 2017 - 12:34

Les maires, qui manifestaient depuis 10 heures devant la préfecture, sont ressortis déçus de leur rencontre avec le préfet.

"Nous n'avons pas avancé d'un pouce. Nous avons toujours la proposition de 1800 contrats, nous avons besoin de 3298 contrats. Dans l'état actuel des choses, la rentrée ne se fera pas le 18 août", a déclaré à la sortie Stéphane Fouassin, le président de l'association des maires.

"Nous allons nous réunir le 16 août. Nous laissons le temps au préfet, au conseil des ministres et au gouvernement de nous faire des propositions d'ici là. Nous déciderons le 16 si oui ou non nous ferons la rentrée scolaire. (...) Nous ne pourrons pas assurer la sécurité des cantines et des transports scolaires et dans les écoles dans l'état actuel des choses".

Soe Hitchon sur place


Zinfos974
Lu 18660 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

86.Posté par Jojo27 le 11/08/2017 22:52 (depuis mobile)

Il y a vraiment des commentaires inutiles! Je sais que le modérateur fera abstraction de mes dires. Comme un qui dit que les embauches soient gérées par une personne extérieure. A quoi serve la DRH?

85.Posté par breiz-goiayevenn le 11/08/2017 17:04

Excusez moi MM les zinfonautes mais vous êtes durs avec vos représentants.
J'ai visionné avec beaucoup d'attention la vidéo et ne vous pose qu'une seule question :
Quand on écoute bien les propos et que l'on observe bien leur visage grave, pensez-vous que vos élus soient hypocrites et insincères à ce point ?

84.Posté par oula mr les maire le 11/08/2017 14:46

i fo arrète donne bande voleurs la po gèré les contrat aidés, ça i serve à zot juste po élection, pour ça zote la po affolé i fo pa être naïf....

83.Posté par Komssameme le 11/08/2017 08:40

Trop de gratteurs occupant les mêmes fonctions (matelas électoral), embauches truquées "clientélisme", M. lo maire donn' ein ti place mon famille, mon z'ami siouplé sinon mi vote pas pou ou.
Exemple : les emplois verts, 4 viennent entretenir les espaces publics 2 s'activent et les 2 autres se reposent n'en parlons plus des déchets en tout genre qui ne sont pas ramassés, pourvu qu'ils font un peu de bruit avec la débrouissallieuse, y bosse dur lo band' gars tireurs au flanc.
A quand les audits sérieux, il y a des économies à faire au lieu de voler le citoyen (tout' sorte d'impôts et d'augmentation-vie chère à La Réunion). Trop de facilité pour les gens assistés (ils doivent participer aussi pour les impôts), ceux qui travaillent payent tout pour eux (bus, logement...)

82.Posté par RHUM RUN le 10/08/2017 12:32

Dans une commune on embauche a la tete .les élus prennent que leurs familles .Aussi il faut dire aux maires de mettre ses agents qui ne foutent rien tout les jours.qui viennent foute la merde dans les services .qui font le macro auprès des élus ,qui ont des voitures tous les jours même le week end. Les contrats aidés sont une nécessité pour certain service .qui en on besoin,faute a ses agents qui foutent rien et au emploie fictif que beaucoup des responsables a l'ordre de FERMER LES YEUX .Sinon ses agents cherchent la bagarre.
Ne parlons pas des majorettes.ses femmes qui la bouche bien propre.C'est un système que les élus ont toujours
aimer .

81.Posté par pittbull974 le 10/08/2017 12:21

@ loumien (77)

Rassurez vous, ce n'est pas un problème. Au cas où un agent heureux bénéficiaire du système serait victime d'un accident en dehors de son lieu de travail habituel, il lui suffirait de demander à son chef de régulariser la situation en lui accordant une autorisation d'absence à postériori (congé, rtt, ...), ce que ce dernier, profitant lui aussi du dit-système, accorderait sans sourciller.
Là aussi, dans la gestion des absences, il y aurait matière à réformer en instituant une parade efficace à ce genre de fraude.

80.Posté par perso le 10/08/2017 11:55

j'espère que cette réduction de contrats aidés mais aussi cette future baisse de subventions publiques aideront enfin les communes à faire des efforts de gestion en optimisant les emplois existants et en cherchant à faire des économies là où l'argent est gaspillé en dépenses inutiles ou non contrôlées, ce sont nos impôts pas des sous qui tombent du ciel indéfiniment, s'ils ne sont pas contents qu'ils assument leur choix en démissionnant

79.Posté par que dire le 10/08/2017 11:27

les cui cae ont été créées en 2010 ils sont issus des contrats d'insertion de 2005

peut être suis je amnésique mais il me semble que les écoles et les cantines fonctionnaient avant 2005 ?

78.Posté par albert le 10/08/2017 11:07

@29.Posté par Pittaya . Ce serait pire encore pour l'économie de l'île avec encore plus de chômage.

77.Posté par loumien le 10/08/2017 11:03

@Poste 54 posté par un fonctionnaire. Vous écrivez dans votre commentaire, je cite : "Je suis fonctionnaire et certains de mes collègues ne viennent même pas travailler ou pointent une heure par jour ou encore viennent une fois par semaine. Ils sont rémunérés et touchent plus que les autres". Ce sont des affirmations écrites mais comment es-ce possible, on a peine à le croire, surprenant quand même, et s'il arrive un accident par exemple de travail ou autre, pendant les heures d'absences aux heures où le travailleur doit être présent sur son lieu de travail, qui sera responsable, etc......

76.Posté par pitbull974 le 10/08/2017 11:01

@ fonctionnaire - post 54 -

Vous avez excellemment bien résumé la situation.
J'espère que votre commentaire sera lu dans les ministères concernés et au plus haut niveau de l'Etat car cette situation a plus que trop longtemps duré.
Notre président a bien raison de tenter de remettre les choses en ordre. Il faut l'encourager en ce sens sinon on court à la catastrophe.
Honnêtement il faudrait que les responsables politiques les plus haut placés de l'Etat soient sourds ou aveugles pour ne pas savoir ce qui se passe à la Réunion dans ce domaine. S'ils ne faisaient rien pour casser ce système, ils en seraient complices en vertu du dicton "qui ne dit mot consent", ce que je crains.
Si ici la tête du poisson est pourrie, il ne faut pas attendre que le reste le devienne.
Amen

75.Posté par KLB - vazy Jean Hughes le 10/08/2017 10:41

il y en a un qui fait bien son boulot à l'assemblée c'est JH Ratenon

Regardez donc cette vidéo

74.Posté par metropole le 10/08/2017 10:31 (depuis mobile)

La vie en métropole et plus dur que celle de la réunion alors pense encore ke la bas y a encore des gens qui vous tend la main ici chez nous c''est chacun pour soi . Ici trouver du travaille c''est pas facile ne soyez dur entre vous .

73.Posté par métropole le 10/08/2017 10:19 (depuis mobile)

Je vais vous dire ke ici chez nous en métropole il n''existe aucun contrat aider ni dans les écoles,ni dams les espaces alors soyez encore heureux ke la bas en vous donne du travail mais ici pas de contrat vous ki parler de métropole la vie ici est

72.Posté par zanatany le 10/08/2017 10:14

UNE QUESTION...
MAIS COMMENT ILS FAISAIENT AVANT ?
QUAND IL N'Y EN AVAIT PAS.....

MERCI

71.Posté par ZembroKaf le 10/08/2017 09:54

quelle honte de voir ces élus..."bien gras"...prendre en otage "la rentrée des classes"....en se servant "des contrats aidés"...qu'ils ont utilisés avant les élections...par exemple à la ravine blanche pour nettoyer une rue de 200 m/5 personnes !!! et là plus personne ou rarement !!!
Si il n'y a plus de "contrats aidés"....ces maires irresponsables ils font quoi ???

70.Posté par noe le 10/08/2017 09:52

Ces fameux « contrats » inventés sous Hollande pour faire baisser et tromper les chiffres du chômage doivent être éliminés !
Les gens en « contrats » sont employés comme « esclaves » par les municipalités pour nettoyer les écoles , la surveillance des élèves … Ils sont corvéables à 100/100 !
On leur fait du chantage chaque jour : « Si ou veu pas fé , out contrat sera pa renouvelé ! »
Macron doit supprimer ces contrats d’esclaves !

69.Posté par noe le 10/08/2017 09:51

Jadis c’était les instits qui faisaient les surveillances et il n’y avait pas de problèmes à la cantine et dans les cours !
Pourquoi a-t-on bêtement annulé ce processus ?
Les profs s’ennuient pendant les inter classes … ils papotent en se racontant n’importe quoi sur les uns et les autres ou sur les parents !

68.Posté par rené le 10/08/2017 09:51

A tout les maires qui prétendent ne pas pouvoir assurer la rentrée scolaire.

Tout simplement remettre tous les employés territoriaux titulaires aux travails.


67.Posté par Titi or not Titi le 10/08/2017 09:41

L'ISF De France Sont Là ! 😄😄

ANouLa©®

66.Posté par ti zangrandiab le 10/08/2017 09:25

C'est vraiment indécent de voir ces maires de droites manifestés ainsi. Il y a 34000 communes en France et il n'y a qu'à la réunion que ce bandes de baiseurs paquets y fé sa. Il faut qu'ils disent que l'utilisation de ces contrats aidés est avant tout du clientélisme et pas non plus du traitement social. Touljours l'Etat. Mais l'Etat c'est l'argent de nos impots. Pour les gens qui en payent il savent de quoi je parle. C 'est surtout pour faire plaisir zot band gros bras ek zot band nervis. Ces même maires ont déjà consommer la presque totalité de leur disponibilité, alors 1800 c'est déjà pas mal. Tout ça, c'est de la basse politique, je dirai même c'est pour faire chier le gouvernement. Ce que dit Fouassin c'est de l'ineptie, c'est parce qu'il est un mauvais gestionnaire. Il peut très bien assurer la rentrée scolaire dans sa commune . Comment té y fé lontem ? Et tous ces parents qui amènent zot marmaille à l'école plus pour montrer zot gro lauto, ils devraient alors participe un peu, ils feraient alors un geste citoyen au lieu grat zot ki toute la journée et passe zot temps po fé ri inke dentelle. Ni artrouv

65.Posté par mimil le 10/08/2017 08:45

Les pleunichards de politique tous les mêmes, l Etat n 'a plus les moyens de cette politique donc il faut réduire les coups mais les maires sont toujours là pour se plaindre mais contre ils trouvent des sous pour les fêtes, pour mettre en place des emplois pour leur copains etc.....etc....

64.Posté par verolia le 10/08/2017 08:36

Post 31 a raison. Voilà ce qu'ils préparent ces enfoir***

https://wikileaks.org/macron-emails/emailid/51549

63.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 10/08/2017 08:31

Les maires doivent assumer leurs responsabilités prevues par les textes :a commune est propriétaire des locaux scolaires et en assure la construction, la reconstruction, l'extension, les grosses réparations, l'équipement et le fonctionnement. Elle gère également certains personnels non enseignants qui travaillent à l'école, notamment ceux qui s'occupent de l'entretien et du service de restauration.

Parallèlement, la coopérative scolaire (gérée par les élèves & les enseignants, par classe ou par école), dotée d'un budget propre, peut financer des projets éducatifs ou des actions de solidarité à l'école, à condition de ne pas se substituer aux obligations de la commune qui assume les dépenses d'entretien et de fonctionnement..
Les parents peuvent aller devant le tribunal administratif . D'autant que ce type de contrat n'améne personne à un emploi definitif : 2 voire 3 ans puis chaumage , alors avec notre dette monumentale , avons nous encore les moyens de gaspiller .Passons de l'assistanat à la prise de conscience et de responsabilité !!

62.Posté par Merlin le 10/08/2017 08:23

Si je comprends tout.... les maires veulent prendre nos enfants en otage à la rentrée scolaire pour faire pression sur le gouvernement et récupérer des "contrats aidés". C'est inadmissible, écoeurant ! Ils mettent dans la balance l'éducation, l'avenir des marmailles et des contrats de travail à durée très limitée dans le temps. Ces gens sont des irresponsables, comment arrivent-ils à gérer leur commune ? Ils font du clientélisme au lieu de favoriser les projets de vie à long terme. Car, même à la baisse, ces contrats ne sont rien d'autre qu'un tour de magie comptable destiné à faire sortir quelques milliers de personnes des statistiques de Pôle Emploi. Il faut aider les plus démunis à sortir de la précarité par des contrats ciblés et incitatifs dans la recherche d'un emploi pérenne, pas en faisant du lobbying sur le dos des plus pauvres.

61.Posté par Birgitte Dobart le 10/08/2017 08:08

Faut il satisfaire aux obligations de moyens à mettre en oeuvre pour satisfaire aux missions de services publics, qui utilisent des contrats précaires aux financements non pérennes..?

il s'agit là du b-a-ba de ce que l'on appelle le pilotage stratégique d'une structure.

la réponse est subordonnée pour partie, à l'importance du dit service pour la population.

et tout le monde sera d'accord pour dire que l'éducation et la prise en charge des enfants en primaire, est primordial.

Ainsi, l'emploi précaire éventuellement aidé, ne peut être positionné majoritairement dans des services à un niveau tel que sans lui, le dit service public ne fonctionne pas.

Il convient donc de positionner ces emplois sur des services publics non prioritaires ou moins prioritaires aux yeux de la population, ou accessoires à celles qui sont incontournables aux yeux de la population.

le reste n'est que mauvaise gestion, incompétence, et gaspillage d'argent public.

60.Posté par Louise le 10/08/2017 08:07

Comment peut-on concevoir des emplois précaires dans un lieu aussi important que l'école ? les maires doivent satisfaire encore et toujours les promesses d'embauches non encore tenues.

59.Posté par pfffffffffff le 10/08/2017 07:27

nous avons là les maires dont ont ne doit pas renouveler le mandat aux prochaines élections! faut arrêter avec ces diseurs de bonne aventure qui n'en ont rien à cirer de la population mais ne pensent qu'à s'enrichir et surtout manipuler leurs employés selon la tendance politique! IL SERAIT TEMPS D'ASSAINIR NOTRE HORIZON POLITIQUE!

58.Posté par nathEM le 10/08/2017 06:53

quelle bande de guignols! le mois dernier c'était pour les rythmes scolaires qu'ils désiraient appliquer dès la rentrée ! et bien sûr ils ont lâché le morceau !
ont ils le même chargé de communication que thierry robert ! être visible devant la préfecture , menacer , vociférer , pour ensuite accepter ! Pensent-ils que leurs élus croient encore à leur show ! Quelle misère ce paysage politique réunionnais qui n'a rien fait depuis des décennies pour le devenir de l'île mais qui ont su remplacer le "chabouk" par ces contrats aidés .

57.Posté par babar run le 10/08/2017 05:54

Mais purée.......ARRÊTEZ DE VOTER POUR CES CHARLOTS........!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

56.Posté par QUIDAM le 10/08/2017 04:51

COMMENT FAISAIT ON AU TEMPS JADIS OU LES CONTRATS AIDES N EXISTAIENT PAS LES ÉCOLES FONCTIONNAIENT TRÈS BIEN MAINTENANT IL FAUDRAIT ENCADRER CHAQUE ÉLÈVE AVANT J ALLAIS A L ÉCOLE IL Y AVAIT UN MAITRE OU UNE MAITRESSE NOS ÉLUS A L HEURE ACTUEL NE VEULENT PLUS ASSUMER LEURS RESPONSABILITÉS BEAUCOUP D ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES N ONT AUCUNE INFRASTRUCTURES SÉCURISANTE SUR LE TRAJET MAISON ÉCOLE CE QUI DEVRAIENT ÊTRE OBLIGATOIRE POURQUOI NOS ÉLUS MANIFESTENT PAS POUR CELA NOS ENFANTS DEVRAIENT CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ ON PRÉFÈRE METTRE EN PLACE DE SUPER MÉDIATHÈQUES COUTEUX EN FRAIS DE FONCTIONNEMENT N EST CE PAS MR LEBRETON ?

55.Posté par GIRONDIN le 09/08/2017 23:37

C'est rare de voir autant de millionnaire au m2 !

54.Posté par un fonctionnaire le 09/08/2017 23:20

Tout à fait d'accord avec la mise au travail des titulaires. Je suis fonctionnaire et certains de mes collègues ne viennent même pas travailler ou pointent une heure par jour ou encore viennent une fois par semaine. Ils sont rémunérés et touchent plus que les autres. Ce sont des nervis, des gros bras ou des gens qui ont fait de la politique. Les administratifs diplômés, sur concours sont mal perçus par des élus qui ne jurent que par ces militants qui ne font rien de leur journée. Les emplois aidés sont de pauvres gens qui courent après des élus pour avoir 6 mois à un an de travail et qui sont virés comme des malpropres et remplacés par d'autres pauvres gens! c'est profiter de la misère humaine et faire miroiter un emploi pérenne qui ne viendra jamais! Nos élus s'empiffrent avec l'argent des contribuables et font semblants d'être loyaux et serviables. En réalité, ils maintiennent la population dans la GRANDE misère comme au temps des colonies, de l'esclavage. c'est anti-démocratique! Les CDI et titularisations sont proposés aux membres de leur famille : le népotisme!!!

53.Posté par Affamé le 09/08/2017 22:04

Un contrat aidé sans formation n'a jamais été indispensable à une école! Donnez-nous la liste des contrats dans une école on verra si c'est vraiment nécessaire à la vie d'une école! Ces contrats qui tournenet en permanence, Ils n'ont même pas le temps de s'habituer au règlement intérieur d'une école, qu'il faut donner la place à qq d'autre! Allez, dites nous la vérité mrs les maires, pourquoi vous voulez absolument le budjet contrat aidé ??? néna zanguilles sous roches!!!!!

52.Posté par PATRICK CEVENNES le 09/08/2017 21:54

fukcd473
Les contrats aidés nécessaires et indispensables ? Mais c'est du grand n'importe quoi.

La France comptait en 2016 1,58M contrats sans avenir.

Tout secteur confondu seulement 197000 postes ont été créés en 2016 par les entreprises.

Les contrats aidés ne servent qu'à fausser les chiffres du chômage et à instaurer la précarité.

Le Gouvernement a bien raison de réduire la voilure de 75% du contingent. 75% d'économie pour l'État.

Les collectivités n'ont qu'à mettre au turbin les feignasses de titulaires.

Avant les services généraux fonctionnaient très bien sans contrats sans avenir.

51.Posté par lilas le 09/08/2017 21:36

Le président de la République a dit dernièrement qu'il ne voulait plus voir un seul migrant dans la rue et que des centres d'hébergement devaient être créés pour les accueillir.

Citoyens de France et de Navarre ! Il faut partager l'argent issu des impôts ; aidons les miséreux venant de la Méditerranée et notre conscience nous récompensera en nous octroyant le sourire béat de celui qui a donné ce qu'il n'a pas.

Moins d'emplois aidés c'est plus d'argent pour financer toute la misère du monde.

Nous avons voté pour Emmanuel Macron, soit à travers l'abstention, soit en glissant un bulletin pour lui dans l'urne. Nous n'avons donc plus droit à la parole en ce qui concerne la concrétisation de son programme présenté avec un savant flou artistique durant la campagne électorale de la présidentielle.

C'est cela la démocratie portée par des naïfs et naïves.

50.Posté par Supertoinette le 09/08/2017 21:34

Quoi ? Plus d'oseille ? Qu'on leur donne des brèdes macron !


49.Posté par zezette le 09/08/2017 21:16

et quand leur poulain Fillon proposait de supprimer tous les contrats aidés au profit de l'apprentissage, ils le soutenaient envers et contre tout. Je comprends pas leur réaction !
http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/02/04/09005-20170204ARTFIG00015-les-contrats-aides-boostes-jusqu-en8230-juin.php

48.Posté par Bryandoht le 09/08/2017 20:53

Le mot d'ordre de Macron : Foutre la pagaille dans un pays à la déroute, avant la fin de l'année il aura atteint le record d'impopularité de fin de mandat de son père spirituel hollandouille.

47.Posté par Il est facile de mater des élus grognons le 09/08/2017 20:40

Il est facile de mater des élus grognons.

Il suffit que le garde des sceaux sorte des dossiers.

Ils sont tous pourris jusqu'à l'os. Les plus dégueulasses cèderont en premier et organiseront la rentrée scolaire comme il faut. Les autres traineront un peu des pieds mais ils se calmeront vite fait.

Parents, ne craignez rien. Vos maires corrompus sont tous tenus par les c... Ils vont vite rentrer dans le rang. Sinon, direction Domenjod.

46.Posté par DANETTE le 09/08/2017 20:11

Qui sa lé mor ?
ki sa sor choisi pour le pti kontra ?
Ki sa la di élimine SARKO vote Hollande 2012, pui vote macron 2017 ?
La réponse est ANETTE LEBRETON VALY VIENNE TAK ORPHEE BAREIGTS
La liste est pleine de coupables de cette situation en 2017 sur le plan local
Bande de BAIZEURS paké Fric

45.Posté par lol le 09/08/2017 19:10

commencez par supprimer les emplois fictifs dans vos municipalités, nervis et autres macros pour embaucher des personnes utiles à la collectivité et sur des vrais postes vous n'aurez plus à pleurer la gueule pleine!!!!

44.Posté par Pascal Maillot du RBM le 09/08/2017 19:05

Bande de clowns grotesques! Des menaces, toujours des menaces, après au dernier moment l'état met la main à la poche!!!!
Qui paie aprés? Nous les couyons de contribuables!
ces élus, avec une politique alimentaire, ont peur pour leur petit mandat, venir pleurer, un seul souci perdre leur pauvre électorat, qui les suit tels des moutons.... triste Réunion, et en plis ils ont tous appelé à voter Macron, aujourd'hui ils le huent!!! Pitoyables ces maires, de tous bords, honte à vous, votez toujours comme ils disent vous peuple mouton, continuez à suivre les consignes, super, bravo!
Marine, vite, ça urge, quel gachis!

43.Posté par klod le 09/08/2017 19:02

le saint andré post 39 révéle sa "face obscure" : le péniste .
on s'en doutait , il en faut , hélas.

42.Posté par perso le 09/08/2017 18:52

comment font les mairies en métropole en plus sans octroi de mer j'imagine qu'ils sont aussi pris à la gorge ?

41.Posté par Veridik le 09/08/2017 18:33 (depuis mobile)

IL FAUT BLOQUER LES TRANSPORTEURS OU LES AGRICULTEURS.
Empêcher la campagne sucrière de se poursuivre.
Il faut bien appeler à la solidarité des planteurs et des transporteurs non?

40.Posté par que dire le 09/08/2017 18:21

compter sur des contrats à 600 euros pour faire tourner sa commune chapeau messieurs les gestionnaires

le tco 5 communes un président 15 vice présidents à 3000 euros par mois !!

39.Posté par Saint André le 09/08/2017 18:05

Ils ont tous appelé à voter Macron pour respecter leur ridicule coquille vide de sacro saint front républicain.

Si Marine Le Pen aurait été élue Présidente, au lieu de taper sur les citoyens Français comme le fait le macronisme pour faire plaisir à l'Europe qui réclame des économies, elle aurait fait le contraire, c'est-à-dire taper sur l'Europe pour faire des économies et favoriser les Français...

38.Posté par klod le 09/08/2017 18:01

ha , post 31, on a eu droit à "c'est la faute à la réserve" sur un autre sujet , on a droit , des memes ou presque , à c'est la faute à macron .............. on est pas sortie !

37.Posté par klod le 09/08/2017 17:58

les contrats aidés sont indispensables dans une "ile" à 30% de chomage ( depuis 70 ans ....?????§§§§, merci ) , néanmoins , dommage qu'au niveau national la priorité ne soit pas donné au contrat d'apprentissage , avec à la clé un diplôme .cela a été le choix de l'Allemagne dans son système éducatif ............... mais bon nous sommes en framce .

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter