Faits-divers

Baisse de 16% des faits délictueux et criminels à Saint-Denis en 2018

Mercredi 13 Février 2019 - 16:05

"Saint-Denis, Ville où il fait bon vivre" est bien plus qu'un simple slogan !", s'en félicite la mairie dans un communiqué ce mercredi. Le maire et ses adjoints dévoilent les chiffres encourageants de la baisse des faits délictueux et criminels sur le chef-lieu. Le communiqué de la Ville de Saint-Denis :


La présence de la police municipale dans les rues piétonnes du centre ville (photo d'archives)
La présence de la police municipale dans les rues piétonnes du centre ville (photo d'archives)
"Saint-Denis, Ville où il fait bon vivre" est bien plus qu'un simple slogan !" C'est un des axes majeurs de la politique municipale, un engagement autour duquel se construit au quotidien la tranquillité publique due à chaque administré.

Ce matin, le maire, Gilbert Annette, et l'adjointe élue déléguée à la Sécurité, Nalini Veloupoulé Merlo ont piloté un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) restreint. Ce fut l'occasion pour la Ville et ses partenaires, en premier lieu, la Police Nationale, de dresser un bilan des actions de lutte contre la délinquance et d'échanger sur une stratégie commune territoriale de sécurité. 

A Saint-Denis, les actions sont nombreuses, pour certaines inédites et innovantes. Elles se déclinent en 3 axes fondamentaux : un programme d'actions de sensibilisation, de prévention et de citoyenneté en direction des plus jeunes, une lutte contre les facteurs à risques (violences, exclusion etc..) et enfin un maintien de la tranquillité publique et la promotion du vivre ensemble.

Parmi ces actions, nous citerons la vidéoprotection, les médiateurs de nuit, les points d'accès au droit, les éducateurs de rue ou encore les agents de l'environnement... 

Ainsi, le CLSPD qui s'est tenu ce jour a permis de mettre en lumière notamment les chiffres de la délinquance à Saint-Denis et même si le travail doit se poursuivre avec intensité, force est de constater que les résultats sont très encourageants et fruits d'une entente exemplaire avec la Police Nationale. 

En 2018, 6655 faits délictueux et criminels ont été recensés dans le chef-lieu, une baisse significative de 16 % par rapport aux chiffres de 2017. 

Pour comparaison, la ville de Nîmes, de même strate que Saint-Denis (population/police) comptabilise le double de faits en 2018. 

Que ce soit les atteintes aux personnes ou les atteintes aux biens, la baisse importante et constante depuis plusieurs années se confirme.

Ce résultat est rendu possible grâce à nos actions quotidiennes auprès des Dionysiens et à une véritable dynamique partenariale."
Zinfos974
Lu 1632 fois



1.Posté par Tijean le 13/02/2019 16:29 (depuis mobile)

Chaudron ça compte comme saint Denis ?? Si no'je c'est trop facile

2.Posté par sans blague! le 13/02/2019 17:07

Même en comptant les délits et malversations diverses des élus et de certains employés ( et cadres) communaux?

3.Posté par Daniel FAIVRE le 13/02/2019 18:02

C'est faut combien de refus de plaintes, la délinquance a doublé

4.Posté par nono le 13/02/2019 18:22

facile de falsifier les chiffres suffit de ne pas prendre les plaintes des personnes en leur disant que ça ne sert a rien et qu'il n'y aura pas de suite a la plainte

5.Posté par Veridik le 13/02/2019 18:31 (depuis mobile)

A quand la réfection des chaussées M. Le maire ?

6.Posté par Veridik le 13/02/2019 18:31 (depuis mobile)

A quand la réfection des chaussées M. Le maire ?

7.Posté par wai le 13/02/2019 21:16

lol ben oui la BAC a fait le nettoyage en secret ...CQFD .......

8.Posté par Justicier le 13/02/2019 21:19 (depuis mobile)

Annette c est l a,rt de brasser de l air .Un coup de baguette magique et comme par hasard la délinquance baisse! Les socialistes ont trop entretenu les voyous depuis 1989, maintenant c est trop tard .C etait paisible avant même les quartiers chauds

9.Posté par la langue na poin le zo le 14/02/2019 07:14

Peut-être la pas donne le même bougre po compter!!! En regardant les faits divers moin na pas l'impression!!! C'est vrai que 2020 i arrive et la magie canette se produit

10.Posté par Jp POPAUL54 le 14/02/2019 09:29

Comparaison n'est pas raison.
Nîmes est dans le top 10 des villes les plus sensibles en France !!!

Il ne faut pas comparer au nombre total de cas mais au nombre de cas pour 1000 habitants.

C'est très bien que les chiffres soient en baisse, grâce au travail de profondeur fourni par nos forces de l'ordre, et c'est louable et encourageant.

Mais de grâce, comparons ce qui est comparable.

11.Posté par Laurent le 14/02/2019 09:45

Ils ont enlevé le Chaudron, commune Prima, la chaumière, la trinité, Vauban, etc etc pour faire leurs stats ?

12.Posté par parlamer le 14/02/2019 11:51

Saint denis , c'est pourri, quand un client me dis, suis dans denis ,
je reponds ça va etre difficile.... de passer vous voir, faux choisir le jour et l'heure de passage sinon c'est une demi journée de perdue
plan de circulation débile, pas de place de parking car racket par la ville etc...

13.Posté par olive le 14/02/2019 19:40

diminution de plaintes, tout est fait pour vous dissuader de porter plainte (délais interminables, non mais on ne prends qu'une main courante etc...) quand on casse le thermomètre on peut affirmer qu'il fait bon !
personne n'y croit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter