MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Bagarre mortelle aux Avirons: Un homme écroué pour violences volontaires ayant entraîné la mort


Dans la nuit de dimanche à lundi, une bagarre mortelle se serait déroulée dans un appartement dans la commune des Avirons à l'issue d'une soirée arrosée. Jean-Fred P., un des participants, a été retrouvé mort. Trois dalons suspectés d'avoir porté des coups ont été placés en garde à vue. Un seul sera présenté à la justice ce mercredi. Il a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et a été placé en détention.

Par IS - Publié le Mercredi 20 Octobre 2021 à 12:14

Que s’est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche pour que Jean-Fred P. perde la vie à l'issue d'une soirée entre dalons ?
Que s’est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche pour que Jean-Fred P. perde la vie à l'issue d'une soirée entre dalons ?
Jean-Fred P., un jeune homme originaire du Tévelave, a perdu la vie à l'issue d'une soirée organisée au domicile d'un de ses dalons aux Avirons.

Une soirée alcoolisée selon les premiers éléments et à laquelle ont participé la victime et trois de ses amis. Aux premières heures de l'enquête, tous les participants étaient suspectés d'avoir donné des coups mortels et placés en garde à vue par les gendarmes ce lundi.

Mais l'ensemble de leurs déclarations et les résultats de l'autopsie du corps de la victime réalisée ces dernières heures permettent aux enquêteurs de soupçonner l'un des trois individus d'être impliqué dans la mort de leur ami.

Ce mercredi matin, deux d'entre eux ont été relâchés à l'issue de leur garde à vue. Le troisième, Sully S., est quant à lui présenté au parquet de Saint-Pierre en vue d'une mise en examen pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Le parquet requiert son placement en détention provisoire mais il reviendra au juge des libertés et de la détention de déterminer si le prévenu doit être mené vers un centre de détention en attendant son procès.
 




1.Posté par Kafrouge le 20/10/2021 14:33

La société fait tout pour que ces pauvres hères retrouvent une vie sociale digne de ce nom...
Malheureusement les politiciens ont fait de cette jeunesse qui pourrait apporter leurs bras à la construction de l'histoire de la Réunion, de véritables zombies !
Sans volonté pour le travail, portés sur la dive bouteille, zamalés et j'en passe...Une bonne partie de notre jeunesse est vouée à mourir, mourir comme dans le cas présent ou mourir à petits feux, lentement mais sûrement...
La gauche a fait des hommes et des femmes de ce pays des sous hommes, des larves et je vois mal cette situation changer...

2.Posté par Dom le 20/10/2021 16:21

Ensauvagement.

3.Posté par MôvéLang le 20/10/2021 18:31

'' 1.Posté par Kafrouge le 20/10/2021 14:33 ''
Hollande était une andouille, c'est certain, mais on ne peut pas dire que ton sarkozi et macron sont de gauche, il faut que tu arrêtes ton délire, ton cas est grave, va voir un tisaneur, il te trouveras sûrement un zerbage pour songnaou.

4.Posté par Marie le 20/10/2021 18:39

Entièrement d'accord avec post 1. A force d'encourager tant et plus l'assistanat au lieu de privilégier le travail on en est là. Situation à mon avis irrréversible hélas et c'est là tout le drame.

5.Posté par AlédiP. le 20/10/2021 18:59

Parmi 3 totocheurs, si nos gendarmes ont pu déterminer qui a donné les coups mortels, soit ils sont trop forts, soit na inzafer malapa kompri

6.Posté par titi le 20/10/2021 19:45

et avec ca zavirons ton identité fout le camp

7.Posté par Maduraï le 21/10/2021 05:18

Entièrement d'accord avec post 1, et les gouvernements qui se succèdent, n'osent pas donner un coup de pied dans la fourmilière , de peur pour notre chère "paix sociale" .
R.I.P

8.Posté par Rajao le 21/10/2021 21:43

Le diable a plusieurs visages: alcool, drogue, zamal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes