Justice

Bagarre mortelle à St-Louis: Les deux suspects derrière les verrous

Dimanche 21 Janvier 2018 - 15:27

Alors qu'un homme de 30 ans est décédé ce samedi des suites d'une bagarre survenue la veille, les deux suspects interpellés ont été placés en détention provisoire à l'issue de leur garde à vue, indique ce dimanche le procureur de Saint-Pierre, Laurent Zuchowitz.

Les deux individus de 24 ans, qui n'ont jamais été condamnés, sont mis en examen du chef de violence en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner. 

Pour rappel, les faits se sont déroulés lors d'une soirée festive aux abords d'une maison des jeunes, dans un quartier de Saint-Louis. Une altercation est survenue entre deux hommes. L'un d'eux a donné plusieurs coups de poing à l'autre, qui est tombé à terre, avant qu'un deuxième ne lui porte deux coups violents à la tête d'après les témoignages recueillis. "Tous les protagonistes étaient alcoolisés", précise le procureur.

L'enquête se poursuit désormais sous la direction d'un juge d'instruction. 
N.P
Lu 7557 fois



1.Posté par Grangaga le 21/01/2018 15:57

Pardon monmon.........mi féra pi !!!!!!!!!!!!!
Lo régré lé aprè la morr'........Gramounn' la di................
Zot' ...y ékoutt' pi Gramounn' zot'...ma oublyié.....
A zot' lo......z'onmm' !!!!!!!!!!!!!!!!
A la la, oussa y amènn' a zot'........o fré de la ....princèss'..........
Mé.......tansyion zot'.......fèss' !!!!!!!!!!!!

2.Posté par Choupette le 21/01/2018 16:59

Parce que "deux coups violents à la tête" c'est "sans intention de la donner [la mort].

Maintenant qu'ils sont dessoûlés, ils vont pouvoir envisager la vie du gosse dont ils ont tué le père.

3.Posté par Marine le 21/01/2018 17:24

Rien compris au commentaire de Grangaga... Y porte bien son nom....

4.Posté par Grangaga le 21/01/2018 19:02

Mes chers parents
Je pars
Je vous aime mais je pars
Vous n'aurez plus d'enfant ce soir

Je n'm'enfuis pas, je vole
Comprenez bien, je vole
Sans fumée, sans alcool
Je vole, je vole

Elle m'observait hier
Soucieuse, troublée, ma mère
Comme si elle le sentait
En fait elle se doutait,
Entendait

J'ai dit que j'étais bien,
Tout à fait l'air serein
Elle a fait comme de rien
Et mon père démuni,
A souri...........................................

Louane.......zot' y koné ???
Sa bann' z'afèrr' zot' l'azz' sa pourtan............
Aprann' touzourr' ènn' ti boutt', lé valabb' mi trouvv' mwin !!!!!!!!!!!!!

5.Posté par PECOS le 21/01/2018 19:07

Perpète pour ces gratels et Basta

6.Posté par une réunionnaise97410 le 21/01/2018 19:14

ce n'est pas la première fois ce genre de drame, dans un meme contexte arrive sur notre ile.Meme les mariages, baptemes et autres soirées, cela se terminent en bagarre, et en métropole, il arrive que des créoles reproduisent le meme problème dans des soirées.

7.Posté par Tanguy le 21/01/2018 19:19

et toujours le même refrain, en état d'ébriètè,.....quelle déchéance,...!!!!

8.Posté par PEC-PEC le 21/01/2018 20:11 (depuis mobile)

Ma fille dans le Gers à des voisins réunionnais, les soirées chez eux se terminent TOUJOURS en viande saoule et en bagarre. La dernière fois il insultait et frappait sa femme, devant ses gamins....

9.Posté par Zenesrebel le 21/01/2018 21:00 (depuis mobile)

Mon zanfan dan la Sarthe néna voisins zorey, banna y totoche byien la rak, souvan défwa y fini an totochman zénéral, y ariv parfwa ke zot y baiz dé trwa kokman zot ti kopine...

10.Posté par môvélang le 21/01/2018 21:11

si je comprends bien le journaliste qui relate les faits ( les âneries proférés par le procureur) , c'est la fôte à l'alcool, je crois qu'il faut punir tout le monde , et surtout l’État, qui touche le magot sur les royalties !

11.Posté par cmoin le 21/01/2018 21:20

Perpétuité,c'est tout!

12.Posté par titi974 le 21/01/2018 21:53

Il y a vraiment un grave problème avec l’alcool sur notre île et les conséquences dramatiques qui en découlent et que l on arrête de prendre des gants avec ces types en nous disant qu ´ils ont donnés la mort sans l’intention de la donner car quand on tabasse et tue un homme c’est intentionnel bourré ou non ils méritent la taule à vie.

13.Posté par une réunionnaise97410 le 21/01/2018 22:28

Pendant des vacances sur l'ile, invitée à un anniverssaire chez un proche, il y a un proche qui est là et qui sort en parlant de sa copine, que sa copine se drogue aux zamals.Je demande à sa copine si elle a des problèmes pour agir ainsi.C'est une question pas méchante quand meme.Le proche la cinquantaine s'est tourné vers moi, m'a disputé devant toute la galerie me demandant si je savais ce que c'est le zamal?et pourquoi je veux que sa copine a des problèmes?Il voulait vraiment en venir aux mains.Et personnes ma défendue, lui a dit de cesser son cirque, rien.
Et tout çà parce que je lui ai demandé si elle avait des problèmes pour se mettre aux zamal ainsi.Je voulais qu'elle m'en parle c'est tout.Je ne vois pas ce que j'ai fait de mal.Et la dispute montait crescendo, mais il y avait que lui qui parlait, quand je répondais il me disait « tu fermes ta gueule ».
A chaque fois il revenais disputer, Et il est parti avec sa copine se calmer ailleurs, il n'est pas resté.
Depuis cela, je ne vais plus comme avant dans des mariages, des soirées sur notre ile, rien.
Tout cela pour dire çà se termine mal pour un oui, pour un non, pour des polémiques qui ne tiennent pas debout.Des fois je me pose la question si la personne ne vous invite pas pour regler des comptes, il voit cela ainsi, et vous vous pensez que tout va bien.

En 2016, en vacances, un cousin nous a invité à une soirée réunionnaise dans une salle de fètes un samedi soir.Mes proches qui ont voyagé avec moi m'ont dit « c'est une embuscade cette soirée, dis lui non », on ne veut pas de problèmes, on est en vacances, on reste à st gilles.Partout où on va dans les familles, cela se passe toujours mal, çà tourne au vinaigre pour un oui, pour un non.On reprend l'avion avec des facheries et bien evidemment c'est nous qui ont tort.

14.Posté par Grangaga le 22/01/2018 00:01

Marine.......Post 3. Domin alé la préfèk'tirr' ma fy, sanz' .....prénon la, in !!!!!!!!!!!!!!!
Ou po fé ontt' outt' paran , té garr' !!!!!!!!!!!!!
Ankorr' Lèy'la, non, non non, pardon........Réré, yièrr' si in ott' post' mi konpran. Mé Marine té !!!!!!!!!
Sir'man ou va pa konprann' po koué, ankorr' !!!!!!!!!! Bin là mi gainll' pi fé ryin pou ou là...........
Té oblizé d'réponn' a ou............

Oté !!!!!!! L'al'kol', zamal' é patati é patata, toul' mounn' y bwarr' é y fimm' ossi...mé y tié pa........
A koz' zot' y krèz' pa in pé pliss'.........
Na in bougu' la fou lo vil' dann' fon là.....dirr' k'domounn' Sin Lwi y gain'll' gardd' a li ankorr' dan lo blan d'zié, ou lirr' son blogu'...
Noutt' radio ......." la di la fé ".....100% d'oditèrr', de koué li ........ins'trwi a nou èk' noutt' mar'may'......
Et lo sènn' ......Télénovéla èk' fèy'ton ....100 t'an là, y arr' mètt' ...Dallas y arr' trouvv' ankorr' prénèrr'......
Mi arr' vyin a ou.......Marine !!!!!
Si zot' y gainll' pa ès'primm' a zot' an Fransé....
( Toutt' La Rényion y sortt' pa de la kwiss' de...... Zipitèrr' ). La pa mwin la di , Coluche.
Kossa y fé, y trapp' y zètt', la .....vwari (Ti Pari) lé ziss' an ba la mèm'........
Zot' la pi okin sanss' èk' zot' .....Kréol', dan in l'il'....Kréol', y manz' y bwarr' y kaka an .......kréol'.......
Oussa y lé.....koué y lé.....kissa va doné.......a zot'................
In..........ropèrr'...........

.........................................Okipp' a ou.................................................................................

Mé zot' la vi in pé koman zot' y lé
Ek' télénovéla z'ansivv' y gain'll' pi brossé
Véssi y ris'kabb' pété mé y vé pa largué
Gramounn' la épouzé lo radio la di la fé
Mèm' pa po fé vann' koka lé over'dozé
Ek' l'aparèy' l'éta koman y pé gouv'nardé

La pwin ryink' sa po nou démélé
Si ou mètt' si in n'ann' in kazak' Vèr'sacé
Ou sa fé in soval' de kourss' èk' in délécé
Es'kolarizé mèm' y gainll' pa kontt' zis'ka deu
Sa y dorr' y lèvv' an 22 zouèrr' PSG
Mamoutt' là koman y pé otan gas'koné

Portt' outt' krwa a ou mèm'
Konm' bougu' là Zérizalèm'
Kan ou krwa y vyin a ou an èdd'
Zot' lé po onorr' zot' l'anblèm'

Ou sa Rényioné lavé lo kèrr' maléré
Kok' pankorr' santé y gardd' zot' vwazin lévé
Y fé l'AVC a koz' in l'oto rouz' la as'té
Pars'ké la pa gainll' krédi po satt' zot' gro blé
Mèm' si fo binll' dann' gro lamm' avèk' sor'syié
Dieu kèl' sakrilèz' an ton nom po kouyioné........................

15.Posté par Santa le 22/01/2018 05:15 (depuis mobile)

Post.8 pec.pec tu insinue quoi sur les reunionnés Ah tu aimes la réunion mais pas les reunionnés et Mr Pierrot Dupuy pourquoi certains ont le droit d''écrire des textes grand comme la main girondin le fan de Mr Didier Robert par exemple et pas moi

16.Posté par Lo Rwa Kaf le 22/01/2018 07:11 (depuis mobile)

Zot sa soufére en dans labas zot la

17.Posté par bull le 22/01/2018 07:27

Perpète pour ces enfoirés ! le problème avec la justice Française c'est qu'on parle trop et on cherche par tout les moyens de minimiser les fait ! Enfance malheureuse maltraités et j'en passe ! de toute les façon à la RÉUNION actuellement les gens deviennent de plus en plus chaud ! les incivilités ça y va fort !

18.Posté par biloute le 22/01/2018 10:29

beaucoup d'histoires débiles, si à la Réunion on boit trop reste en métropole. Surtout que la bas on dix fois plus et il y a également dix fois plus de violences .Arrête stigmatise kréol. Combien de drame sur fond d'alcool ont lieu en métropole? Comme si la Réunion portée tout le drame de la France. Allez marcher ban ignorant.

19.Posté par MambaNoir le 22/01/2018 07:30

La politique sociale sous l’aire de Mitterrand a apporté un plus à la Réunion. Mais dans un mauvais sens. On se déchaîne sur ce drame survenue à BNC, avec la mort intentionnel ou non d’un individu. La jeunesse réunionnaise prend de plus en plus un chemin glissant. On a fumé on a bu mais pas autant que ça. On voit aux abords des grandes surfaces des bouteilles JW ou BL ou encore dès pack de bières partir en tout fierté dans les mains de notre jeunesse. Tout ça coupler avec ce qui n’est pas visible des cachets, du zamal etc etc. Au cocktail au volant ou en bande donnant un résultat ou le résultat que l’on connaît. Maintenant dire que la spécificité réunionnaise termine les fêtes en vrille c’est un peu chaud le café. Apprend tes enfants ceux qui peuvent nuire à sa vie à la vie. C’est déjà un pas gagner. Mais l’alcool est entré dans les coutumes réunionnaises avec cet argent facilement gagner. Et puis sur Saint-Louis, le code visuel de sa jeunesse est alarmant... le processus de responsabilisation et d’émancipation ne sont pas entamés. Bonjour les jours à venir. Un comportementaliste.

20.Posté par Hugues Neau le 22/01/2018 10:36

à GRANGAGA : tu nous saoûles avec ton sabir...

21.Posté par Florac le 22/01/2018 11:07

Y faut arrêter, ces coups mortels, de la violence gratuite, ce n'est pas la première fois, cela survient à St-Louis, ils faut les éradiquer y compris les plus jeunes, par une éducation beaucoup plus sévère, ou bien l'état doit trouver des solutions ? On ne peut pas vivre dans la violence et la souffrance, pour une gratuité.

22.Posté par Choupette le 22/01/2018 18:06

3.Posté par Marine

Je lâche au bout de la 2ème "phrase".

A mon avis, il ne devrait pas mettre des mots mais juste des points de suspension ou d'exclamation. On comprendrait mieux, je pense ... .

23.Posté par de vinci le 22/01/2018 19:59

À PEC-PEC le 21/01/2018 20: 11 lorsqu'on lit la dépêche, ce n'est pas mieux dans votre coin les faits divers sur fond d'alcool certes ne n'est pas le niveau de la Réunion, mais vu le nombre ce n'est pas que les Réunionnais : de la part d'un Normand, toutes les régions connaissent ce phénomène la mienne y comprise , il suffit d'enter dans un bar-tabac pour acheter des cigarettes on voit toujours les memes qui tiennent debout par miracle .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >