MENU ZINFOS
Faits-divers

Bagarre générale dans une soirée au Tampon: Il blesse grièvement son ami avec un couteau


Le jeune homme a été extrait de sa cellule pour être jugé pour des violences mais aussi des délits routiers.

Par - Publié le Mardi 14 Septembre 2021 à 17:57

La soirée à laquelle Ben*, 21 ans, a été invité au Tampon le 9 mai 2021 a rapidement dérapé. Une bagarre générale a éclaté entre les participants sur fond d’alcool et de stupéfiants. Le jeune homme "sous effet" est entré dans la mêlée muni d’un couteau et a frappé son ami. La victime a été touchée au thorax sur 3 à 4 centimètres de profondeur. 

Quatre jours plus tard, Ben refait parler de lui. Les gendarmes sont alertés pour une conduite dangereuse dans le quartier de la Chatoire. Les militaires tombent sur le jeune homme au volant. Ben est sans permis, ivre et refuse de se soumettre au contrôle. Pour couronner le tout, il décide de prendre la fuite. Il est retrouvé par les gendarmes, la voiture enfoncée contre un poteau électrique après une sortie de route. 

Face au tribunal correctionnel, Ben plaide son enfance difficile et les épreuves qu’il affronte encore aujourd’hui. Déjà parent, le père de famille a enterré la semaine dernière son enfant. 6 mentions figurent à son casier judiciaire dont plusieurs pour des faits de vols et de violences sanctionnés par la justice de Mayotte.  

Inquiète de part le parcours du prévenu, ses addictions et les faits reprochés, la vice-procureure Sylvaine Schumacher a requis 18 mois de prison avec mandat de dépôt, 250 euros d’amende pour la conduite sans permis et l’interdiction de porter une arme durant 5 ans. 

La défense de Ben assurée par Me Mélanie Thieffry est revenue sur le parcours de son client et a fait valoir le premier contrat de travail du jeune homme. Un contrat qu’il a toujours la possibilité d’honorer si le tribunal lui en laissait l’occasion. 

Son avocate a été entendue, Ben a écopé de 10 mois de prison aménageables et de 200 euros d’amende.

*prénom d'emprunt


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 14/09/2021 18:23

En plus ça devait être une soirée clandestine dans laquelle personne ne portait un masque et ne respectait pas les gestes barrières
Quelle bande de criminels de se mettre en danger de la sorte

Ils devraient prendre des amendes supplémentaires

2.Posté par nenzean le 14/09/2021 19:39

y tarde pas va retrouve le ben devant le tribunal

3.Posté par Kafrouge le 14/09/2021 19:58

Maintenant, même les " ben " s'adonnent à l'alcool ! C'est à ne plus rien comprendre !
Manque le cari " patt' cochons " !

4.Posté par Mounoir le 15/09/2021 03:53

Le problème à la Réunion c'est que les autorités croient toujours que l'alcool est le seul effet de causalité des violences voire des meurtres ! Jamais les investigations ne vont aller chercher les combinaisons avec le zamal, la prise de médicaments classés comme stupéfiants (Artane, Rohypnol, Rivotril et j'en passe) qui vont provoquer une abolition du discernement, décupler les maladies psychiatriques traitées ou latentes pour aboutir à un passage à l'acte incontrôlable et accru !

5.Posté par Sucré-Salé le 15/09/2021 09:32

Coulez tous ces gens dans le béton, ils sont une charge de problèmes pour la socitété.

6.Posté par Ouais... le 15/09/2021 20:23

Il blesse son ami, bin avec s amis coma pas besoin s enemi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes