Education

Bac 2017: Les parents aussi sont soulagés...

Mercredi 5 Juillet 2017 - 16:04

Doris et sa fille (à gauche) sont arrivées une heure avant l’affichage des résultats
Doris et sa fille (à gauche) sont arrivées une heure avant l’affichage des résultats
L’aura ? L’aura pas ? Avec mention ? Assez bien ? Bien ? Très bien ? Certains étaient aussi stressés que leur enfant au point de ne pratiquement pas fermer l’oeil de la nuit. De nombreux parents sont, ce mercredi, venus assister à l’affichage des résultats du Bac au lycée Roland Garros au Tampon. 

8H : l’équipe pédagogique affiche les résultats dans la cour d’un des plus anciens lycées de l’île. Pour Doris, maman d’une bachelière inscrite en filière Littéraire, c’est le soulagement après des heures d’angoisse. Elle qui, il y a quelques années, était venue seule pour prendre connaissance des résultats. "J’ai passé un Bac G, comptabilité. C’était tellement stressant de chercher son nom dans la liste", se souvient-elle au côté de Frédérique, qui de son côté est visiblement plus sereine.

"Ça va, j’étais confiante. Cela ne sert à rien de rajouter du stress". Son fils, qui a passé les épreuves du Bac dans la série S, a obtenu une mention. Frédérique a, elle, su qu’elle avait obtenu le précieux sésame en direct à la radio. "Il y avait un jeu et mon nom a été tiré au sort parmi les nouveaux bacheliers. C'est comme ça que j'ai appris que j'avais eu mon Bac", raconte-t-elle. 

Iris, fière de sa fille, se remémore tout le chemin parcouru
Iris, fière de sa fille, se remémore tout le chemin parcouru
Iris travaille au sein de l’établissement scolaire mais est aussi maman d’une jeune fille prénommée Julie qui a obtenu son Bac L ce mercredi matin. En découvrant son nom sur la liste, mère et fille n’ont pu retenir leurs larmes: "C’est tellement de stress et elle voulait tellement l’avoir", raconte la maman.

Anais s’envolera prochainement pour Nantes en licence Langues, littératures et civilisations étrangères
Anais s’envolera prochainement pour Nantes en licence Langues, littératures et civilisations étrangères
Une nouvelle bachelière et c’est toute la famille qui s’en trouve réjouie. Yvette en était persuadée, sa fille obtiendra une mention. Et pas des moindres, Anaïs élève en section AbiBac - dans laquelle certaines disciplines sont enseignées en allemand- est auréolée d’une mention très bien. Elle fait ainsi la fierté de sa mère et de sa soeur. Anaïs compte par la suite pousser ses études et à terme travailler au sein du Parlement européen.

Poursuivre son objectif malgré la déception. Marie-Reine est une maman certes contente "mais un peu déçue". Sa fille Lorine avait travaillé pour la mention qu’elle n’a pas réussi à décrocher. Lorine intégrera tout de même une classe préparatoire avant "une grande école de commerce à Paris". "Que le travail continue!", s'exclame-t-elle.
PB
Lu 4593 fois



1.Posté par Caramba !! le 06/07/2017 11:04

Bravo à tous les nouveaux bacheliers. Bonne continuation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >