Education

Bac 2015 à La Réunion: Taux de réussite stable à 85,6%

Vendredi 10 Juillet 2015 - 22:18

Bac 2015 à La Réunion: Taux de réussite stable à 85,6%
11103 candidats se sont présentés cette année au baccalauréat, dans les séries relevant de l’éducation nationale (hors agriculture) et 9507 d’entre eux ont été reçus. Le taux de réussite global est de 85,6 %, identique à celui de la session de juin 2014. Le léger recul du baccalauréat général (- 0,2 point) et du baccalauréat technologique (- 0,6 point) est compensé par la hausse du baccalauréat professionnel (+ 0,9 point).
 
Le taux d’admis pour le baccalauréat général est de 92 %, en très léger recul par rapport à 2014 (- 0,2 point), mais reste supérieur à celui de 2013 (92,2% en 2014 et 90,9 % en 2013). Les résultats des séries Scientifique et Littéraire enregistrent une baisse respective de 1,6 point et de 0,3 point, alors que la série Économique et sociale connaît une hausse sensible de 2,6 points
 
Le taux d’admis pour le baccalauréat technologique est de 87,7%, en légère baisse par rapport à 2014 (- 0,6 point), mais reste supérieur à celui de 2013 (88,3% en 2014 et 86,7% en 2013).
 
La série Sciences et technologies du design et arts appliqués (STD2A) connaît la plus forte progression (+ 11,8 points), suivie des séries Sciences et technologies de laboratoire (+ 5,2 points) et Sciences et technologies de la santé et du social (ST2S)(+ 3,8 points).
 
En revanche, le résultat de la série Hôtellerie est en recul de 6,9 points, suivi de celui des séries Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D) (- 3,8 points), et Sciences et technologies de gestion (STG) (- 1,4 point).
 
Le taux d’admis pour le baccalauréat professionnel est de 75,3%, soit 0,9 point de plus qu’en 2014. On constate une amélioration des résultats à la fois pour les spécialités du secteur des services (+ 1,1 point) et pour le secteur de la production (+ 0,7 point).
 
Lu 2034 fois



1.Posté par anonyme mouse le 11/07/2015 02:45

ahahah.... brevets et bac en promotion!!! j'ai adoré cet après midi l'intervention d'un auditeur de radio palabres (pour ne pas citer FREEDOM)... il parlait d'un étudiant en cuisine qui passait son brevet et à qui on demandait d'aller chercher un "cul de poule" (un simple saladier en inox).... le pauvre, il ne savait même pas ce qu'était cet instrument en fin de parcours de brevet!!! et pire encore.... il a eut son diplôme!!!! j'ose même pas imaginer sa tête si on lui avait posé la question en anglais... bah oui... si on passe ce super diplôme de cuisto c'est dans l'espoir de travailler en cuisine et peut-être d'ouvrir un jour son propre resto... avec espoir de recevoir des clients étranger ou bien de partir travailler à l'étranger dans un resto mais pour ça il faudrait parler anglais.. bref je veux pas troller non plus mais simplement dire que ça sert à rien de vouloir augmenter des pourcentages de réussite pour faire plaisir aux "tuuuuuuuuut".......

2.Posté par noe le 11/07/2015 07:48

Une porte d'entrée pour faire des grandes études !

Félicitations aux bachelières et bacheliers et un grand merci pour leurs profs !

3.Posté par @ Noé le 11/07/2015 12:30

Les profs sur lesquels tu as pourtant l'habitude de cracher...

4.Posté par noe2 le 11/07/2015 12:43

P3
Je ne critique que les 10% qui n'attendent que la sonnerie des sorties , qui bâclent les cours en se faisant passer pour "malades" pour prendre des "congés de maladie" de connivence avec leur doc , qui ne motivent pas leurs élèves mais les abaissent ...!
Bref qui ne sont là que pour la paie en se la coulant douce !

5.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 11/07/2015 13:52

Bravo certes aux Lauréats , mais juste une précision , leur niveau atteind tout juste le CERTIF d'il y a 45 ans , dommage et vive le nivellement socialo par le bas !!!!

6.Posté par Annie Bal le 11/07/2015 15:22

Ils ne savent plus grand chose vu qu'on ne leur apprend plus grand chose.
Une volonté des mondialistes.

Quelqu'un qui na pas de repères, ne comprend pas dans quel monde il vit à tous points de vue (pas de repères de niveau historique ou géographique) est bien plus malléable, manipulable.
Il m'arrive souvent de tester le niveau de connaissance des bacheliers : c'est, sauf exceptions, LAMENTABLE.
Ceux là ont le profil d'un futur esclave.

En plus on leur inculque l'obligation d'égalité.
Aussi les gens sont tellement obnubilés par l'égalité qu'ils préfèrent être égaux dans l'esclavage plutôt qu'inégaux dans la liberté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter