Economie

BR/Caisse d'épargne: Des clients momentanément privés d'accès à leurs comptes

Lundi 14 Novembre 2016 - 17:44

BR/Caisse d'épargne: Des clients momentanément privés d'accès à leurs comptes
Alors que la Banque de la Réunion a fusionné avec la Caisse d'Epargne CEPAC, depuis le mois de mai, des clients de la BR se retrouvent momentanément privés d'accès à leurs comptes.

En septembre dernier (voir notre article), l'établissement bancaire les avait informés qu'une migration informatique des données surviendrait le 11 novembre, avec des "changements techniques incontournables". De "nouvelles coordonnées bancaires seront prochainement communiquées", était-il précisé dans le courrier.

Si des changements sont bien intervenus, à l'instar du site de la Banque de La Réunion ou de son application, qui ne sont plus accessibles, les nouveaux identifiants en ligne n'ont, eux, pas encore été communiqués aux clients (ou tout du moins pas à tous).

Redirigés vers le site de la Caisse d'Epargne, ces derniers se voient ensuite refuser l'accès aux comptes, la banque n'ayant "pas réussi à [les] authentifier".  Par ailleurs, les retraits dans les distributeurs ont également été perturbés. 

Lu 8423 fois



1.Posté par GIRONDIN le 14/11/2016 18:00

Momentanément chez ces gens cela fait à peu près 1 mois!

2.Posté par Bruno PILAUD le 14/11/2016 18:04

la BR ne rejoint pas la CE elle se fait bouffer tout simplement
la CE ou les employés de la BR ne disent pas que l'enseigne Banque de la Réunion n'existera plus et oui !!!
la BANQUE DE LA REUNION N'EST PLUS !!!!
vous le saviez ça ?

3.Posté par Lastic le 14/11/2016 19:34 (depuis mobile)

Optez pour une banque en ligne vous avez tout à gagner

4.Posté par Ma sonnerie le 14/11/2016 20:07 (depuis mobile)

Eh ben Loïc..?

5.Posté par Jean TREBALAG le 14/11/2016 20:23

Banque de la Réunion !
quel rayonnement de l'ile de la Réunion sur un chéquier une carte à travers le monde, je crois que je vais garder collector ma dernière carte avec ce logo au cas ou !!!

6.Posté par zombi le 14/11/2016 20:35

Je plains ceux qui ont des virements automatiques.

7.Posté par Thierry MASSICOT le 14/11/2016 21:14

@5 Exactement Jean...Toujours une petite fierté quand je faisait parvenir un chèque en métropole...Maintenant, si les nouveaux sont "Caisse d' épargne" beurkkkk!!!!

8.Posté par phil974 le 14/11/2016 19:05

Cela devient très gênant....on frise le manque d anticipation par rapport à une situation prévisible. Ce n est pas normal. La BR a l estime de toute l île de La Réunion.... mais la CEPAC..... on écrase toutes les identités...au profit de ....

9.Posté par anonyme le 14/11/2016 21:49

Creole nous le mort !!!
BR était la banque légendaire des Réunionnais, on s'est fait bouffer et vous verrez les licenciements et au contraire les Goyaves de France arrive...

10.Posté par Henri le 15/11/2016 04:29

Les fusions ne privilégient pas forcément la clientèle et le passé le prouve.
Rendement et fric étant les objectifs finaux pour le groupe acheteur. Dans ce cas de figure 2 banques diamétralement opposées une présente depuis des décennies et ayant privilégié la proximité et l'autre ayant toujours appliquée les directives ultra marine.
De gros changements sont à craindre tant pour les clients tout comme pour les employés en espérant que l'accouchement se fasse sous peridurale !!

11.Posté par Jean AIMAR le 15/11/2016 06:41

Impensable qu'une banque ne sache pas anticiper et que les clients n'aient pas reçu à temps les informations.
J'ai reçu 2 nouveaux RIB mais je ne sais pas à quels comptes ils correspondent !
Comment informer mes clients et envoyer le bon RIB ?
ça doit être compliquer d'imprimer l'ancien et le nouveau RIB sur une lettre...

LE problème c'est que ces "institutions" sont gérer par des grosses têtes qui n'ont pas les pieds sur terre, ils ont un salaire fixe et n'imagine pas un instant que les petits commerçants se battent tous les jours pour vivre

12.Posté par Zbob le 15/11/2016 07:59

Post 9 , allons allons , c'est trop facile ..un petit coup de racisme/ régionalisme. Nombrilisme .
Mais pas une seule question sur la gestion de la B R , pas une seule interrogation sur la façon dont les instances locales de la banque ont géré pendant ces dernières années?
Oui, ça me fait chier aussi ( je suis un vieux client de la BR ) mais que faire s'il y a eu incompétences ou trop de manque d'ambition ou au contraire trop de prises de risques financiers
Quant au " repreneur" je signale qu'il gère déjà notre " caisse d'épargne" à la suite du bouillon que celle ci avait bu à la suite de la gestion nulle voire frauduleuse de certain élu de Sté Marie , fier de lui lors de son procès à l'époque , lui qui avait avoué " je n'ai pas été un bon gestionnaire , ce n'est pas mon boulot" ...mais c'est vrai qu'il acceptait quand même de le faire moyennant sans doute juteux salaire et que cela ne la pas empêché d'être élu et réélu , c'est ça les grandes et vieilles familles qui font notre économie ...et oui, faut pas l'oublier ...

13.Posté par wtf le 15/11/2016 11:56

Privés de leur comptes : au cas ou si il falait une preuve de plus, que l'argent, pour ceux qui en ont, sur vos comptes n'est pas le vôtre.

14.Posté par Blacko le 15/11/2016 11:58

Le routage d'un virement ou dépôt de chèque sur son ancien compte BR est prévu vers le nouveau compte CE mais pas de date annoncée pour la fin du routage.
N'ayant pas encore reçu le nouveau rib, nous ne pouvons pas diffuser ce nouveau numéro de compte.
Il faudrait accélérer un peu , le SI de la CE a eu un week-end de 3 jours pour cela.

15.Posté par Nicolas Hoarau le 14/12/2016 09:11

Bravo la transition

Même en recevant un courrier décrivant la marche à suivre ils ne sont pas capables de nous donner les informations correctes telles qu'elles arrivent sur le site de la caisse d'epargne au moment de s'authentifier

On est le 14 décembre et impossible d'accéder à mon compte pro sur internet (5€ / mois et 40€ de frais de tenue de compte tous les 3 mois pour un service inexistant)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:36 Crise letchis : F. Faby, le PDG de Colipays rassurant