Courrier des lecteurs

Avenue Laurent-Vergès, Bois-d’Olive : Massacre à la tronçonneuse

Mardi 6 Février 2018 - 19:01

Je ne sais d’où vient cette manie des responsables de tronçonner nos plus beaux arbres à tour-de-bras !

On a déquillé les benjoins plus que centenaires formant de splendides allées entre Saint-Louis et La Rivière, et entre Pierrefonds et le pont de l’Entre-deux. Sous le fumeux prétexte qu’il fallait élargir des routes.

Total, notre couvert végétal de proximité fout l’camp à vitesse électorale.

Là, ce sont les beaux arbres de l’avenue Laurent-Vergès. Cette voie court du rond-point Albert-Barbot jusqu’au dessus du lycée de Bois-d’Olive. Pleine de belles frondaisons avec des talipots magnifiques et des acacias de toute beauté, surtout dans les parages du gymnase.

Depuis ce matin, les tronçonneuses municipales y vont allègrement. Que l’on mette de l’ordre dans des feuillages abondants, je le conçois. De là à élaguer jusqu’à ne laisser que quelques ziques déplumés ridicules, il y a une marge. Marge franchie joyeusement par ces massacreurs du végétal.

Lorsqu’éclatent les cosses des talipots, des millions de graines s’envolent simultanément. On jurerait un vol de papillons. Âmes sensibles s’abstenir !

Quant aux acacias, ils font le bonheur des oiseaux-béliers. Il y avait ainsi une cinquantaine de nids bâtis par ces sympathiques pillards juste en face de mon balcon.

Je présume que la mairie de l’amer ploutocrate en a marre de payer des contrats-aidés pour nettoyer les feuilles et les fleurs ? Il y a du licenciement dans l’air.

C’était beau ; mais poétique ne rime jamais avec politique.

Mes amis béliers ont vu leurs nids chuter et sont allés ailleurs, là où de grossiers abscons ne les emmerdent pas. Quant aux joggers, ils iront chercher de l’ombre ailleurs.

Je ne vous répète pas ce que je pense de ces gens qui nous dirigent soi-disant. Vous m’connaissez ; je suis trop poli pour vous dire que je les emmerde.
Jules Bénard
Lu 832 fois



1.Posté par margouillat974 le 06/02/2018 21:14

Mais la nouvelle tendance " écolo-verte " c'est de nous faire payer des éco-taxes, pas de flâner devant de la verdure, mon bon monsieur!

2.Posté par pas couyon le 06/02/2018 21:43 (depuis mobile)

Les sans cervelle de la mairie qui sont à l'image de fontaine.vivement 2020.

3.Posté par Mojito le 07/02/2018 09:54

L'écologie version RPR...
Avec un peu de glyphosate au pied de l'arbre pour avoir le kit complet!

4.Posté par Jules Bénard le 07/02/2018 12:58

à tous :

Merci pour vos commentaires.

Si on demandait le solution à Monsanto, hein ?

Vous en dites quoi?

5.Posté par fundisantim le 08/02/2018 14:29

Nous etions heureux , nous etions accomplis dans notre misere et la vie nous souriait car notre ile oubliee avait tout loisir d'enseigner a ses enfants la difference entre avoir et etre. .......Tout change malheureusement.

6.Posté par Ti tangue stressé le 09/02/2018 19:59

On élagué à tout bout champ nos couverts végétals ...alors que les filaos qui bordent la route du grand brûlé attendent un élaguage avec nos élus ...la moque

On attendra un cyclone pour qu'ils tombent pour perturber la circulation et les mettre en zique hi hi hi ...grand mère té di sa AVEC DES TRONCONEUSES

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 11:44 Collusion ARS, departement et ... SANOFI