MENU ZINFOS
National

Avec la "clause Molière", Valérie Pécresse impose l'usage du Français sur les chantiers publics


- Publié le Vendredi 10 Mars 2017 à 18:19 | Lu 1586 fois

Ce jeudi, la région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse, a adopté un "small business act" visant à favoriser l’accès des TPE-PME à la commande publique, et l'a conditionné à une clause dite "Molière", qui impose l’usage du français sur les chantiers publics.

Pourraient être concernés par cette mesure non seulement les travaux publics, mais aussi le transport, la formation professionnelle ou encore les activités de conseil, a précisé Valérie Pécresse, qui a déclaré : "Nous assumons. C’est une condition sine qua non pour la sécurité des travailleurs sur les chantiers".

Cette mesure, censée lutter contre la directive européenne des travailleurs détachés, a déjà été imposée par plusieurs conseils régionaux (Normandie, Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes), sur les chantiers dont ils sont maîtres-d’œuvre.

Mais cette clause est loin de faire l'unanimité. En Ile-de-France, le groupe MoDem et la gauche se sont opposés à cette mesure, la jugeant "discriminatoire". Le FN a voté pour. 




1.Posté par klod le 10/03/2017 18:23

Le FN a voté pour........................................................ no comment ,

chaque citoyen libre jugera .

2.Posté par Damned ! le 10/03/2017 19:25

Elle a "sinéquanonement" raison mais ça n'est pas pour autant que je lui accorderai un blanc seing lors des élections prochaines.

3.Posté par GIRONDIN le 10/03/2017 19:55

C'est pas son gouvernement et le suivant et ces représentants qui ont ouvert le pays aux travailleurs détachés, directives européennes ?

Nana zelections

4.Posté par A mon avis le 10/03/2017 22:15

La décision de Pécresse va à l'encontre du principe européen de la libre circulation des personnes !

La frontière entre l'extrême droite et la droite extrême est vraiment mince !...

5.Posté par suppo le 10/03/2017 22:49

Ca me fait penser que j'ai vu un reportage sur capital.fr qui disait qu'il y a des milliers de marocains qui touchent le rsa français au maroc... donc si il y avait que ca comme probleme.. mais c'est comme une pelote, quand on va commencer a dérouler tout ce que les cocos socialo (enfin l'umps) on risque de se rendre compte que les français se la font mettre autrement plus profond que ces petites histoires de parlementaires. et que meme cela n'est encore que la capote qui cache l'arbre....

6.Posté par Samwinsa le 11/03/2017 06:24 (depuis mobile)

Avec la "clause Waro" l'usage du kreol obligatoire sur les chantiers réyonés et partout la Rényon.
Travail disponible ici la Rényon po kréols en priorité. Apré na war lo reste.

7.Posté par La Cata le 11/03/2017 08:27

Dire que cette neue-neue n'a jamais du mettre ses talons à aiguilles sur un chantier !!

8.Posté par Lora le 11/03/2017 10:08

Oui discriminatoire et inapplicable.
Pourquoi Mme Pécresse ne demande pas un slogan français pour la candidature de Paris ?
Pourquoi elle demande pas une chanson en français pour l'Eurovision ?

9.Posté par A mon avis le 11/03/2017 12:34

@ 8 Lora : bien vu
👍👍👍

10.Posté par Bleu outre mer le 11/03/2017 14:56

Mme Pécresse à du confondre la poclain pour les travaux et ce cher jean baptiste Poquelin..
Entre FN et LR difficile de voir la différence bientôt le programme commun..
Il doit se retourner ou ce qu'il en rest dans sa tombe d'entendre ces politiques.
Pécresse n'a pas reçu de Molière mais va surement recevoir un Gérard
6.Posté par Samwinsa
Ici c'est la France donc idem toutes les personnes devraient parler Français, quand pense Mr Robert avec la NRL
8.Posté par Lora
Tout à fait d'accord avec vous rien à ajouter.
Je ne dirais rien sur son poste de ministre ou elle à briller par son incompétance....

11.Posté par NATIVEL le 11/03/2017 17:03

J'aimerai bien que la clause "Moliere" s'applique à la radio "Réunion 1ere" qui nous abreuve a longueur de journée de variété américaine (enfin variété est un grand mot tant tout cela se ressemble) ou de pseudo chanteurs locaux qui manient l'anglais comme des vaches espagnoles.

12.Posté par li le 11/03/2017 17:52

Euh
Est ce que tous les ouvriers de ces entreprises françaises parlent le molière ? Sait elle au moins qui sont les ouvriers français ?

13.Posté par Dolly Prane le 11/03/2017 19:02

@ 11.Posté par NATIVEL le 11/03/2017 17:03

OTE NATIVEL heureusement que j'ai que deux mains pour vous applaudir

UN VRAI SCANDALE
"réunion dernière" ils veulent imités la radio inimitable RLDLF en plaçant deux trois phrases en créole "macotes" dans les interviews ou pour faire local

comment voulez vous que les plus démunis s'élèvent (a moin que lé fé expres)

14.Posté par jean claude payet le 11/03/2017 19:26

y en qui vont devoir retrouner a l'ecole enfin presque tous...gars ben mwin ami gars...bin...bin

15.Posté par zap le 11/03/2017 20:10

Ca se comprend, quand le pouvoir vient reclamer sa part du butin du pain retiré de la bouche des français, ses hommes de main parlent pas forcement le boutoustan ou je sais pas quoi.
Mettez vous un peu a sa place.

16.Posté par Ma sonnerie le 11/03/2017 23:17 (depuis mobile)

Clause à la con qui sera démolit par le conseil d'Etat prochainement. Comme quoi..Faire HEC comme Pécresse n'interdit pas la bêtise facho.

17.Posté par barbak le 12/03/2017 20:37

C'est vrai ca doit etre une question de diplome, car moi qui suis sans diplome, sans taf, sans famille, j'ose pas imaginer ce que je leur ferais a ces protégés du pouvoir socialiste, du medef et tous leurs soutiens utiles...


18.Posté par thierryMassicot le 13/03/2017 18:41

Espérant la réciprocité pour tous les expats français de Chine, Inde, Sénégal etc...etc....Quelle démago cette Pécresse, aussi retors que son Fillon!!

19.Posté par polo974 le 14/03/2017 17:02

et pourquoi pas en Latin ? ? ?

20.Posté par Simandèf le 16/03/2017 09:46

Heureusement que la clause Molière ne s'applique pas à la Réunion.

21.Posté par Rodolphe Marchiollo le 24/03/2017 20:58

small business act ... pour inciter à parler français ! intéressant !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes