Société

Avec "Nout NRL", l'ATR-Fnaut lance un appel aux Réunionnais

Mardi 28 Novembre 2017 - 10:22

L'ATR-Fnaut a présenté lors d'une conférence de presse donnée hier sa solution terrestre comme alternative à la digue, à savoir une galerie de protection. L'occasion également de parler du site NoutNRL.re, qui fait appel à la participation des Réunionnais.


Une alternative à la NRL telle qu’envisagée actuellement est encore possible. C’est ce qu’a voulu rappeler l’ATR-Fnaut lors d’une conférence de presse donnée ce lundi, quatre jours après celle des collectifs et associations de riverains qui protestaient contre l’ouverture de carrières. Une conférence qui intervient alors que "le chantier des digues est arrêté par le manque de matériaux".

"Nous sommes ici pour vous exposer ce que nous avons imaginé pour sortir du piège dans lequel le pays s’est trouvé enfermé", indique l’association, dénonçant "des silences, des omissions, des non-dits ou des décisions différées" qui ont contribué à "anesthésier l’opinion".

La galerie moins chère et plus créatrice d'emplois

Si le tout viaduc fait partie des solutions envisagées, notamment par la SREPEN, l’ATR-Fnaut estime qu’il s’agit en réalité d’une "fausse bonne idée" et lui préfère une alternative terrestre. "Il faut une solution technique et financière à l’échelle du problème", déclare François Payet, le porte-parole de l’association, proposant une galerie de protection.

"La galerie est moins chère, plus créatrice d’emploi et mobilise d’avantage le savoir-faire du BTP local comme nos transporteurs", estime-t-il, avançant qu’elle est aussi "plus respectueuse de l’environnement". Il ajoute : "Nous proposons d'étudier un dispositif permettant de chasser les éboulis vers l'océan". 

Mais comment faire pour changer de solution en cours de route ? Pour l’ATR-FNaut, c’est simple : il suffit que la Région "résilie les marchés de digue pour cause de défaillance des entreprises", cette résiliation étant aux frais et risques des entreprises défaillantes dès lors qu’une poursuite en l’état coûtera plus cher par dépassement de délai et de coût qu’une relance de nouveaux marchés.

"Il est important de rappeler que la Déclaration d'Utilité Publique (DUP) de la variante Digue+ Viaduc de la NRL est basée sur une étude d’impact qui a été totalement insuffisante", indique d’ailleurs Stéphanie Gigan, la présidente de l’association Lataniers Nout Cœur d’Vie, présente pour l’occasion, soulignant qu’ "il manquait déjà 5,1 millions de m3 de roches massives par rapport au Schéma Départemental des carrières de 2010 sur les 7,8 millions de m3 nécessaires au chantier".

Un appel à participation

Profitant de ce temps de latence lié au manque de matériaux, l’association souhaite promouvoir le débat public. Un site internet NoutNRL.re a d'ailleurs été créé. "C’est le nom du site que nous proposons d’ouvrir pour un appel aux dons participatifs. Chaque Réunionnais qui souscrit à notre projet pourra participer à la solution (...)", indique Pascale David, secrétaire général d'ATR-Fnaut. Dans ce cadre, un appel à candidature est lancé en direction des bureaux d’études techniques et d’architecture.

Le tout avec un Comité de pilotage – constitué avec les représentants des riverains des carrières et de personnalités choisis pour leurs contributions particulières au projet. "Tout l’argent collecté doit converger vers le financement des études de faisabilité des alternatives, d’une part et vers la communication et les animations destinées à faire connaître cette opération", est-il précisé.

Dans un an au plus tard, ce Comité de pilotage devrait faire connaître le résultat de l’opération.

Illustration de la digue en mer projetée et de la galerie proposée par l'ATR-Fnaut
Illustration de la digue en mer projetée et de la galerie proposée par l'ATR-Fnaut
N.P
Lu 2950 fois



1.Posté par Vive la NRL le 28/11/2017 10:45

Le temps n'est plus aux projets mais bien à la réalisation, à la concrétisation du chantier ! Fort heureusement nous avons un Président de Région qui dit et qui fait ! Aussitôt dit, aussitôt fait ! Ces fameux "gratteurs de Fe...." n'ont qu'une ambition, celle de ralentir ou de faire abandonner des chantiers, de faire perdre du temps et aussi de l'argent à travers leurs recours !

Vivement que ce chantier se termine.

VIVE LA NRL

2.Posté par christian le 28/11/2017 10:49

Donc , si j'ai bien compris ( mi lé peu être couillon ) les ingénieurs et autres '' coco calés ) qui ont bossés sur le projet actuel sont des Cons ????
Nos enfants qui vont à l'école et qui ramènent des diplômés , sont des Cons ????
Donc je payes des études à mes fils et filles ne servent à Rien ????
Ben la , mi comprends pi Charlemagne la

3.Posté par Nicole le 28/11/2017 10:52

Bonjour à vous tous, c'est la première fois que j'interviens sous un article.
Je suis choquée de voir l'attitude de ces organismes ! Le peuple a élu un Président de Région avec une équipe basé sur un programme .
Je suis admirative de voir comment cette équipe régionale est passée à l'action aussi vite et je suis attristée de voir comment les opposants s'acharnent autant.
Je trouve que ces opposants n'ont aucun respect envers la population, le choix de la population.
Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire, je voulais juste pousser un coup de gueule envers ces personnes irrespectueuses.

4.Posté par Phoénix974 le 28/11/2017 11:04

Pfft!!A partir de cette masturbation intellectuelle, comptez-vous réaliser une galerie 3 voies à flan de falaise + 3 sous portique; avec ou sans circulation de véhicule durant le chantier??Déjà qu'on a du mal quand la route est basculée plus de 48h...Si c'est pour pondre de tel torchon, même le pire des ânes y arriverait!!

5.Posté par JORI le 28/11/2017 11:13

4.Posté par Nicole le 28/11/2017 10:52
Pour rappel, le projet que super cumulard didix robertix a initié est un des projets parmi ceux qui ont été présentés. Est ce à dire que parce que les autres projets n'ont pas été choisis qu'ils étaient mauvais, et que celui ci serait le meilleur, seules les petites mains de la Région peuvent avoir cette certitude.
En revanche quand vous dîtes "Le peuple a élu un Président de Région avec une équipe basé sur un programme", hormis cette NRL, j'attends toujours la création des 10 000 emplois verts, des 4 000 emplois induits par le TEE, les 2 000 éco-bus et les 600 000 touristes promis non par lors de ce mandat mais déjà sous le précédent. Cela faisait partie de son programme pour lequel le "peuple" comme vous dîtes avait voté pour lui.
Du coup, c'est à se demander si vous poussez réellement un "coup de gueule" ou plutôt un coup de militantisme contre ces personnes qui attendaient peut être trop des promesses que votre super cumulard a faites. L'irrespect n'est donc pas du coté de ceux qui râlent aujourd'hui mais du coté de ceux qui ne tiennent pas les promesses sur lesquelles ils ont été élus.

6.Posté par Ah Ah Ah ... sacré super Nullard le 28/11/2017 11:21

Et voici le retour du Super Nullard Jori .. payé juste pour écrire contre son héro préféré !

Jo ri un tas ....

7.Posté par PEC-PEC le 28/11/2017 11:23 (depuis mobile)

Encore des yaka faukon ! Et si en 1958 on avait pense autrement...ben oui...mais c''était en 58. Aujourd''hui 2017 tout est engagé il donc bien tard pour sortir des cartons une nouvelle absurdité....

8.Posté par arpeggio974 le 28/11/2017 08:33

le pire c'est que cette version est dangereuse
l'épaisseur de béton de la voûte est insuffisante pour amortir l'inertie due à la chute de tonnes de roches surtout après impacts répétés
sans parler de la problématique d'intervention des secours en galerie sur accident ou sur feu
sans parler de l'écoulement de ces roches sur les filets et portiques côté mer
au fait pour construire cet "ouvrage" il faudrait combien de millions de tonnes de roches
allez j'ai bien ri

9.Posté par Nicole le 28/11/2017 11:34

Monsieur JORI, je ne comprends pas votre agressivité. Lorsque je vous lis j'ai le sentiments que les personnes qui ne pensent pas comme vous ne devraient pas s'exprimer sans se faire insulter ! Vous devriez prendre comme pseudo "Dictateur"

10.Posté par cmmoin le 28/11/2017 11:37

Cette route est beaucoup trop chère!

11.Posté par Royal Bourbon le 28/11/2017 11:41 (depuis mobile)

D'accord à 100% avec ATR. Le Scandale du siècle cette route pharaonique absurde sauf pour les corrompus qui l'ont voté.

12.Posté par Hallucinant le 28/11/2017 11:48

Donc ATR propose que les Réunionnais qui paient déjà de leur poche cette route pharaonique, paient aussi de leur poche des études pour une alternative entre La Possession et La Grande Chaloupe ? J'ai bien compris ?

13.Posté par Super le 28/11/2017 11:56

Allé pousse zoie dans la pente bel air bande de gratter de ki.
Ou prend 2 ptit bois allé joué dans la taille.

Laisse Didier fé le travail que beaucoup la promettre é la pas fait.

14.Posté par N''''importe quoi ! le 28/11/2017 12:47 (depuis mobile)

Cette bande de crétins à t''''elle prévue de faire passer toute la circulation par la montagne le temps des travaux ?
Cette bande de crétins pense sérieusement que leurs filets tiendrons sous des milliers de tonnes comme en 80 ou 2006 ?

15.Posté par Jean Jouhis le 28/11/2017 13:13

Jeudi 26 Décembre 2013 - 15:54
NRL: "La Région est autorisée à détruire les sites de reproduction de mammifères marins"

Jean-Pierre Marchau, du collectif "Non à la nouvelle route du littoral", réagit à la parution des deux arrêtés (préfectoral et ministériel) portant dérogation sur les espèces protégées. "On pouvait espérer que la puissance publique prendrait en compte la protection de la biodiversité réunionnaise (...). Il n’en est rien", lance Jean-Pierre Marchau. Voici l'intégralité de son communiqué.
la Région Réunion défend le projet de construction d’une nouvelle route du littoral pharaonique, une véritable autoroute sur la mer à 2 X 3 voies estimée à 1,660 milliards. Pour lancer les travaux, la Région a demandé au gouvernement de pouvoir déroger aux interdictions protégeant un certain nombre d’espèces marines et terrestres qui pourraient être gravement impactées par un tel chantier. On pouvait espérer que la puissance publique prendrait en compte la protection de la biodiversité réunionnaise, l’une des plus riches mais aussi des plus fragiles de la planète.

Il n’en est rien, les arrêtés viennent d’être publiés dans la plus grande discrétion. Désormais la Région Réunion est autorisée, selon les termes de l’arrêté, à détruire, altérer ou dégrader les sites de reproduction d’une vingtaine de mammifères marins dont la Baleine à Bosse, figurant sur la liste des espèces menacées d'extinction (Convention internationale CITES) et le Grand Dauphin de l’Indo-Pacifique espèce considérée comme en danger d’extinction par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

La Région est aussi autorisée à détruire, altérer, ou dégrader les sites de reproduction de deux espèces de tortues marines, dont la tortue verte, en danger d’extinction et la tortue Carette, en danger critique d’extinction selon l’UICN.

La décision gouvernementale permet aussi à la Région « la capture ou l’enlèvement, la destruction, et le transport de spécimen » de huit espèces d’oiseaux protégés comme le Pétrel de Barau, espèce classée en danger d’extinction sur la liste rouge de l’UICN.
Toutes les instances environnementales, réunionnaises et nationales, ont donné un avis défavorable au projet actuel de la Région, la décision gouvernementale qui va à l’encontre de l’avis du Conseil National de la Protection de la Nature du 24 juin 2013, est donc aujourd’hui lourde de conséquences, elle conforte le lobby du tout automobile qui règne sans partage sur notre île depuis plus de quarante ans.

Mais il n’est pas sûr qu’il ait le dernier mot, les associations environnementales vont pouvoir attaquer devant le tribunal ces arrêtés scandaleux et, espérons-le, faire respecter le patrimoine naturel et la biodiversité de La Réunion dont ce gouvernement se montre si peu soucieux."

Jean-Pierre Marchau
Collectif Non à la NRL"

16.Posté par @ jori le 28/11/2017 13:17

jori, si bien décrit par post 7 Ah Ah Ah ... sacré super Nullard !

Jori, faudrait remettre ton cerveau à jour, lire un peu, te cultiver quoi ! Pour info, si tu avais regardé les revenus de ton "héro préféré", tu aurais vu qu'i est celui qui a le revenu le plus faible, tes potes étant largement devant.
Heureusement que le ridicule ne tue pas, tu aurais été foudroyé depuis bien longtemps... MDR !!!

Va vite jori, retrouver tous les "génies" de cette équipe de bras cassés rétrogrades lol !

17.Posté par Pro no stick le 28/11/2017 13:25 (depuis mobile)

Bravo à ces associationd qui n'attendent pas un ti contrat de la.Region, contrairement aux abrutis béni oui-oui qui postent ici pour sanctifier ce mauvais gestionnaire de didier robert.

18.Posté par G. Ronimo le 28/11/2017 15:06

L'Etat, face aux 'opposants' de la NRL, semble avancer à reculons ! Bref! Il n'y a que l'Etat pour agir ainsi !
Y a t-il une "Utilité Publique" ou NON, à la base de ce chantier ?
A l'instar des autres opposants, le fumeux ATR-Fnaut, nous pond en dernière minute, une ineptie plus grosse que toutes les autres réunies !
Comment engager les travaux qu'ils souhaitent, sans couper la circulation ???
Vu les hésitations et les peurs des "responsables de la NRL", il n'y a plus qu'à miser sur le tout VIADUC !
Personnellement, j'aurais préféré le 'Tout Tunnel' ! … ou, "Tunnel entre Redoute et grande chaloupe, plus viaduc entre Grande chaloupe et Possession'.

19.Posté par TICOQ le 28/11/2017 15:24

Dire que des cerveaux ont pondu ces âneries. Il y a combien d'ingénieurs dans cette assos ? J'aime assez les poissons sur le plan (!). Ah ces écolos....

20.Posté par jpf le 28/11/2017 16:54

Il est évident que la solution choisie est la plus chère et surtout très prestigieuse. La moins chère est politiquement sans grand intérêt. Elle est expliquée rapidement dans l'article et existe partout en Europe, pour protéger des éboulements dans les montagnes, Dommage que l'on ne peut plus faire marche arrière...

21.Posté par JORI le 28/11/2017 17:04

9.Posté par Nicole le 28/11/2017 11:34
Mais peut être que dés que l'on conteste ce que vous écrivez, on deviendrait un "dictateur"??.
Dîtes moi juste à quel moment je serais "agressif" et où ce que j'écris serait faux??.
Cela irait plus vite et on verrait qui est irrespectueux de l'autre!!. MDR

22.Posté par François PAYET le 28/11/2017 17:52

Réponse l'une des questions-réponses pour ceux de nos lecteurs plus ouverts au dialogue :

Le projet de galerie proposé permet de phaser le chantier sans interrompre le trafic actuel dans les deux sens.
Dans un premier temps le chantier de la galerie couverte s'organise dans l'emprise du piège à galets des gabions au pied de falaise, donc en dehors de l'emprise actuelle des 4 voies et sans interrompre la circulation sur les deux sens.
Le chantier peut alors être attaqué par ses deux extrémités simultanément : depuis La Possession et depuis la Grande Chaloupe.
Une fois la galerie réalisé, on bascule le trafic du sens Possession-St Denis dans cette galerie (celui des 2 voies côté mer du sens St Denis-Possession est maintenu). Le chantier des portiques avec filets de protection peut alors s'organiser (aussi à partir de ses deux extrémités) dans l'emprise de ces 2 voies une fois libérées.

23.Posté par Zoreil la kour le 28/11/2017 18:43 (depuis mobile)

Bana lais serieu la c du foutage de gueulle

24.Posté par François PAYET le 28/11/2017 18:54

Réponse à une autre des questions-réponses pour ceux de nos lecteurs plus honnêtes intellectuellement :

Le décollement progressif des dièdres et écailles massives se propage à partir des failles de décompression ou d’origine tectonique supérieures d’une part et du rôle majeur de l’exposition répétées aux intempéries et dessiccations. La déstabilisation touche alors d’abord la partie aérienne de la falaise lorsque la cohérence et la résistance au frottement ne suffisent plus à s’opposer à la gravité. La partie inférieure ou sous-marine de la falaise est actuellement protégée de la houle par la digue de la route entretenue en permanence.

Aussi vous aurez observé que la surface de glissement ou de fracture des éboulements ne se propage pas sous le niveau de la chaussée … La route actuelle n’est pas poussée ou « déplacée » horizontalement mais recouverte par les éboulements car ceux-ci-ci sont retenu dans le piège à galets et finisse par déborder sur la route !

L'ensemble du dispositif (galerie et filets) proposé est donc conçu ici sur le mode du pare-avalanche : en toboggan vers l'océan. Les cours de mécanique des roches sont donnés aujourd’hui dans les écoles d’ingénieur et sont aussi accessibles au lecteur un tant soit peu curieux. Ces théories sont enseignées et permettent de concevoir et dimensionner ce type de galerie de protection en fonction des caractéristiques des masses en mouvement et des hauteurs de chute. Il en est de même pour le dispositif proposé de portiques qui soutiennent les filets de protection.

Quant à l’épaisseur des parois, elle est dessinée au stade esquisse. C’est une épaisseur de béton supérieure à 1m ; très convenable à ce stade. Pour info l’épaisseur des ouvrages ne se juge pas dans l’absolu et à l’œil mais en rapport avec le mode de sollicitation, les portées et la nature des matériaux constitutifs. C’est le rôle des missions d’études normalisées successives qui s’imposeront bien sûr.

Je confirme j’aime bien aussi les poissons et dauphins dans l’eau. C’est sympa !

25.Posté par François PAYET le 28/11/2017 19:14

Réponse à une autre des questions-réponses pour ceux de nos lecteurs plus honnêtes intellectuellement

Ce projet est la synthèse faisable des réflexions de plusieurs professionnels de l’ingénierie. Nous souhaitons voir les conditions de sa crédibilité technique et financière confirmées de manière publique par une étude de faisabilité pluridisciplinaire commandée à d’autres professionnels indépendants d’ATR-Fnaut.

noutnrl.re

26.Posté par Roms le 29/11/2017 08:42 (depuis mobile)

Post 3. Les carrières n ont JAMAIS été le choix de la population...

27.Posté par Bravo le 29/11/2017 21:10 (depuis mobile)

Du moment qu'' on interdit toutes les carrières ce n est que du bon il faut étudier rapidement et à fond ces idées géniales qu'' on attend depuis le début que de temps perdu par nos politiques de m........

28.Posté par QUI EST JORI le 01/12/2017 07:16

Jori c'est pas l'es Noé ça ? Le Noé qu'on n'entend plus ? Si c'est pas lui, il devient quoi le Noé que tout le monde "adorait" ?
A t-on des nouvelles ?

Je pense que c'est Jori non ? Eclairez-moi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter