MENU ZINFOS
Economie

Avance remboursable: Le gouvernement à la rescousse des PME face au refus des banques


Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 15 Avril 2020 à 15:52 | Lu 2172 fois

Avance remboursable: Le gouvernement à la rescousse des PME face au refus des banques
Les entreprises en difficulté en raison du coronavirus et ne réussissant pas à obtenir de prêts de la part de leurs banques respectives pourront compter sur une avance remboursable de l'État. C'est le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, qui l'a annoncé ce mercredi sur RTL.

Un fonds de 500 millions d'euros a été déployé par le gouvernement et cible avant tout les PME qui ont des difficultés à trouver une trésorerie pour redémarrer leur activité. Ces entreprises rembourseront ces avances "quand elles le pourront et quand elles commenceront à avoir du chiffre d'affaires", a précisé Bruno Le Maire.

Le locataire de Bercy a par ailleurs salué le travail des banques sur le suivi des prêts garantis par l'État (PGE), assurant qu'elles répondaient "présent" mais qu'il y avait encore des situations où aucune solution ne peut être trouvée, notamment pour les PME mal notées par la Banque de France.

Ce nouveau dispositif du gouvernement fait partie d'un nouveau projet de loi de finances rectificative (PLFR) qui doit être présenté dans la journée par le gouvernement. Ce plan porte de 45 à 110 milliards d'euros environ le montant total des aides à l'économie pour faire face à la récession provoquée par la crise sanitaire et économique liée au coronavirus.




1.Posté par Fidol Castre le 15/04/2020 16:23

Les entreprises en difficulté en raison du coronavirus et ne réussissant pas à obtenir de prêts de la part de leurs banques respectives pourront compter sur une avance remboursable de l'État. C'est le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, qui l'a annoncé ce mercredi sur RTL.



C'est un début. Mais ce qui me chagrine, c'est qu'un gouvernement n'arrive pas à imposer une mesure aux banques.
Le prêt est garanti par l'Etat. L'Etat doit imposer un quota à chaque banque et prononcer des amendes en cas de refus.

Pour le peuple, on applique la loi strictement et même plus en l'emprisonnant, en le mutilant, en le tabassant, en le tuant, en l'éborgnant...
Pour les banques, on s'écrase.

C'est vrai...j'oubliais que Macron est avant tout un banquier.

2.Posté par Grain de goyavier le 15/04/2020 18:41 (depuis mobile)

Faut contraindre les banques. C'est tout. Le reste n'est que verbiage et impuissance.

3.Posté par Ken le 15/04/2020 19:57

😂😂😂

4.Posté par 974 le 16/04/2020 11:27 (depuis mobile)

Qui mieux qu’un banquier pour connaître son client ? Certains vont chercher des excuses motifs pour avoir le prêt garanti par l’état, d’autre vont plus en bénéficier ...qui va contrôler ? un qui va emprofité de ce prêt pour s’acquérir une voitUre !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes