MENU ZINFOS
Culture

Avance arêt’ cozer, le message de Benjam auprès des jeunes


Un clip écrit et réalisé en 4h, c’est le challenge qu’ont relevé Benjam et des jeunes en échec scolaire. « L’adrénaline, l’engouement autour de ce projet était supers »

Par Nicolas Limbé - Publié le Samedi 3 Septembre 2022 à 06:20

Dans le cadre de l’insertion des jeunes en décrochage scolaire, Benjam, Black T, Titi le Comique et un certain Romain Capdepont, ont accompagné une vingtaine de jeunes sur plusieurs rendez-vous. La Mission Intercommunale de l’Ouest (MIO) est à l’initiative de ces échanges et son projet s’appelle Ree Life. « Vous seriez surpris du nombre de jeunes entre 15 et 17 ans en décrochage scolaire qu’il y a aujourd’hui. Ils passent leur vie sur Tik-Tok et Insta, mais la réalité c’est pas ça. Et ils ne savent pas qu’on le regrette plus tard. »

Avant de réaliser ce clip, il y a eu un gros investissement des artistes: ils leur ont fait passer des entretiens professionnels fictifs, leur ont partagé leur expérience, pourquoi dans tel ou tel cas il faut bien soigner sa présentation, quand est-ce qu’il faut bien parler français etc. Ils étaient là pour transmettre.


J’ai adoré travailler avec les jeunes.

Benjam explique sa démarche: « Nous aussi on est passé par là, être dans la rébellion, être en décrochage scolaire, n’écouter personne. Mais on leur a dit, on  est là pour vous apporter quelque chose, je sais ce que c’est, on est passé par là. En tout cas aujourd’hui, nous on est pas obligés d’être là. »
Il nous décrit des profils qu’il connaît bien: « Ce sont des jeunes qui connaissent des problèmes familiaux et dans la vie. C’est des jeunes révoltés. Mais il y a des solutions, il y a d’autres portes. Il faut rester positif. »

Il reconnaît qu’il a dû faire face à ses  propres préjugés et s’adapter « En tant qu’adulte on a un jugement envers ces jeunes, c’est pas facile. Mais il faut avoir une autre approche, et on apprend beaucoup sur eux. »

Mais alors, quelle est la conclusion pour le chanteur: « J’ai adoré travailler avec les jeunes. La façon dont ils sont captivés par autre chose quand ils sont vraiment intéressés. L’énergie et l’engouement qu’il y a eu autour de ce projet était supers. »

Qu’est-ce qu’on fait nous ? C’est facile de se plaindre.

« Pour le morceau, il fallait trouver un thème qui accroche, qui leur parle. » indique Benjam. Il poursuit: « Il faut arrêter de se plaindre. Il y a tellement d’outils, tellement de moyens mis en place par les parents. Qu’est-ce qu’on fait nous ? C’est facile de se plaindre. Mais faire quelque chose de notre temps de nos mains, c’est notre choix. » Les paroles ont été trouvées, choisies et écrites au fur et à mesure tout comme les plans de la vidéo. Il en ressort le refrain et le titre: « Avance aret’ cozer »

​L’instru avait déjà été choisie en amont par Black T et Benjam. Les jeunes ont adhéré au beat afro-américain, un peu trap mélangé au maloya. Accompagné de CEDKilla le clip s’est tourné à Dos-d’Âne en à peine 4h. 

 




1.Posté par DOGOUNET le 03/09/2022 10:12

ERREUR dans le titre: Ce n'est pas "cozer" mais GRATTER !

2.Posté par bobok le 03/09/2022 11:11

c'est cool ce morceau de rap

mi comprend un peu les paroles
c'est pour çak lé bien.

3.Posté par Etheve jean-Paul le 03/09/2022 17:12

Cozer lé important po avancé

4.Posté par Grangaga le 04/09/2022 09:16

Y fo pliss' ..kozé, o lié d'répètt' lo mèm' rofrin...é....
O lié, danss' an....Kaboul', Al'zé, Kaza...ou Péssawarr', montt' à zot' la po travay'...
Dossou in l'avyion...
Déssi in guidon...
Pèss' pwasson...
Dann' la prizon....
Sonll' in pacyian...
An passan, mi konpran ryin dan lo maloya..."Nénènn' "....
Mi préfèrr'..."Ay'dé, mon vyié Nénènn' ", satt' J.F...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes