Courrier des lecteurs

Aux feux !!!

Mardi 10 Décembre 2019 - 14:04

Ce n’est plus possible ! 

Presque tous les matins, (vers 4 heures), dans les hauts de Saint-Leu, des feux de jardin sont allumés. La fumée descend forcement dans la ville.

Le réveil est insupportable et la gorge est immédiatement irritée, (donc inutile d’essayer de se rendormir !).
Parfois même, les herbes et branches sont discrètement enflammés le soir et brûlent toute la nuit, (quand on n’y ajoute pas des plastiques)…

Une fumée âcre glisse le long des pentes et pénètres dans la maison. 

Plusieurs fois, dans la nuit, je me lève pour aller vomir…

J’ai tout de même le droit de dormir mes fenêtres ouvertes et n’ai pas envie d’installer un climatiseur juste parce que des incivilités sont régulièrement imposées aux voisins !

Et je ne suis pas la seule !

Et ne venez pas nous dire que c’est contre les moustiques !!!

Les mairies nous ont tout offert pour le confort de TOUS !

Offert un composteur, en été deux fois par mois le ramassage des déchets verts et à deux endroits, des déchetteries sont installées …
Et la loi, alors ?

Quelques copier/coller de ce que la loi impose » :

Il est interdit de brûler à l'air libre ses déchets verts, comme l'ensemble de ses déchets ménagers. Toutefois, des dérogations peuvent exister, dans les communes :

-dépourvues de déchetterie ou de collecte sélective des déchets verts,
-où s'applique une obligation de débroussaillement ou un plan de prévention des risques incendie de forêt.

En cas de non-respect de l'interdiction

Il est possible d'alerter les services d'hygiène de la mairie lorsqu'une personne ne respecte pas l'interdiction de brûler ses déchets verts à l'air libre.

Brûler ses déchets verts à l'air libre peut être puni d'une amende pouvant aller jusqu'à 450 €.

Les voisins incommodés par les odeurs peuvent par ailleurs engager la responsabilité de l'auteur du brûlage pour nuisances olfactives.

Un seul feu de jardin de 50 kg de végétaux équivaut en particules fines, toxiques mutagènes et cancérigènes à 22 000 km parcourus par une voiture essence récente !

 Et pour ceux qui hésiteraient, les rejets de particules générés par le brûlage de 50 kg de végétaux sont 80 à 1000 fois supérieurs (selon le véhicule considéré) à ceux en véhicule pour rejoindre la déchèterie la plus proche." !

Pensez que le vent pourrait tourner !!!
Des voisins enfumés
Lu 706 fois




1.Posté par Roberto le 10/12/2019 15:42

La plaie de notre Ile avec les chiens qui hurlent toute la nuit et les déchets sauvages....

2.Posté par sceptique le 10/12/2019 16:26

Je pense comme vous Roberto. A la Possession, tous les soirs on a droit au concert des chiens et tôt le matin y brule zot zerbe alors qu'on est à 600 m de la déchetterie

3.Posté par A mon avis le 10/12/2019 18:31

En Métropole, le brûlage des végétaux est interdit sans autorisation de la mairie.

4.Posté par Roberto le 11/12/2019 08:02

Double bêtise, on brule ce qui pourrait erre composté!
La conscience écolo, c'est pas pour tout de suite!
Il est pourtant facile pour les polices (municipales et autres) de traquer les contrevenants, je rappelle au passage qu'il n'y a pas de fumée sans feu....

5.Posté par Emmanuelle HOARAU le 14/12/2019 12:13

Si l'on foutait des amendes à ceux qui brulent les déchets végétaux (ou autres) et faisait payer une taxe aux propriétaires de chiens les braves gens passeraient de bonnes nuits !

6.Posté par p.mass le 18/12/2019 17:43

Oui pour les amendes mais la majorité des contrevenants n'est pas solvable et bien souvent sont les électeurs du maire de la commune donc rien à espérer !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Février 2020 - 17:04 Démagogie ou projet réaliste pour Saint André?