MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Aux acteurs du monde politique et économique réunionnais qui s’opposent à la vente de VINDEMIA à GBH"


​Lettre ouverte de l'association ADECALOM (Association contre la Domination Économique et pour la défense des Citoyens Attachés aux Libertés Outre-Mer).

Par "ADECALOM" - La Réunion - Publié le Vendredi 29 Mai 2020 à 11:14 | Lu 484 fois

Mesdames, messieurs,

Vous avez été nombreux, élus et hommes d’affaires, à l’issue de la décision de l’ADLC le 26 mai 2020, à afficher clairement dans les médias locaux, votre désapprobation quant à l’acquisition des actifs de Vindemia par le groupe GBH.

Nous nous en félicitons. Cependant, ces prises de position doivent maintenant se traduire en actes et nous devons ensemble aller jusqu’au bout de ce que permet la procédure en la matière.

La présidente de l’ADLC l’a d’ailleurs rappelé. Dès la décision notifiée au ministre de l’Economie, celui-ci a cinq jours pour ordonner unilatéralement le passage en phase 2 c’est à dire l’approfondissement du dossier pendant une période de trois mois. Si aucune position n’est prise par le ministre au bout de ces cinq jours un nouveau délai de vingt jours court, qui permet au gouvernement, soit de valider définitivement le choix de l’ADLC, soit de le refuser définitivement dans sa forme présentée.

Mesdames et messieurs nous devons ensemble assumer notre désabrobation face à cette décision humilainte prise par l’ADLC.

- Usons de nos multiples influences et réseaux pour convaincre Monsieur le président de La République de ne pas renier sa promesse de s’opposer aux concentrations et autres monopoles, faite lors de sa venue en octobre 2919 ;

- Engageons-nous résolument dans le dernier recours qui reste à notre disposi- tion sur le plan légal : saisir le Conseil d’Etat pour qu’il dise le droit dans cette affaire.

Après cette étape nous pourrons en tirer toutes les conséquences.

Mais pour l’instant nous devons nous mobiliser car RIEN N’EST ENCORE JOUÉ !

Nous avons un peu plus de 20 jours devant nous pour convaincre Monsieur le président de La République de « stopper le chronomètre » afin de redonner aux Réunionnais la possibilité de proposer un nouveau modèle économique pour le secteur de la distribution commerciale à La Réunion.

Alors, unissons-nous, non pas au sein de notre association bien sûr, mais dans notre combat pour le refus de la domination économique à La Réunion et ce, sous la forme que vous pensez être la meilleure.

Notre désapprobation et notre révolte envers cette décision de l’ADLC ne doit être qu’une posture stratégique ou politique visant à laisser croire aux réunionnais que nous sommes contre mais que nous ne faisons rien pour agir.

Nous espérons beaucoup de la mobilisation de tous.

A défaut, l’association ADECALOM prendra ses responsabilités et portera ce dossier économiquement injuste pour La Réunion et humiliante pour les Réunionnais devant le Conseil d’Etat.




1.Posté par polo974 le 03/06/2020 08:07

"""
Notre désapprobation et notre révolte envers cette décision de l’ADLC ne doit être qu’une posture stratégique ou politique visant à laisser croire aux réunionnais que nous sommes contre mais que nous ne faisons rien pour agir.
"""

il faut se relire avant de publier... (une piste: il manque un "pas" qq part)

car là, c'est pas glorieux...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes