MENU ZINFOS
Faits-divers

Autorisé à fumer pendant sa garde à vue, il se fait la malle


Un homme de 29 ans comparaissait devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis pour des faits de conduite sans permis - trois fois - conduite sous stupéfiants, sans assurance, détention de drogue et pour violation de domicile. Les faits se sont produits le 17 septembre 2021, le 15 mars 2022 et le 22 mai dernier.

Par - Publié le Jeudi 26 Mai 2022 à 06:32

Si la peur n'évite pas le danger, elle n'évite pas non plus les contrôles routiers. À croire que Kevin L. n'en a cure car déjà convoqué deux fois devant la justice, il se fait contrôler une troisième fois pour les mêmes faits de conduite sans permis et sous stupéfiants le 22 mai dernier. Il est immédiatement placé en garde à vue. Alors qu'il devrait plutôt faire profil bas, l'impensable se produit. Il demande une cigarette à l'enquêteur qui l'entend - et qui accepte  gentiment - puis en profite pour le bousculer et se faire la malle. Il est retrouvé 25 minutes plus tard sur le toit de son immeuble et interpellé. 

Au passage, en tentant de fuir, il entre chez un voisin par la fenêtre et fait peur à sa fille en rentrant dans sa chambre.

Il conteste fermement ces faits devant la présidente, indiquant que c'est le voisin qui lui a dit de rentrer et lui a indiqué le chemin pour sortir. Alors que le prévenu se montre nerveux à ce sujet, la présidente est contrainte de le calmer. S'il reconnait les faits de conduite sans permis - il ne l'a jamais passé - la présidente lui demande des explications sur un fait précis : "Pourquoi achetez-vous une nouvelle voiture alors qu'après chaque interpellation, la précédente est saisie ?". Il ne sait pas. 

La défense fustige vertement le choix de la comparution immédiate

Avec 8 mentions au casier entre 2009 et 2013, une consommation de zamal de 5 à 6 joints par jour, la procureure est intraitable : "Il n'a pas tenu compte des avertissements, il sait à chaque fois qu'il est en infraction ! Il pourrait utiliser l'argent du zamal et de l'alcool pour passer son permis. Je vous demande une peine de 1 an de prison dont 4 mois assortis d'un sursis probatoire", tance le parquet dans ses réquisitions. La défense fustige vertement le choix de la comparution immédiate, estimant que les procédures sont truffées d'irrégularités et qu'il n'a pas le temps de s'y opposer. En effet, son client a refusé de demander un délai. 

Le tribunal a été clément avec le prévenu puisqu'il est relaxé pour la violation de domicile et condamné à une peine de 1an de prison dont 6 mois de sursis probatoire renforcé. La partie ferme sera effectuée sous bracelet électronique. Le tribunal a estimé que le prévenu, malgré son casier, était resté hors des radars de la justice depuis 2013. C'est en quelque sorte un dernier avertissement.   


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ben le 26/05/2022 07:26

Il aurait pu se présenter à la CCIR avec un QI comme ça.

2.Posté par Ben voyons le 26/05/2022 05:42

Magnifique justice... La prochaine fois un avertissement , au bout de 15 avertissement, un blâme, au bout de 30 blâmes, une réprimande etc etc
La prochaine fois il tuera quelqu'un sur la route et la justice devra en être tenue, pour en partie, responsable.

3.Posté par Mamadou le 26/05/2022 07:42

Le laxisme de notre justice dans toute sa splendeur....
C'est vrai que nos juges ne risquent pas grand chose si ce trouduc tue quelqu'un au cours de sa prochaine escapade routière....sauf s'il s'agit d'un enfant de juge bien entendu ! Ben voyons !

4.Posté par Ben le 26/05/2022 12:10

Avec son QI il aurait du se présenter à la CCI.
(3ème post, sera-t-il publié cette fois-ci Clicanoo?)

5.Posté par Coco le 27/05/2022 06:43

Je trouve la décision de a justice tt a fait pertinent... Il faut laisser la place de la tole pour des vrai dangers publics qui agresse les gens touts les jours avec des armes...

Faut comprendre qu'on ne pourra jamais enfermer tt le monde, et la prison coûte cher à l'Etat, on ne peut pas on construire un tout les 4 matins !!

Bonne décision, on enferme les gens qd il y a des drames ou violences... Comme ses fous qui sortent sabre et j'en passe pr leurs voisins...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes