Océan Indien

Australie : Tous les migrants clandestins seront automatiquement expulsés

Vendredi 19 Juillet 2013 - 17:30

Kevin Rudd
Kevin Rudd
Le Premier ministre australien Kevin Rudd a annoncé ce vendredi que son pays va commencer à renvoyer les migrants clandestins s'ils atteignent l'île-continent. Ils seront désormais expulsés vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en vertu d'un accord signé entre les deux pays.

Accompagné de son homologue papou-néo-guinéen, Peter O'Neill, et du ministre australien de l'immigration, Tony Burke, Kevin Rudd a déclaré qu'il allait "combattre le fléau du trafic de personne", grâce à un nouvel accord de réinstallation.

Il a par ailleurs prévenu qu'à partir de maintenant, "tout demandeur d'asile qui arrivera en Australie par bateau n'aura aucune chance d'être autorisé à rester dans le pays comme réfugié".

Les migrants débarquant en Australie ou sur l'une de ses îles, comme l'île Christmas, en formulant une demande d'asile, seront renvoyées sur l'île de Manus Island, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où leurs demandes seront étudiées. Les clandestins dont les demandes seront rejetées seront expulsés dans leurs pays ou dans d'autres pays.

L'Australie accepte 20.000 réfugiés par an dans le cadre de son programme officiel de réfugié. L'année dernière, le pays a vu un nombre record de 17.200 réfugiés arriver par bateau avec des demandes d'asile, selon le ministère de l'Immigration du pays.
S.I
Lu 1428 fois



1.Posté par Cela mérite d''''être cloné ! le 19/07/2013 19:37

Excellente initiative que de mettre un terme à ces débarquements inopinés d'envahisseurs.

2.Posté par J.Claude Barret du MAR/LPLP le 20/07/2013 07:06

Koman noré té gayar, si lo réniyoné navé lo pouvoir de refouler tous les étrangers qui viennent chez nous, et faire de nous, réunionnais des étrangers dann noute prope péi. Ces intrus sont chez eux, puis ce que des vendus ont maquillé la colonie Réunion en département. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, bin lé arivé ke sé nous les réunionnais qui sont, en quelque sorte expulsés sous différents prétextes créés pour l'occasion. Pour cela, une série d'agences "négrière" modernes ont été mises en place depuis les années 60, quelques 220 000 réunionnais ont été bouté de leur pays, près de 30% de nos enfants vivent l'exil, loin de leur Patrie comme solution de survie, lé pa lwin rosanm in génocide par susbtitution a di le grand Césaire. Bin wi si navé otan de français déhors, noré eu preske 20 millions de petits gaulois éparpillés un peu partout. Ce que aucun gouvernement n'aurait accepté. Bin nou lé colonie, les décisions sont prises ailleurs, avec l'accord de quelques pantins ou caniches locaux qui se remplissent les poches avec différents mandats qu’ils se sont octroyés au détriment de la population.

3.Posté par JMR974 le 20/07/2013 07:20

C'est lamentable ! En France, ils seront accueillis avec des biscuits, logés, habillés et on leur donnera la médecine gratuite et des aides financières pour qu'ils fassent venir leurs familles. Et bientôt ils auront le droit de vote. La France, un pays d'avenir !

4.Posté par lauret le 20/07/2013 07:06

Bravo les kangouroo, nous on subit l'immigration et les générations d'immigrés. Certains ne parlent pas français sauf à la poste pour aller chercher les allocations et la CMU

5.Posté par Cela mérite d''''''''''''''''être cloné ! le 20/07/2013 14:10

@ lauret post 4

"à la poste pour aller chercher les allocations et la CMU" ...et si ce n'était que çà !
S'agissant de l'immigration, comme vous le dites, nous ne faisons pas que la subir... on nous l'impose; et, devinez qui sont ces assoiffés de mandats électoraux, oui, ces salopards de tous bords politiques, qui pour asseoir leur notoriété politique, vont jusqu'à les chercher chez eux... la suite se passe de commentaires !

6.Posté par Philippe du Chaudron le 20/07/2013 15:20

parfaitement d'accord avec les posts ,4 et 5, on n'est plus chez nous, dans les écoles et collèges les enfants créoles sont traités par ceux là, de "steack" qui signifie "bons à bouffer", ils ont droit aussi à leur contrat surtout à la mairie de st-denis, elections oblige mais rien n'est sûr pour un deuxième mandat du maire actuel.

7.Posté par Ricoco le 20/07/2013 18:59

Que ces commentateurs zinfonautes font preuve d'humanité ! Toujours prêts à se plaindre d'être mal considérés mais dès qu'on peut enfoncer quelqu'un de moins bien loti, on se déchaîne... Vous êtes pitoyables de bêtise, de haine et de racisme.

8.Posté par Cela mérite d°être cloné ! le 20/07/2013 21:53

@7.Posté par Ricoco

Encore une fois, les opportunistes, inutiles dans le paysage réunionnais, se multiplient de manière préoccupante et cherchent à faire de notre petit caillou un pays sans loi, où règne l'instabilité et où le trafic des cartes d'identités, vols, agressions diverses, etc. sont pour eux monnaie courante.
Et, à part tendre leurs mains aux guichets de postes, que savent-ils faire d'autre ? Eh bien justement, rien !
Ou bien vous êtes borgne ou alors vous êtes un de ceux-là et dans ce cas je comprends fort bien que vous les défendiez.; et au risque de vous déplaire, pas moi !

9.Posté par Tarteàlacrème le 20/07/2013 21:56

Que de haine sur Zinfos dès qu'on parle immigration !
A La Réunion il n'y a que 3% d'immigrés. Il n'y a pas une seule région en Europe qui peut dire la même chose.
Le post 2 va prendre les choses en main pour lutter contre l'exode. Il va créer 2 à 300 000 emplois rapidement pour rapatrier ses compatriotes. Et hop, plus d'immigration.

Moi je pense que ça ne suffira pas. Les Kréopolitains ne viendront pas dans une île dans laquelle on propose actuellement (voir site Internet Pôle Emploi) un salaire de 9,43€ de l'heure à des Bac+5.

Je pense aussi que ça ne suffira pas à motiver des jeunes, encore au lycée dans des filières professionnelles demandeuses et qui me disent : " Nous on ne va pas aller travailler l'année prochaine. On va attendre l'âge pour toucher le RSA".

C'est le paradoxe de La Réunion. On parle du "vivre ensemble" mais on ne sait pas le pratiquer. On parle des étrangers mais il n'y en a presque pas. On parle de nos jobs qu'il faudrait réserver à des "vrais" réunionnais mais les gens ne veulent pas travailler.

10.Posté par Ricoco le 20/07/2013 22:55

@8-Cela mérite d'être cloné
Vols, trafics, agressions... assistanat social. Comme s'il n'y avait que les étrangers qui étaient concernés ! Je suis toujours effaré du racisme et de la xénophobie d'une partie des Réunionnais... Un non-sens total et une insulte à La Réunion et à son histoire. Heureusement que vous (et vos clones) ne représentez rien ni personne... comme ces abrutis d'indépendantistes. L'étranger, le zoreil, responsables de tous les maux : le degré 0 de la pensée réunionnaise ! Rouv zot zieu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Octobre 2018 - 18:38 Madagascar : Nouveau kidnapping d'un Karane