Océan Indien

Australie: Bientôt plus de requins au niveau de Grande barrière de corail ?

Mercredi 28 Septembre 2011 - 18:00

Une équipe de chercheurs australiens a annoncé, ce mercredi, que les populations de requins vivant sur la Grande barrière de corail, au large de la côte Nord-Est de l'Australie, sont en fort déclin…


Australie: Bientôt plus de requins au niveau de Grande barrière de corail ?
 
En s'appuyant sur de nouvelles méthodes de comptage sélectif, qui intègrent notamment les taux de reproduction et de mortalité, des chercheurs australiens ont fait face à un triste bilan: un fort déclin des populations de requins vivant sur la Grande barrière de corail.

Le professeur Sean Connolly, de la James Cook University dans la province du Queenslandle, deuxième plus grand Etat de l'Australie (au Nord-Est), a confié à l'Agence France Presse (AFP) ce mercredi: "Le déclin des populations de requins est très rapide. Nos estimations moyennes font état d'un recul de 6% par an pour le requin corail et de 9% pour le requin gris de récif".

Selon le co-auteur de la recherche, Mizue Hisano: "Cette approche pourrait être appliquée à un large spectre d'espèces menacées pour lesquelles des estimations directes de mortalité sont lacunaires".

Cette décroissance ne toucherait pas que l'Australie et pourrait s'avérer beaucoup plus sérieuse dans d'autres mers où la pêche est moins réglementée...
O.L
Lu 3756 fois



1.Posté par noe974 le 28/09/2011 18:28

En Australie , on s'inquète , à la Réunion , on tue , on assassine les requins pour un oui , pour un non à cause de râleurs qui s'amusent dans l'océan pendant que d'autres bossent durement pour subvenir aux besoins de leur famille !!!

2.Posté par "z" le 28/09/2011 18:44

les dinosaures ont disparu , la planète a continué de tourner ! alors qui peut nous dire ce qu'on en a à faire au fond que les requins disparaissent ? mis à part le discours habituel sur la biodiversité qui serait le but ultime de l'humanité d'après certains , les conséquences réelles seraient quoi , trop de poissons dans les mers ? tant mieux , on en manque et le requin , c'est même pas bon !
la disparition des abeilles me parait un phénomène bien plus inquiétant , de même que la surpopulation
le manque d'eau , la disparition progressive des terres cultivables , tout un scénario bien plus inquiétant
que la disparition éventuelle des requins , même si c'est dommage pour eux.
on nage à fond dans l'écolo-boboïsme béat , car on nous parle plus de ces requins que des milliers d'enfants en train de crever de faim en somalie , qui sont le signe avant-courreur de ce qui attend la moitié de l'humanité dans les 50 ans si on continue sur la même tendance.
allez parler des soucis de requins aux somaliens , ça va les passionner !

3.Posté par FOUTOR le 28/09/2011 20:50

Tuons les requins,protégeons les flotteurs humains Demain plus de requins chantons allons FLOTTEURS DE LA REUNION flottons flottons la mer est a nous .Si demain une baleine QUI A RAS LE BOL en noient DEUX .La decision sera de :AU NOM DE LA PROTECTION DES FLOTTEURS CHASSONS CES VILAINES BETES ce sera cette fois ci comme les Japonais "etude de la reproduction de ces bon SHUCHIS " vivement un bon raz de maree

4.Posté par FENIX le 28/09/2011 21:14

"Z" comme Zoreil?

5.Posté par fiuman le 28/09/2011 21:29

Si j'étais " journaliste" chez pierrot j'aurais écrit " Bientôt MOINS de requins au niveau de la grande barrière de corail" , en effet ainsi moins ambiguïté sur le sens du titre mais peut-être cela était-il prémédité?

6.Posté par Logique le 29/09/2011 01:43

2.Posté par "z" le 28/09/2011 18:44
L'écolo-boboïsme béat touche certainement la plupart des scientifiques travaillant sur les milieux naturels parce que je n'en connais pas beaucoup qui tiennent ce genre de discours: "rien à péter de ces cons de requins, il ne pollinisent pas mes tomates et ils bouffent les surfeurs"

Bien sûr que la planète va continuer de tourner sans les requins, sans les dauphins, les grenouilles les lapins et même sans les humains !
Elle va juste trouver un nouvel équilibre entre les différentes espèces survivantes avant que de nouvelles n'apparaissent au fil des centaines de milliers d'années;

Dans l'intervalle du grand chambardement des espèces, personne n'est capable de dire toutes les conséquences d'une extinction massive d'espèces pour l'Homme, absolument personne.

On peut juste dire que ce n'est pas bon signe pour la santé des océans que les voir se vider rapidement de leurs poissons et que ce n'est pas bon signe pour nous que de devoir se passer de cette ressource au motif d'avoir tapé trop fort dedans, surtout pour les enfants de Somalie dont certains pères chassent le tanker faute de pouvoir pêcher le poisson...

Mais je dis sûrement ça parce que je suis écolo-bobo-cretino-stupido-qq chose.
Les gens intelligents, ils savent bien qu'on peut se passer de presque tout, sauf du glaçon dans son whisky.

7.Posté par optager le 29/09/2011 06:06

@ FENIX : et alors Fenix, qui paie ton RSA et tes routes ? qui subventionnes ton accès au crédit pour que tu puisses acheter ta Subaru ? qui te permettra de te faire soigner gratuitement quand le cancer du foi qui te guette de par ton alcoolisme à l'accool local t'aura abattu ?

Allez, circules et va rejoindre les bans racistes du KKK.

8.Posté par cimendef le 29/09/2011 08:01

Plus de requins, plus de poissons, le rêve pour nos surfeurs péï qui pourront barbotter du coté de boucan en faisant mumuse avec leur planche.

9.Posté par "z" le 29/09/2011 08:27

7 comment dialoguer avec quelqu'un qui met des glaçons dans son whisky ? LoL !

10.Posté par polo974 le 29/09/2011 08:52

On pourrait faire un sujet sur la quantité de billes qu'un gamin peut faire rentrer dans ses poches,
il y aura toujours des crétins qui ramènent ça à zoreil/créole...

Et l'équipe à Pierrot laisse faire... A croire que ça lui plait que ce site soit un défouloir pour racistes.

11.Posté par déesse thé le 29/09/2011 10:08

10 par contre faut pas dire du mal du délirant syndicaliste à bretelle , là on se fait " black-lister " direct !
c'est sans doute parce que ce lèche-bottes n'écrit jamais la moindre critique sur l'équipe de la région ?

12.Posté par malko06 le 30/09/2011 12:25

"plus de requins, plus de poissons " .... sorry mais cette affirmation est antinomique

les millions de requins bouffent des poissons et des tortues, ces derniers ne seront pas fachés d'etre épargnés ,les ecolo non plus et les baigneurs non plus
je continue à penser que la baisse , dites "tragique" de ces ultra predateurs n'est un mal pour personne ; mettant de coté les espece de requin qui n'attaquent pas tout ec qui bouge

vive les poisson et tout ce qui vit dans l'eau ...sauf les shark bouffeurs de tout !!

13.Posté par pere Plexe le 02/10/2011 09:13

alors c'est PLUSSS +++
ou PLU ----- - - - (moins)
ce mot français a une double signification inverse de plus !

bon il semble a la lecture que ce soit moins

14.Posté par zenith le 02/10/2011 15:58

Je me souviens des années 1986 à 1995 , je revenais de métropole et j'allais le samedi matin acheter mon poisson frais sur le marché forain de St-Paul. Entre autre les pêcheurs nous proposaient du thon, du marlin et du requin. depuis il y a eu la campagne de Brigitte Bardot suite à une pêche au requin appâtée au chien errant. Les pêcheurs ont délaissé le squale le long des côtes réunionnaises. Puis on a mis en place la réserve marine qui a attiré les petits poissons, puis les gros, puis leurs prédateurs, surtout avec la remise à l'eau des tortues à St-Leu. Ensuite l'évolution est passée par la mise en place d'élevage de poissons en baie de St-Paul, cela doit bien rejeter en mer des effluves attirant le squale. Et depuis 25 ans les accidents dus aux requins existent tous les ans. Alors que faire pour maintenir une activité touristique, permettre aux surfeurs d'exercer leurs loisirs et diminuer les risques. Une solution consiste à revenir à des positions moins tranchées. Un requin péché par les professionnels ne mérite pas toutes ces prises de positions des intégristes de l'environnement. A ce sujet il faudrait voir les volumes de requins péchés par les coréens et les chinois dans le Pacifique et comparer avec la pêche locale. Il faudrait délimiter les zones de baignades et les zones de surf et y augmenter la surveillance et le dépistage des requins. Et prévenir les amoureux de la mer que ce milieu est dangereux et nécessite quelques précautions. Écouter les anciens, ne pas se mettre à l'eau par mer agitée ou trouble et au coucher du soleil.
Un peu de bon sens quoi !!!

15.Posté par FOUTOR le 05/10/2011 00:09

http://fr.news.yahoo.com/video/people-5213026/sauvetage-d-un-bebe-grand-requin-blanc-26789320.html

Si tu veux que la nature te respecte respecte la . quand je saute en parachute je sais qu'un jour ,qui sais "je porterais plainte contre le vent contraire......"

16.Posté par malko06 le 05/10/2011 13:14

moui, c'est pas beau du tout de faire souffrir les requins !
eux qui sont si doux, tendre et plein de tendresse quand ils attaquent un poisson, un mamifere aquatique , un humain baigneur ..
si vous saviez les precautions que prennent ces squales pour ne pas vous faire mal ... olala oui !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop