MENU ZINFOS
Société

Aurar : "La Chambre régionale des comptes rétablit la vérité sur notre gestion"


Par NP - Publié le Lundi 8 Avril 2019 à 12:13 | Lu 4034 fois

Photo d'archives
Photo d'archives
L'Aurar contre-attaque. Dans un communiqué, l'établissement de santé privé revient sur le rapport définitif de la Cour des comptes portant sur sa gestion. À en croire la direction de l'Aurar, ce rapport "intègre largement" son argumentation et fait taire ses détracteurs, qui ont relancé "leur entreprise de destruction".
 
Nous avons reçu le rapport définitif de la Chambre régionale des comptes de la Réunion portant sur le contrôle de la gestion de l’AURAR. Dans le respect de la procédure contradictoire qui ouvre un nouveau délai d’un mois pour faire valoir nos dernières observations, nous ne communiquerons donc pas sur ces conclusions. A ce stade, nous pouvons exprimer notre très grande satisfaction sur le rapport définitif qui intègre largement notre argumentation. Et corrige certaines erreurs et interprétations sur la base desquelles les détracteurs de l’AURAR ont relancé leur entreprise de destruction.

La publication du rapport définitif de la CRC mettra un terme aux mensonges, amalgames et insinuations calomnieuses colportées depuis 21 mois par le Journal de l’île de La Réunion (JIR), et malheureusement repris par quelques titres de la presse nationale. Notre déception a été grande de voir en effet que des journaux comme Le Monde et Le Figaro aient pu reprendre – sans investigation complémentaire – les informations du JIR. L’intervention de David Gruson, conseiller référendaire à la Cour des comptes, a sûrement crédibilisé les accusations portées contre l’AURAR. David Gruson a usé et abusé de son magistère : Ex DG Du Chu de La Réunion, Ex délégué national de la puissante Fédération hospitalière de France, magistrat financier à la Cour des comptes.

Qu’un conseiller de la cour des comptes, autoproclamé “lanceur d’alertes” et “expert en éthique de la santé” (sic) ait pu ainsi violer les principes les plus fondamentaux de notre droit est sidérant. Dans l’interview accordée au Figaro, il réitère les graves accusations contre l’AURAR sans aucune preuve.
Au‐delà des déclarations tendant à donner du crédit aux prétendues dérives financières de l’AURAR, il renouvelle dans Le Figaro son accusation scélérate et infamante d’un “système opaque tournant à plein régime pour maintenir contre leur intérêt médical les patients dialysés en centre et en unité de dialyse médicalisée, dégager de la rentabilité et empêcher en pratique leur orientation vers la greffe et des modes de prise en charge autonome à domicile”.

Monsieur Gruson aura à s’expliquer devant le tribunal correctionnel de ses propos qui incriminent, au‐delà de l’institution AURAR, toute une communauté médicale et soignante.

Monsieur David Gruson cloué au pilori par un rapport de l’IGAS pour sa “gestion calamiteuse du CHU de La Réunion”, limogé de ses fonctions de Délégué national de la FH pour “grave rupture de confiance” ne se réhabilitera pas sur le dos de l’AURAR en inventant de toute pièce une fiction qu’il a appelée “le dialyse gate” (!)

Pas plus que le JIR n’est le Washington Post, David Gruson n’est pas “la fille de Brest” qui a révélé le scandale du Mediator .... !

A l’AURAR, nous sommes dans la réalité : celle d’une prise en charge de qualité, constamment certifié par la Haute autorité de santé qui lui a décerné la note À, niveau maximum. Et avec le concours de professionnels de santé qualifiés et impliqués que nous remercions ici pour leur soutien et leur fidélité.
Ensemble, nous continuerons à avancer !



Le Président, Dr Christophe KICHENIN
La Directrice Générale, Marie Rose WON FAH HIN





1.Posté par Zilé zone le 08/04/2019 13:08

Zot i lave enkor plus blanc que blanc....et zot la pas honte!

2.Posté par truthlurker le 08/04/2019 14:24 (depuis mobile)

N'empêche que se gratter 14 000 euros de salaire mensuel pour une structure sensée faire du soins et pas du bizness c'est gonflé...

3.Posté par ZembroKaf le 08/04/2019 14:30

Ti fam chinoi lé en kolère contre le JIR et Gruson....lol !!!
Pendant ce temps...ça "draine"...les euros cette structure "associative"...!!!

4.Posté par GIRONDIN le 08/04/2019 15:10

......... À en croire la direction de l'Aurar,......

Du coup zinfos974 attend les éléments de langage du jir ???????? 🤭

5.Posté par Tanguy le 08/04/2019 16:02

1 -0 à la mi temps pour l'AURAR,.....

6.Posté par muppets le 08/04/2019 19:16

Il n'y aurait donc plus de créance suite au contrôle fiscal, peut être même qu'il n'y en a jamais eu.!!! Oups j'aurais fait un mauvais cauchemar.

7.Posté par JORI le 08/04/2019 19:26

"La Chambre régionale des comptes rétablit la vérité sur notre gestion", je n'ai rien lu dans ce sens dans cet article!!.

8.Posté par JORI le 08/04/2019 19:29

Si je comprends bien, les salaires dans cette boutique sont normaux et l'aurar aurait été contrôlée régulièrement par l'ARS tout comme l'aurar aurait régulièrement payé des impôts d'autant plus que l'aurar ne posséderait pas de bien immobiliers à travers des satellites???.

9.Posté par Lakouène le 09/04/2019 07:49

Cela me rappelle étrangement aux réactions des élus mis en examen et condamnés dans les années 90. Première réaction de ces derniers : ce ne sont que des coquilles vides ! Au final la presque totalité d'entre eux ont été condamnés et certains emprisonnés !

Dans le cas de l'Aurar, était-il nécessaire que le Pdt et la Directrice montent au créneau alors que le dossier n'est pas bouclé ? En tentant de porter le doute dans l'esprit des lecteurs s'intéressant aux faits et dires sur la gestion de cette boutique, ils vont finir dans l'erreur du pas assez ou trop dit !

Laissez faire la justice de notre pays et autres institutions de vérifications et de contrôle, car n'oubliez pas que vous fonctionnez avec de l'argent public et rien d'autres !

10.Posté par yabos le 09/04/2019 07:54

Si tout le monde est content, c'est le principal.Ces personnes pourront continuer à se gaver .

11.Posté par Le Jacobin le 09/04/2019 10:42

Eh Oh, donnez nous les chiffres pour justification votre article c'est de l'enfumage, vous gagnez 16 000€ +++++ mensuel plus que le Président de la République, nous méritons un chiffrage de fonctionnement. A moins que?

La question est de savoir ce que vous faites avec le fric des dialysés point barre.

Votre narration n'intéresse que vous.

Attendons l'édito de J. Tillier du JIR Samedi, comme par hasard vous ne le mentionnez pas dans votre article.

Votre article transpire la garde vue, tout est de savoir qui sera le premier convoqué. En attendant GODOT.

12.Posté par dada le 09/04/2019 13:55

on n'a hâte de lire ce fameux rapport.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes