MENU ZINFOS
National

Aulnay-sous-Bois: François Hollande au chevet de Théo


- Publié le Jeudi 9 Février 2017 à 15:56 | Lu 1964 fois

Aulnay-sous-Bois: François Hollande au chevet de Théo
"Théo a réagi avec dignité et responsabilité". Voici les mots que l’on peut lire sur le compte Twitter de François Hollande, accompagnés d’une photo prise au chevet de Théo, le jeune homme de 21 ans blessé lors d’une intervention de police violente le 2 février dernier à Aulnay-sous-Bois en Seine Saint-Denis. Une intervention si violente qu'elle a donné suite à la mise en examen des quatre policiers, l’un pour viol, les autres pour violences volontaires.

Peu médiatisé depuis le lancement de la campagne présidentielle, François Hollande a rendu visite à la victime ce mardi, évènement qui ne figurait pas dans son agenda officiel. Cette visite surprise a beaucoup ému le jeune homme, qui souhaite une pacification de la situation dans son quartier où les affrontements entre jeunes et policiers s’intensifient (poubelles et voitures incendiées, jet de cocktail Molotov…). Théo demande donc un retour au calme : "Ma ville, vous savez que je vous aime beaucoup. J’aimerais bien la retrouver comme je l’ai laissée, s’il vous plait les gars. Donc les gars stop la guerre. Soyons unis.".

Des propos salués par le président, qui met en évidence la sagesse du jeune homme et qui se veut rassurant pour les suites de cette affaire : "La justice a été saisie, il faut lui faire confiance. Elle ira jusqu’au bout".




1.Posté par Légrillard le 09/02/2017 16:55 (depuis mobile)

Il a mis de la pommade sur son bobo?

2.Posté par zep le 09/02/2017 18:45

Je vais pas nier que les flics sont parfois violents, j'en ai déjà fait l'expérience pour un tapage nocture de pochtron musique a donf a 3h du mat. Au 2eme passage, coup de boule dans ma gueule, trainé dans les escaliers par les pieds, etc

Les faits et la situation bien que difficiles a analyser me laisse quand même penser que ce n'était pas un acte volontaire.

On verra ce que la justice fait de son coté mais à ce niveau il me semble pas y avoir d'éléments clairs, a part si le policier est un psychopathe, pour affimer que c'était purement volontaire. Tout laisse plutôt a penser que c'est un accident.

3.Posté par Dolly Prane le 09/02/2017 18:57

Lu la rode boubou pour son corps et la l'autre GRATEL quitte l,élysée pour lui rendre visite....

Et á t il rendu visite aux 4 policièrs ?

SVP contrôle d'identité mettez vous conte le mur ....
Il se met tranquillement contre le mur
Pièce d'identité svp
Il donne sa pièce d'identité ...et la police se dit et si on lé mettait le bâton dans le cul .......

Je crois c'est cela la vérité

VRAIMENT LA POLICE LA ....


4.Posté par anonyme le 09/02/2017 20:48

A POST 3 : DOLLY PRANE ARREE DE E DROGUER . TU PRENDS TROP DE DOLIPRANE.

5.Posté par putagaz le 09/02/2017 20:59

Depuis que j'en ai vu un avec ses jumelles de controle de vitesse sur une sortie du periph pas dangereuse mais qui incite facilement a dépasser le 50 (porte de la plaine), on peut se poser quelques questions sur le zele de l'état et de ses fonctionnaires.

Par exemple, avec des gens la bien pensance comme Touraine, on peut s'attendre a tout et particulierement au pire en matière de libertés. On est quand meme sous un gouvernement de ces gens semblent ils capables de vous embrasser et vous planter un couteau dans le dos en meme temps.

En clair ces agents agissent probablement sous pression, et donc non moins probablement sur ordre de la hiérarchie.

6.Posté par megatruc le 09/02/2017 21:04

Heu, tient hypothese, peut etre Hollande qui vient lui expliquer que c'est pas de sa faute, que c'est le peuple qui réclame de l'ordre et que lui ne fait que transmettre les ordres de cette volonté aux forces de l'ordre d'augmenter la repression? Mais que comme c'est un gentil socialiste, lui il ferait pas ca, et si on revote pour eux, ca pourrait laisser quelques années de répit...

7.Posté par Dolly Prane le 09/02/2017 21:18

@ 4.Posté par anonyme le 09/02/2017 20:48

Ok j'arrêterai de me shooter dans une maison de shoot mais alors raconte ta version

Quatre policièrs navé pas grand chose pou fé au commissariat et ce sont dit :

Et si on se rendait au 3000 pour enculer un boir avec notre tonfa ?
Zot lé parti zot la trouve TEO la bour Á LI lé tonfa dans le fion il a crié au scandale Hollande la descendre

Merci de me corriger s'il y a erreur dans ma conjecture hi hi hi

8.Posté par Présomption d''''''''''''''''innocence... le 09/02/2017 22:13

Pour foncer soutenir un petit délinquant, MOIJE se précipite pour le soutenir, condamnant de fait, les policiers avant toute enquête ou jugement. IGPN vient de rendre son rapport, excluant tout viol intentionnel et en soulignant que ce brave chéri, avait refusé de se faire menotter, ce qui a obligé les policiers à user la force.
Lors de l'épisode des policiers très gravement brûlés, MOIJE s'est il précipité pour les soutenir à l’hôpital ? Bien sûr que non, c'est mauvais pour son image de marque auprès d'une certaine population !!!
Encore deux mois et demi à tenir avant de virer cette honte de la France et sa bande de nuls...

9.Posté par margarine le 10/02/2017 13:34

C'est quand l'humanisme devient promoteur du choc des civilisations par son immigration...

10.Posté par René le 10/02/2017 20:21

Hollande joue au bon père de famille qui tient la barre égale entre la victime et ses agresseurs.
Pour le président, ça ne mange pas de pain. Dans peu de temps il dégage.
La police, elle, reste, comme les tribunaux qui continueront à expédier les petits délinquants pour des années derrière les barreaux tandis que les Dassault pourront continuer à voler la population et narguer la société en toute liberté.
Le patronat aussi restera en place.
Celui-là, on ne l'élit pas et pourtant il en fait des dégâts quand il licencie à tour de bras jetant des milliers de salariés dans la misère et le désespoir, mais Hollande l'aura servi jusqu'à la fin de son mandat... avant de passer le relai à un ou une autre qui continuera à servir comme lui la classe des riches avec la même dévotion !

11.Posté par Aliette le 10/02/2017 20:26

Aulnay : c'est pas la ville où les patrons de PSA ont supprimé l'usine qui employait 12 000 ouvriers ?

PSA Aulnay, c'est pas l'usine où Hollande et Montebourg avaient promis de venir au secours des ouvriers menacés de licenciement ? Ils ont fait quoi pour les empêcher ?

PSA, c'est pas la boîte de production automobile qui a perçu un milliard d'euro d'aide de l'Etat ? Il a servi à quoi ce milliard d'argent public, pas à sauver les emplois ! A quoi alors, à sauver la mise aux actionnaires de PSA ?

12.Posté par A mon avis le 10/02/2017 22:41

@ 8 Présomption d''''''''''''''''innocence...:

C'est plutôt votre commentaire qui est une honte !

En dehors de toute recherche de responsabilité, on constate qu' un jeune noir subit un contrôle par 4 policiers, contrôle d'une rare violence comme le montre une vidéo et qui se termine par un séjour à l'hôpital pour le jeune avec intervention chirurgicale et une incapacité de travail de 60 jours.

Vous pouvez admettre que ce n'est pas tout à fait normal.

Que le président de la République rende visite à la victime, car c'est bien une victime, n'a rien d'anormal.
D'ailleurs, aucune personnalité politique n'a reproché ce geste humanitaire du Président.

13.Posté par D'YEUX le 11/02/2017 13:59

Cette 'visite' présidentielle au chevet de la "victime", ne fait que confirmer que l'ETAT ne va pas abandonner sa politique qui vise à 'niquer' la police !

14.Posté par li le 11/02/2017 21:09

Comment peut on soutenir la thèse d un acte involontaire ?
Abject !

Allez y , glisser dessus pour voir si ça entre !

15.Posté par @ POST A MON AVIS le 12/02/2017 21:12

Le "pauvre noir" comme tu le dis, s'il ne s'était pas rebellé, il n'y aurait pas eu de problème. Pas besoin de sortir des grandes écoles pour comprendre cela. Il a joué, malheureusement pour lui, cela ne s'est pas passé comme il l'espérait.
Dernière chose, il n'y a qu'à voir les manifestations "pacifiques" à ce jeune homme pour comprendre qui il est,qui se ressemble s'assemble, pareil pour toi, ta haine du flic les considères comme tous fautifs, point de présomption d'innocence pour toi, elle n'est valable que pour les délinquants. Bravo pour ta belle mentalité

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes