MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Auditions de la délégation outremer vendredi et Discrimination des étudiants mahorais


Par Mansour Kamardine - Publié le Dimanche 17 Mai 2020 à 20:45 | Lu 545 fois

Auditions de la délégation outremer vendredi et Discrimination des étudiants mahorais
1/ Annonce de la ministre des outre-mer concernant le retour des étudiants outre-mer :

Le gouvernement a annoncé la mobilisation de 2 hôtels à proximité de l’aéroport Charles de Gaulle pour y placer en quatorzaine des étudiants volontaires des départements ultramarins qui souhaitent rentrer chez eux, l’affrètement 2 vols spéciaux et la mise en place d’un tarif spécial négocié sur les lignes commerciales. Ces dispositifs concernent les étudiants des départements français d’Amérique et de la Réunion. Une nouvelle fois, les Mahorais sont discriminés. C’est inacceptable. Je demande donc :

 - Qu’un vol spécial soit affrété par le gouvernement en juin pour permettre aux étudiants mahorais de métropole de rentrer à Mayotte ;
 - Que le dispositif de quatorzaine en hôtel et de test avant de prendre l’avion soit également ouvert aux étudiants mahorais volontaires ;
 - Qu’un tarif spécial soit d’ores et déjà négocié pour les étudiants en prévision de la réouverture du ciel mahorais en juin.

2/ Audition de la directrice de l’ARS et de la directrice du CHM devant la délégation aux outre-mer de l’Assemblée Nationale vendredi 15 mai :

Maintenant qu’une unanimité est constituée sur le constat d’un besoin urgent de renfort concernant Mayotte en équipement, matériel et équipes sanitaires et soignantes et compte-tenu de la baisse de la tension en Métropole, je demande que le transfert de moyens humains et matériels par la Métropole s’effectue sans délai et au niveau requis pour faire face à la situation à Mayotte: des tests, des masques, des lits, des médicaments et des ressources humaines en nombre suffisant. Nous ne pouvons nous contenter d’une stratégie basée sur les évacuations sanitaires vers la Réunion (47 dont 6 Covid en 14 jours) pour éviter la saturation des services du CHM. Des capacités hospitalières spécifiques doivent être également déployées directement à Mayotte.

Mansour Kamardine




1.Posté par C.J. le 17/05/2020 21:34

Il est difficilement admissible que les étudiants Mahorais aient pu être écartés du dispositif mis en place pour d' autres...
A moins d' un dispositif spécifique..qui serait aussi bien étudié et non au rabais..
Pour la seconde partie, il est dans l' intérêt de tout le monde que les transferts vers la Réunion soient les moins nombreux possibles s'agissant de malades portant des maladies transmissibles...
Je souhaite donc que vos demandes soient suivies d' effets.

2.Posté par Modeste le 18/05/2020 08:26

au passage pouvez vous demander à vos compatriotes de respecter le minimum demandé en matière de confinement.....!au fait vous êtes qui vous pour demander , exiger????

3.Posté par Jambalac le 18/05/2020 08:31

Sur l'année il y a au moins 1000 évasans sur la Reunion (y arrivent allongés, mais certains lé vite debout et y trouvent pu).

4.Posté par Jambalac le 20/05/2020 07:26

Une nouvelle fois, les Mahorais sont discriminés.
....................................

Vous le réaliser que maintenant ?

En France l'outremer c'est perçu comme une danseuse qu'il faut entretenir comme dirait celui qui a les mains baladeuses.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes