MENU ZINFOS
Politique

Au tour de la Semac de basculer dans le giron de la CDC Habitat


La vente de 33% des parts de la Semac détenues par la commune de Saint-Benoit pour une somme de 9 millions d'euros a été officialisée ce mercredi lors du conseil municipal. Désormais actionnaire à hauteur de 1% du bailleur social, la collectivité explique avoir effectué cette cession d'actifs pour pouvoir mener à bien son redressement budgétaire et investir davantage d'ici la fin de la mandature.

Par SI - Publié le Vendredi 2 Décembre 2022 à 15:54

À son arrivée à la tête de la municipalité bénédictine en 2020, le maire Patrice Selly s'était engagé dans un premier temps à ne céder que 18 des 34% des parts que détenait la collectivité au sein de la Semac pour que cette dernière puisse maintenir son statut de SEM. Mais ces 18% ne permettait pas au bailleur d'atteindre ses objectifs financiers fixés pour redresser les comptes de la collectivité, explique la municipalité. Le capital final retenu, à savoir 33%, "permettra aussi à la commune de rester actionnaire", se justifie-t-elle.

La commune reste de manière symbolique avec 1% du capital de la Semac. Un pacte d'actionnaire sera réalisé avec la CDC Habitat qui va acquérir les parts de la commune et qui a déjà raflé la majorité des parts de la Sodiac, de la Semader et de la SIDR.

L'officialisation de cette cession sera actée lors d'un conseil de surveillance qui se réunira le 15 décembre prochain à Paris. "Au sein de ce pacte d'actionnaire seront réglées les questions de gouvernance et de participation de la commune dans les grandes décisions stratégiques qui seront prises par la suite par la Semac", indique Patrice Selly.
 

Autre point important pour ce dernier et qui l'a conforté dans son choix est la place qu'occupe la CDC Habitat dans le logement et l'aménagement social, n°1 au niveau national. Adossée à la CDC Habitat, il assure que la Semac aura toutes les cartes en main pour développer de nombreux projets avec "une capacité financière d'intervention plus forte".

Mais la vente de la quasi-totalité des parts de la Semac détenues par la mairie de Saint-Benoit n'a pas fait que des heureux. Des voix au sein de l'opposition se sont élevées pour dénoncer cette cession d'actifs, craignant de voir la collectivité ne plus être maître de son destin sur la question du logement social. "Les explications données ici ont également été dites lors du conseil municipal. Cette cession va nous permettre également d'engranger 9 millions d'euros de recettes supplémentaires en investissement pour la commune de Saint-Benoit, nous permettant désormais de sortir de la situation budgétaire difficile qui était la nôtre depuis 2020. 2023 sera à l'équilibre et nous allons à nouveau être en capacité d'investir sur Saint-Benoit au bénéfice de notre population. C'est ce qui compte", assure Patrice Selly.




1.Posté par Les cons ça ose tout ..... le 02/12/2022 19:39

Les cons ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnait.
Apres la CIVIS, le CG974, la commune de Saint Denis maintenant celle de St Benoit.
Autant de collectivités mal gérées ou qui ont laisser leurs camarades détruire ces sociétés. (Naillet à la SODIAC étant un modèle du genre.....)
Nos politiques savent que leur électorat n'y comprend rien c'est pour ça qu'ils vendent des outils structurants bâtis patiemment par des vrais Hommes politiques. Verges, Fruteau et d'autres doivent se retourner dans leurs tombes.
SEMADER,SODIAC,SEMAC ont été crées après les lois de décentralisation afin que notre territoire prenne la main sur le volet logement et aménagement et que Paris ne décide pas tout.
Avec la cession de ces outils à CDC Habitat, nous sommes revenus 30 ans en arrière. Merci à nos politiques incompétents qui ont planté les collectivités et les outils. Comme lo pep y compren rien, zot y pé continué. Pauvre reunion.....

2.Posté par Selfion le 02/12/2022 21:24

L'ardoise de la gestion d'un élu a été effacée ?

3.Posté par Cloclo⁶ le 03/12/2022 07:11

Redresser les comptes c'est bien mais avec 1% de capital (ce qui est ridicule) quel pouvoir décisionnel aura la Commune en matière de construction et de gestion de logements sociaux. ??. Tout sera décidé à Paris et après on viendra se plaindre !!

4.Posté par té bana le 03/12/2022 11:14

Merci aux prédécesseurs de Selly qui ont construit des cages à lapin par le biais de la Semac en s'enrichissant personnellement! Oui, il faut mettre fin à cette SEM qui a construit des prison break! Dommage qu'il n'y ait pas d'enquête sur les SEM!

5.Posté par Davidgoliath le 03/12/2022 15:44

La SEMAC a contribué à couler Saint-Benoît avec les logements sociaux bas de gamme. Le quartier de Bras Fusil est la parfaite illustration de ce fiasco architectural, social et politique puisque tout a été impulsé depuis la mairie par Fruteau.

6.Posté par KASKOU le 03/12/2022 17:46

Encore quelques SEM mal gérées par nos "zélus la manche" et le tour sera joué. Le logement social à la Réunion sera définitivement géré depuis Paris comme dans les années 50...

Voilà le résultat d'une gestion territorialisée, régionalisée, adaptée aux réalités de terrain, menée de main de maître par nos "zélus la manche" qui pendant de très longues années se sont goinfrer avec de l'argent public à coup d'indemnités de toutes sortes, le clientélisme à outrance qui va avec et sans doute une dose de corruption...

C'est vrai que depuis quelques temps, nos "zélus la manche" hurlent à tout va, la mairie ne donne pas de logements... ça s'appelle la politique du sauve qui peut ! sauf que dans la réalité, ils continuent à donner des logements à qui ils veulent, de préférence à leurs proches, leurs militants...

Il est toujours étonnant de constater que la justice reste aveugle face à ces gestions calamiteuses. Dans le privé, des plaintes seraient déposées. Regardez ce qui est arrivé au Groupe Apavou par exemple !

Dans le secteur public, nos "zélus la manche" profitent de la surcharge de la justice qu'ils ont organisé depuis et avec la complicité de Paris, en se disant : cause toujours...not pos lé plin ! nana pou nouri dé troi zénérasion...

7.Posté par Carlo le 03/12/2022 17:51

La commune est dégueulasse, la ville la plus sale de l île et même pas des fleurs aux ronds points...

Ils ont pas le niveau pr gérer cette commune...

Commune la plus sale...

8.Posté par Paysan de Saint-Benoit le 03/12/2022 18:18

Post 4 té bana
Je vois que vous êtes un troll du maire de Saint-Benoit .
Ok libre à vous. Cependant, ne pourriez-vous pas faire un commentaire digne de ce nom qui justifierait votre petit poste  
« d’écrivain » communal pour lequel vous êtes grassement payé !!!
Parlez-nous de mauvaise gestion de cette SEM, des incompétents qui se sont gavés de salaires mirobolants……
Mais pas de cage à lapins !!!!
Vous auriez voulu quoi ? Une maison avec jardin pour chacun des locataires ???
Bien sûr que cela aurait été l’idéal mais posez votre clavier et réfléchissez !
Vous auriez pris où ces surfaces ? Sur les terres agricoles de l’adjoint agriculteur ?
Demander lui son avis avant de donner le vôtre bêtement.
Il est plus réfléchi et fait preuve de beaucoup plus de jugeote.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes