MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Au-delà du drame du 7 janvier 2015....


Par du bon sens - Publié le Vendredi 9 Janvier 2015 à 10:24 | Lu 400 fois

Au-delà  du drame  du 7 janvier 2015....
Les évènements du 7 janvier 2015 sont dramatiques et alarmants.

Sans entrer dans les imbroglios politicos ……., il est important au-delà du drame de s’interroger, comment en est-on arrivé là ?

Un constat : la jeunesse, notre jeunesse est en perte de repères et très fragile ;

A qui en incombe la faute ?

Les politiques ? Avec une démagogie sans précédent, ils parviendront à s’en dédouanner, voir même à récupérer ce drame à leur profit. Il n’y a pas de sentiment en politique.

Ces hommes politiques, qui continuent à nourrir l’espoir d’une croissance, que l’on sait, puisque les plus grands économistes l’ont dit, et c’est du bon sens sans avoir fait l’ENA, les années folles, c’est fini. Ce n’est pas du fatalisme, c’est dans l’ordre des choses. L’Histoire, l’a montré avec la suprématie successive de divers peuples dans le temps, est une référence.

Les institutions ? Toutes confondues qui aussi ne sentent pas responsables.

Est-ce moi le citoyen qui subit au quotidien « la dictature » d’hommes et de femmes complètement grisés par le pouvoir, qui en viennent à perdre la réalité du terrain, et qui ne pensent qu’à s’en mettre plein la poche, qui doit me sentir responsable ?

Sur le continent Français, l’un des indicateurs de cette politique désastreuse sur tous les fronts est l’enrôlement des jeunes voire même de familles en recherche de sensation dans l’armée en Syrie. Ce n’est pas moi qui l’ai dit. Mais J’adhère à cette hypothèse. Le nouveau phénomène est l’existance de taupes dormantes sur le territoire français comme le montre les évènements du 7.

La Réunion à moindre échelle, n’est pas exclue.

Le parquet de Saint Denis qui refuse assistance à des victimes. Des policiers, des gendarmes qui refusent de prêter assistance à adultes comme jeunes. Des magistrats, toutes chambres confondues qui sanctionnent des victimes par le jeu d’écriture obscur et encense les délinquants. Quand certains sont récompensés, ou d’autres ont des promotions sanctions.

Ces fonctionnaires qui méprisent le citoyen se sont-ils posés la question ne serait-ce qu’une seule fois quelle est l’impact de leur suffisance ? Si ce n’est grossir au quotidien le tas de mécontents, d’éléments incontrôlés, de mouvance plus ou moins durs, et…. l’apparition d’évènements singuliers comme au Port, la nuit de la Saint-Sylvestre ? Pensez-vous qu’ils aient l’once d’avoir une responsabilité dans ce tableau ? Point du tout ! Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Le tout sur fond de crise.

En outre, Je dois encore en tant que citoyenne tenter de me protéger au mieux ainsi que ceux que j’aime, des conséquences d’hommes et de femmes au pouvoir et assermentées qui n’ont rien à cirer du citoyen, uniquement pour les voix lors des élections, ou carriériste ( au quotat). Cette notion du « vivre ensemble » et l « exemplarité » tant à la mode, qu’en est-il exactement, quand ceux supposés vous donner l’enseigner en sont à des années- lumière ?
Il est à noter que le jeu de la presse est aussi à discuter. Il y aurait des choses à dire.
Cela s’appelle simplement une ( des ) bombe (s) à retardement. Une augure bien sombre pour la société française.
Je ne terminerai pas en ayant une pensée pour les victimes et les familles endeuillées

Une citoyenne





1.Posté par JANUS le 09/01/2015 10:41

Chère Madame,

Il est aisé de reporter sur les autres la responsabilité de nos manques et de nos erreurs ...

A qui la faute dites-vous ?

Aux autres bien sûr ... Nos Politiciens ... Notre Justice ... Nos institutions ...

Permettez-moi, Madame, de ne pas être d'accord avec vous ...

Les premiers responsables sont les parents ... Vous savez, ces gens qui font des enfants, qui sont responsables de leur éducation ... Et qui démissionnent dès le moindre problème ...

Les seconds responsables sont les citoyens ... Vous, moi et les autres ... Vous savez ces gens qui reprochent tout aux autres et ne se sentent responsables de rien ... Ceux qui détournent la tête quand ils constatent des incivilités ... Ceux qui jettent leurs papiers dans la rue ... Ceux qui réélisent des élus déjà condamnés à de la prison ...

Apprenons tous à être responsables de ce qui se passe dans notre Cité ...
Apprenons tous à nous comporter comme de vrais citoyens ...
Apprenons tous à être des parents responsables ...

Nous ne réglerons pas ainsi tous les problèmes de notre Société, mais cela nous évitera des drames tels que nous connaissons actuellement ...

2.Posté par une citoyenne le 09/01/2015 20:30

Certes, nous ne réglerons pas les problèmes en le rejetant sur les autres .Prenons alors le taureau par les cornes. Les parents, ok ?
Où as-t-on déjà vu un gouvernement qui paye des individus à « piluller» pour de mauvaises raisons? Politique valable en France continentale, il y a quelque années, est-elle appropriée à la Réunion ?
Comment expliquer que le système , pour ne pas nommer les fonctionnaires, incitent des jeunes adultes à avoir des enfants pour bénéficier d’un logement et pourvoir toucher des indemnités ?
De jeunes femmes encore enfants qui font des enfants , voyez-vous le tableau ? Voyez-vous l’engrenage ? Des femmes seules avec 2,3,4, 5 enfants et qui touchent par mois, bien plus que moi ? Parents ou dérive d’un système qui est en cause ?
Cette génération dont les parents ne peuvent assurer l’éducation, la culture et autre, …. Seront les adultes de demain, qu’en sera-t-il ? Rabelais, n’a-t-il pas dit « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »Où sont les repères ?
Des hommes politiques supposés donner l’exemple qui prônent du vent puis une fois élus, n’a rien à faire du citoyen ?
Des hommes politiques supposés donner l’exemple rattrapés par des affaires ?
Le B.A , BA explique que la croissance ne reviendra plus, c’est mathématique, et ces hommes politiques continuent à vendre du rêve.
Combien de temps cela tiendra t-il encore ?
Des magouilles judiciaires de magistrats à ciel contre lesquels on ne peut rien en raison d’un corporatisme absolu, et qui de plus en plus sont connues et sue au vue de tous, de plus en plus.
Des personnages assermentés magouillent des dossiers pour couvrir soit le dysfonctionnement d’un système, ou la (in)compétence de collègues au mépris du citoyen. La Réunion est en pointe. Un article il y a peu « il y a des jours où je ne comprends pas la justice » illustre le malaise. C’est du quotidien. Encore heureux qu’il y ait des médias. Car l’ignorance, voyez-vous où cela nous mène t-il encore ce 9 décembre ?
« Apprenons tous à être responsables de ce qui se passe dans notre Cité ...
Apprenons tous à nous comporter comme de vrais citoyens » Vous prôner le vivre ensemble ?
Avec tout le respect qui se doit permettez-moi d’être sceptique quand ceux qui nous gouvernent mettent à l’écart le Front national alors que se joue un drame national et qui spontanément amène une unité nationale quand moult Etats étrangers nous soutiennent. Quelle honte ! Cette marche de dimanche pue la récupération politique.
Lors d’une émission sur une chaîne d’actualité le 30 décembre, un chroniqueur étranger, avait mis le doigt sur ce problème. Les évènements du 7 et d’aujourd’hui lui donne en-tiè-re-ment raison.
Les politiques catastrophiques des différents gouvernements sur tous les fronts ne font que commencer à nous exploser au visage !
Les victimes le sont doublement . Ils le sont par leurs dirigeants , et par les laisser pour compte du système. Voyez la perversité ! Ce sont ces mêmes hommes politiques qui viennent apporter leur soutien hypocrite aux familles. « Apprenons tous à être responsables » dites –vous ?
Ces hommes politiques, le sont-ils par les conséquences dramatiques de leur politique? Quel sont les repères pour la jeunesse ?

3.Posté par JANUS le 10/01/2015 13:15

Les repères pour notre jeunesse ont été, il y a plus de cinquante ans, l'instituteur (Le Savoir), le curé (Le Spirituel), le maire (Le Pouvoir) ... et les parents, en premier lieu.

Aujourd'hui le respect de l'enseignant est perdu ....
Aujourd'hui le respect du curé est perdu ...
Aujourd'hui le respect du maire (ou du politique en général) est perdu ...

Nous pouvons toujours épiloguer sur les raisons pour lesquelles tout cela a été perdu ... Et nous allons perdre notre temps ...

Il reste les Parents ... le seul repère encore existant dans notre société pour les jeunes ... Nous devons être des exemples pour eux .... Nous ne devons pas baisser les bras à la moindre difficulté dans leur éducation ...

Arrêtons de prendre comme boucs émissaires, nos élus ... Ce n'est certainement pas de cette façon que nous réglerons les problèmes de notre société ...

4.Posté par une citoyenne le 10/01/2015 17:19

Je me suis hâtée mon bon monsieur.
Il était bon que je formule les parents sont responsables et la société dont les grandes lignes sont menées par des dirigeants, le sont aussi.

Je concluerai le débat par cette phrase de Bouddha: "Rien n'existe jamais tout à fait indépendamment du reste. Tout est en lien avec tout" même avec Aristote ( - 384 av -JC) qui se plaignait déjà que le niveau des élèves baissait. Il doit se retourner dans sa tombe!
Et on le sait très bien , "il n'y a pas plus dangereux qu'un ignorant qui s'ignore".
Cordialement

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes