MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Au collège Adrien Cadet des Avirons: On préfère recruter des retraitées que des contractuels sans emploi


- Publié le Jeudi 2 Mai 2013 à 16:12 | Lu 701 fois

LA CGTR EDUC’ACTION  OBTIENT GAIN DE CAUSE !!!!

La CGTR EDUC’ACTION se félicite de la diligence avec laquelle l’autorité académique, à notre demande expresse, a réglé l’affaire du recrutement copinage  au collège Adrien Cadet

Il a été ainsi mis un terme à une   situation pour le moins  injuste  et  discutable    

Rappelons que   le  chef d’établissement de ce collège s'est cru autorisé à recruter une retraitée de l'éducation nationale qui exerçait précédemment dans son établissement et ce au mépris des règles  d’un recrutement impartial et transparent  
 
 Alors qu’il existe des centaines de candidature en attente dans les services de l’éducation nationale ,pourquoi la candidature d’un personnel en retraite a-t-elle été choisie ? Des entretiens ont-ils eu lieu en prévision de la conclusion de ce contrat? Que  nenni !

Ce recrutement qui relève du fait du prince constitue une violence vis-à-vis de ceux qui sont en souffrance d’accès à l’emploi.

Avoir recours à une retraitée pour effectuer des taches administratives de secrétariat et  exclure ainsi des contractuels administratifs en attente de postes est tout simplement purement et simplement inacceptable.

Et comme si cela ne suffisait pas, l’établissement concerné se serait livré à une  entorse réglementaire de taille, en n’hésitant pas à  rémunérer  par le biais d’ HSE (Heures supplémentaires effectives) les taches accomplies par l’agent administratif en retraite.

HSE pourtant  réservés aux seuls  personnels enseignants et d’éducation notamment dans le cadre de l’accompagnement éducatif
 
   « Pension de retraite + perception d’Heures supplémentaires effectives », un cumul encore plus inadmissible en cette période de crise alors que le chômage et la précarité gagnent du terrain.

 Si la CGTR EDUC’ACTION se réjouit d’avoir fait cesser cette situation particulièrement délétère, une question reste cependant en suspens : Les  libertés prises avec la règle de droit  et les politiques de fait du prince  ne sont elles   pas renforcées   par le sentiment d’impunité de certains de nos responsables ? C’est une vraie question car ce n’est pas la première fois que nous sommes confrontés à ce type de dérives.

Force est de constater que la facilité à sanctionner les personnels de base tranche singulièrement avec l’absence de sanctions pour ceux qui sont  aux commandes  et qui ….fautent

Reconnaissons néanmoins  que les choses bougent   dans notre académie puisque nous sommes passés de la politique de l’ancienne équipe rectorale   du « on ne voit rien, on n’entend rien, on ne fait rien »   à un interventionnisme plus heureux tant dans le domaine de la prise en compte de la souffrance au travail que dans la volonté d’asseoir un mode de gestion plus sain et plus transparent

Quant cela va dans le bon sens, il faut aussi le dire  même si  cela est encore perfectible

La CGTR EDUC’ACTION  qui  prône la tolérance zéro  contre les injustices  invite  les collègues à ne pas accepter l’inacceptable et à  nous saisir en cas de pratiques douteuses

Nous demandons au chef d’établissement incriminé  ,  de tirer toutes les leçons  R.H ( ressources humaines ) de cet épisode  et de recruter sans délais et de façon transparente et impartiale un contractuel administratif en attente de poste puisque le besoin existe. Il fera là au moins œuvre de solidarité et de responsabilité

A St Denis, le 1er mai 2013
LA CGTR EDUC’ACTION




1.Posté par Gateau le 02/05/2013 22:08

Lo maire zavirons i fait pareil. Tout le temps PATRICE garçon MITO Lotrobor i gagne contrat pou fait gardien. Après la salle des fêtes maintenant c'est le gymnase. Alors na d'autre la jamais gagne rien.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes