MENU ZINFOS
Santé

Au coeur du Cyclotron, en charge du séquençage du variant Sud-Africain


Bien qu’apparu très récemment, le variant sud-africain de la Covid peut déjà être séquencé à La Réunion. Un exploit permis grâce au Cyclotron Réunion Océan Indien (CYROI) et à l’UMR-PIMIT (Processus infectieux en milieu insulaire tropical) qui ont su s’adapter à mutation du virus. Une efficacité que le préfet a pu constater ce vendredi après une visite de ce laboratoire.

Par - Publié le Vendredi 22 Janvier 2021 à 16:14

Il y a encore une quinzaine d’années, il était possible de soigner la leptospirose à La Réunion. Encore fallait-il savoir que le patient avait contracté cette maladie. Les analyses étaient envoyées en métropole et pouvaient mettre 3 semaines à revenir, malheureusement bien trop tard pour certains patients. Depuis 2009 et l’inauguration du CYROI, qui accueille en son sein l’UMR-PIMIT, cette triste période est désormais révolue.

Ce laboratoire de 4 500m2, créé par l’Université de La Réunion, le CHU et la CINOR, anime et développe une plateforme pluridisciplinaire en santé et biotechnologies. Ainsi des maladies infectieuses telles que la leptospirose ou le chikungunya peuvent être analysées.

Mais les chercheurs ont su également répondre très rapidement au défi que La Réunion doit affronter cette année : le variant 501. V2 du SARS-Cov-2, appelé également variant sud-africain de la Covid. "Ce laboratoire nous permet une connaissance accrue sur le territoire et d’avoir des résultats immédiats. Grâce à cela, nous avons une connaissance de la réalité sur le terrain et nous pouvons mettre en place des mesures adaptées" confiait Jacques Billant, le préfet de La Réunion, à la sortie de sa visite du laboratoire.

Depuis lundi 18 janvier, le CYROI peut séquencer le variant sud-africain qui ne peut pas être détecté par un simple test PCR. Pour séquencer le variant, l’ARN, Acide nucléique essentiel dans le transport du message génétique et la synthèse des protéines, doit être traduite en séquences ADN amplifiées. Pour cela, un tout petit boîtier va pouvoir effectuer ce travail en moins de 36h. 23 ADN peuvent être séquencés en même temps explique David Wilkinson, chercheur en postdoctorat au CYROI.


"Il se trouve que, compte tenu de l’évolution virale et de l’impact au niveau mondial de l’apparition de variants, on a recherché la possibilité que La Réunion elle-même puisse avoir les capacités de séquençage pour une réponse rapide. C’est une épidémiologie en temps réel" souligne le docteur Patrick Mavingui, directeur de l’UMR-PIMIT. Ce dernier indique que son unité a dû adapter sa stratégie de dépistage pour permettre aux autorités d’agir en conséquence. "C’est notre fonction : être prêts à réagir sur des sollicitations immédiates" précise-t-il.


Le travail des 160 personnels du Cyclotron Réunion Océan Indien (CYROI) et de l’UMR-PIMIT permettent ainsi à l’île de ne pas être dépendante de la métropole, comme ce fut le cas lors d’épidémies dans le passé.

Ce petit boîtier permet de séquencer le variant sud-africain de la Covid
Ce petit boîtier permet de séquencer le variant sud-africain de la Covid

Ce bâtiment conserve tous les virus sur lesquelles les scientifiques du CYROI travaillent
Ce bâtiment conserve tous les virus sur lesquelles les scientifiques du CYROI travaillent

Une partie séquençage de l'ADN du coronavirus, qui comporte près de 3000 lignes
Une partie séquençage de l'ADN du coronavirus, qui comporte près de 3000 lignes


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par A mon avis le 22/01/2021 17:26

Intéressant.
Ça serait bien aussi d'expliquer succinctement la méthodologie du séquençage : par quelles étapes on passe du virus à la carte génétique !

2.Posté par tantine le 23/01/2021 20:34

excellente explication de comment on séquence un virus, comment les différentes mutations se produisent et luttent pour exister, chez les animaux puis chez l'homme

https://reporterre.net/EXCLUSIF-Les-elevages-de-visons-sont-ils-la-source-du-Covid-en-Europe?fbclid=IwAR0i1WlWzgwNJ8GBfzl2ModzkoCHJ3tIxPacUol3Ja69n8sxVynJx-gPYpw

3.Posté par Pierre Balcon le 24/01/2021 09:58

à à mon avis

Vous avez la réponse sur le site de l'IHU de Marseille.
Je vous donne le lien :

https://www.mediterranee-infection.com/procedure-pour-la-detection-par-qpcr-des-variants-sars-cov-2-n501y/.

C'est en Anglais mais je ne doute pas que vous maîtrisez la langue de Shakespeare .

Et je vous assure , contrairement à ce que laisse supposer cette communication de propagande , pas besoin de cyclotron pour réaliser cette opération plutôt banale en biologie moléculaire , à la condition de disposer du bon outil et des réactifs . D'ailleurs la photo témoigne : les machines n'ont rien d'impressionnant

Avez vous remarquer qu'aussi bien le JIR que Zinfos et autres nous donnent des explications embrouillées à la Diafoirus . C'est une nouvelle technique de com , faite non pas pour informer mais pour opprimer les cerveaux .

Les écolos aussi utilisent cette méthode " dictatoriale ". Faire en sorte que plus personne n'y comprenne rien pour assurer son "magister " et donc obtenir la soumission et le consentement à cette soumission.

C'est désormais sous ce régime qu'il nous faudra vivre .

Guy Debord l'avait prédit : le spectacle généralisé.

4.Posté par jeanbaiselarak le 24/01/2021 13:08

On trouve les mêmes boitiers USB sur aliexpress.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes