MENU ZINFOS
International

Au bord du gouffre, l'entreprise BlackBerry prête à se mettre en vente


Par S.I - Publié le Mardi 13 Août 2013 à 10:44 | Lu 783 fois

Au bord du gouffre, l'entreprise BlackBerry prête à se mettre en vente
L'entreprise canadienne BlackBerry a annoncé hier la mise en place d'un comité dédié à choisir entre la vente ou d'autres options comme des partenariats pour assurer la survie de l'entreprise.

L'entreprise précise dans un communiqué que "ces options pourraient inclure, parmi d'autres, des possibles sociétés communes, des partenariats ou des alliances stratégiques, une vente de l'entreprise ou d'autres possibles transactions".

BlackBerry ne s'en cache pas: la firme n'a "pas la garantie" d'aboutir à une quelconque opération et précise qu'il ne fera plus de commentaire sur la question tant que son conseil d'administration n'aura pas approuvé une transaction ou mis fin à la procédure. La firme est dans l'incertitude pour le moment car elle ne perd malgré pas espoir. Pour preuve, la réaction de Wall Street, elle, ne s'est pas faite attendre: le titre BlackBerry a aussitôt repris en forte hausse s'adjugeant 5,3% à 10,27 dollars lundi, après déjà un gain de 5,74% vendredi.

Une capitalisation boursière divisée par 17 en cinq ans

L’époque où la marque était le pionnier incontesté du smartphone semble bien loin maintenant. D’abord détrôné par Apple, RIM s’est laissé dépasser par l’ensemble du peloton maintenant. "Le pionnier canadien du smartphone reconnaît ses échecs stratégiques", indiquent Les Echos. Pour rappel, la capitalisation boursière de la marque a été divisée par 17 en cinq ans pour atteindre aujourd’hui 4,8 milliards de dollars.

Le Blackberry Z10 devait signer le grand retour de la firme sur le devant de la scène mais n'a pas rencontré le succès escompté.

Au niveau mondial, BlackBerry ne détient plus que 3 % du marché des téléphones intelligents, dominé par Google avec son système d'exploitation Android que l'on retrouve dans les appareils produits par Samsung et Lenovo.

Pourtant, la firme canadienne dispose d'un réel savoir-faire qui n'est pas sans intéresser certains de ses concurrents asiatiques comme Lenovo ou Samsung.

Le réseau social Facebook, qui souhaite se lancer dans le domaine du smartphone ou encore le site de commerce en ligne Amazon, qui veut élargir le marché de sa liseuse Kindle, pourraient aussi se manifester pour un rachat de BlackBerry.

Un rapprochement avec l'entreprise américaine Dell est également évoqué.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes