Faits-divers

Atterrissage forcé: Le moteur de l'ULM venait d'être remplacé

Mardi 3 Avril 2018 - 19:40

Un ULM s'est posé en urgence ce mardi matin sur la plage de galets de Saint-Denis. Quelques heures après ce poser qui s'est fort heureusement limité à des dégâts matériels, le gérant de Zen Altitude révèle que le moteur de l'ultra léger motorisé n'avait qu'une centaine d'heures de vol. Il venait d'être remplacé en février. La brigade de gendarmerie des transports aériens devra tenter de déterminer si ce moteur présentait un quelconque défaut de fabrication. Le pilote a en tout cas mentionné qu'il avait dû faire face à des ratés moteur lorsqu'il survolait le Colorado. L'interview de Johnny Vaulbert en vidéo :

PB - LG
Lu 5277 fois



1.Posté par Mermoz le 03/04/2018 21:25

Un moteur d'avion, ULM ou pas, doit être révisé toutes les 50 heures. Avec plus de 100 heures en 2 mois, ce moteur a dû obligatoirement être révisé 2 fois. Cela a-t-il été fait?

2.Posté par Merle BLANC le 03/04/2018 23:31

@1 Mermoz l'expert est de son sorti !
Mais pas de bol pour nous, il n'y connaît rien en ULM visiblement et encore moins en moteur de la marque Rotax. La révision se fait toute les 100 heures. et une visite est faite avant chaque départ. de l'appareil.

Quand on ne sait pas il faut vieux ne rien dire

3.Posté par paf le 04/04/2018 09:33

Moteur ou pas moteur, faut vraiment être timbré pour accepter de monter dans ces petits coucou qui régulièrement et immanquablement se cassent toujours la g...........

4.Posté par MARIE le 04/04/2018 10:21

Histoire qui se termine bien et c est tant mieux

le reste regarde l administration ou l assurance

Bravo au pilote qui a eu une bonne reaction a

5.Posté par TICOQ le 04/04/2018 10:40

Même la visite pré-vol ne permet pas de détecter une anomalie moteur, encore moins une panne à venir. Un moteur "neuf" (réellement neuf ou échange standard) peut parfaitement contenir des défauts d'usinage qui se révèleront au fil des heures de vol. En tout cas chapeau au pilote.

6.Posté par noe le 04/04/2018 11:36

Ils ont fait le rodage du moteur avant de voler ?

7.Posté par Alice le 04/04/2018 12:10

pas unes Seule photo?

8.Posté par Fredo974 le 04/04/2018 12:51

POST 6 NOE

Tu as pris tes gouttes ce matin avant de décoller ?

9.Posté par Marre des chauffards le 04/04/2018 17:54

on apprendra bientot que les ratés moteurs n'étaient qu'une panne de carburant due à un manque de préparation....

10.Posté par canard noir vilain et petit le 04/04/2018 18:27

Bonjour les commentaires vides! Moi aussi d'ailleurs!

11.Posté par Fredo974 le 04/04/2018 19:15

POST 10

C'est vrai , mais tu le sais alors que d'autres ....

12.Posté par Excellent le 04/04/2018 19:31 (depuis mobile)

Bah si le mécano est aussi bon que ceux de l'île faut pas chercher.....

13.Posté par Mermoz le 04/04/2018 21:36

Post 9: d'où le proverbe connu affiché dans tous les aéro-clubs dignes de ce nom (ce qui apparemment n'est pas le cas de celui de Merle blanc post 2 qui raconte n'importe quoi sur les moteurs Rotax)): "mieux vaut un pilote plein qu'un réservoir vide"...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 11:07 2 ans de prison pour un casseur du Promocash