MENU ZINFOS
Santé

"Attention à la leptospirose en cette période de pluies", prévient l'ARS


Depuis le début de l’année, une forte augmentation du nombre de signalements est observée à La Réunion avec 99 cas de leptospirose : 18 personnes ont été hospitalisées en service de réanimation et une personne est décédée de la maladie. L’ARS La Réunion et Santé Publique France recommandent à la population de renforcer la vigilance en cette période de pluies et de se protéger.

Par N.P - Publié le Mardi 19 Avril 2022 à 09:25

"Attention à la leptospirose en cette période de pluies", prévient l'ARS
Le communiqué :

La leptospirose est une maladie grave : si elle n’est pas traitée à temps, elle peut mener à une hospitalisation voire un décès.

Les récents épisodes de fortes pluies peuvent favoriser l’apparition de la leptospirose. Cette maladie se contracte en effet au contact d’un milieu humide contaminé par les urines des rats principalement (boue, flaques d’eau…). Les activités de nettoyage des cours et des jardins sans protections suffisantes (bottes, gants…) ou de baignades en eau douce après de fortes pluies sont donc particulièrement à risque.

Situation épidémiologique au 15 avril 2022

Depuis le début de l’année, 99 cas de leptospirose ont été déclarés, dont 43 au mois de mars et 35 cas en avril.

Parmi les 99 cas, 18 personnes ont été admises en service de réanimation et  une personne est décédée de la maladie.

En 2021, 74 cas de leptospirose ont été déclarés à la même période, nécessitant pour la majorité d’entre eux une hospitalisation. Les années précédentes, plus d’une cinquantaine de cas étaient recensés par an.
La saison des pluies est la période la plus à risque car elle présente des conditions de température et de pluviométrie favorables à la survie dans l’environnement des bactéries responsables de cette maladie. Les épisodes de fortes pluies favorisent le lessivage des sols et la contamination des milieux et sont donc des périodes particulièrement à risque.

Qu’est-ce que la leptospirose et quels sont les symptômes ?

La leptospirose est une maladie grave, provoquée par une bactérie souvent présente chez les rats ou autres rongeurs. La maladie se contracte lors d’un contact avec un environnement humide contaminé par les urines de ces animaux infectés (boues, flaques d’eau, eaux stagnantes en bord de ravines).

La bactérie entre dans l’organisme par la peau en cas de coupures ou de plaies (même petites). Après 4 à 14 jours d’incubation, la leptospirose se manifeste par les symptômes suivants (qui peuvent être facilement confondus avec une dengue ou une infection Covid-19) :
  • fièvre élevée d’apparition brutale (souvent > 38,5 °C),
  • douleurs musculaires et articulaires,
  • douleurs au ventre, nausées, vomissements,
  • maux de tête.
La maladie peut s’aggraver après quelques jours. Si elle n’est pas traitée à temps par des antibiotiques, elle peut être mortelle.  
Dès l’apparition de ces signes dans les jours suivants la pratique d’une activité à risque, il faut consulter son médecin et l’informer des activités pratiquées.

Quelles sont les activités à risques ?

La grande majorité des cas recensés sur l’île est liée à la pratique d’activité :
  • de jardinage et élevage « la kour »,
  • de loisirs en eau douce (pêche, baignade en rivière ou bassin, sport d’eaux vives)
Majoritairement, les personnes présentent des plaies non protégées ou, n'avaient pas de protections suffisantes (bottes, gants, lunettes, combinaison…).

Comment éviter la leptospirose ?

Des mesures simples permettent de limiter efficacement les risques de contamination :
  • Appliquer des mesures de protection individuelle :
    • utiliser des équipements adaptés (port de gants, bottes, combinaison…)
    • protéger et désinfecter ses plaies
    • reporter des activités de loisirs en eau douce en cas d’eau trouble
    • ne pas marcher pieds nus ou en savates dans les eaux stagnantes ou boueuses
  • Lutter contre les rats :
    • entretenir régulièrement sa cour (absence d’encombrants ou de déchets propices à la prolifération des rats…)
    • éliminer toutes les sources d’alimentation (y compris les restes d’alimentation des animaux)
  • Respecter les interdictions de baignade dans les lieux signalés à risque.
Ces mesures de prévention doivent être appliquées tout particulièrement après des périodes de  fortes pluies car le risque de contact avec des milieux humides contaminés est alors plus important.

La surveillance de cette maladie est assurée par l’ARS et Santé Publique France et permet après la réception d’un signalement, d’identifier les sources d’exposition potentielles et les activités à risque des personnes malades afin de pouvoir mieux informer sur les mesures à mettre en œuvre.




1.Posté par Pascale le 19/04/2022 11:02

C'est normal qu'il y a de plus en plus de cas, car il y a de plus en plus de rats, de souris et de tangues!!! La Réunion est de plus en plus insalubre!!! A cause de quelques bobos qui ont décrété que les rats, les souris et les tangues sont nos amis et doivent être protégés, les campagnes de dératisation ont disparu... après on vient crier...

2.Posté par Jean Thevenet le 19/04/2022 11:30

Le bassin bleu à Cilaos est un site potentiel à leptospirose qui attire tous (bien trop) les touristes qui s'imaginent trouver bien plus grandiose que ça est en raison de l'évocation d'un "bassin bleu" affiché près des plus grands parkings, pire encore depuis un an en raison du repère Google-map qu'ils voient sur les smartphones. En réalité il n'y a pas de véritable bassin mais c'est devenue le grand lieu de pique nique.
Ça pue la merde et la pisse tout au bord de la rivière, c'est plein de rats, il n'y a plus les libellules à force de piétiner les flaques en amont du sentier, en saison sèche les algues vertes poussent, ce qui n'était pas le cas avant et est signe d'enrichissement azoté par matière fécales, c'est plein de rats-noirs qui passent, ou qui viennent manger les miettes.. On ferais bien de cadrer, ça fait longtemps que je lance l'alerte mais personne, ni le Parc, ni les responsables locaux, m'ont écouté (au moins rediriger les touristes ailleurs et éviter de mettre en avant des destinations qui ne sont pas ce que le nom laisse croire), maintenant le pli est pris, comme avec bassin la roche le site est connu et envahi au delà de ce qu'il peut pour être salubre, le problème est là depuis que le guide papier à couverture bleu "152 ballades et randonnée" a divulgué le site, et même pire, en conseillant de sortir du chemin pour remonter le cours d'eau, c'est surfréquenté depuis et souillé, surtout en saison sèche quand il n'y a presque pas d'eau.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes