Société

Attention à ce que vous mettez dans vos bagages, la douane fait le point

Mercredi 5 Juillet 2017 - 17:20

En ce début de vacances scolaires, les services de la douane font le point sur ce qu'il est possible ou non de transporter quand on part en voyage. Produits dont la détention est interdite, nourriture, marchandises soumises à des restrictions particulières... voici tout ce qu'il faut savoir avant de prendre l'avion :


Au moment des premiers départs en vacances, la direction régionale des douanes de la Réunion informe les voyageurs des formalités douanières à respecter afin de faciliter le passage aux frontières et de voyager en toute tranquillité.

- SE RENSEIGNER AVANT DE PARTIR EN VACANCES
La douane a mis en place différents supports d'information à destination des voyageurs :
– le site Internet de la douane : www.douane.gouv.fr et notamment sa rubrique Voyagez en toute tranquillité  ;
– Twitter via le hashtag  #VoyagezTranquille ;
– l'application mobile Douanefrance.mobi disponible gratuitement sur l'AppStore  et Google   Play, référence « Douane française » ;
– les téléconseillers d'Infos Douane Service au +33 1 72 40 78 50 ;
– le site de la préfecture de la Réunion : www.reunion.gouv.fr et notamment sa rubrique « Voyageurs  ».
 
- LES RÈGLES À RESPECTER – L'ESSENTIEL

1 – LES PRODUITS DONT LA DÉTENTION EST INTERDITE
  • LES CONTREFAÇONS
Les contrefaçons sont souvent dangereuses pour la santé et la sécurité (lunettes de soleil, médicaments, produits cosmétiques, jouets ...). Leur achat contribue au financement de réseaux criminels ou terroristes.
Les contrefaçons sont donc prohibées à titre absolu. Il est interdit d'en ramener à la Réunion, quelle que soit leur quantité. À l'arrivée, les services douaniers procèdent à la saisie de toutes les contrefaçons et les amendes douanières sont calculées à partir de la valeur des produits authentiques. Leur montant peut ainsi être particulièrement élevé.
Pour se prémunir de la contrefaçon, la vigilance des vacanciers est appelée sur les points suivants :
– privilégier les lieux de vente officiels ;
– être attentifs à la qualité d'ensemble du produit (coutures, robustesse des matériaux, finition...) et de l'emballage ;
– se méfier des trop bonnes affaires, et des prix anormalement bas : demander une facture ;
– examiner l'étiquette (fautes d'orthographe, mauvaise traduction...) et contrôler l'apposition des logos.

 
  • LES DROGUES
Toutes les drogues (stupéfiants, psychotropes...) sont prohibées à titre absolu. En détenir ou en transporter expose à des sanctions pénales (emprisonnement, amendes).
 
  • LES ESPÈCES PROTÉGÉES
La douane est chargée de faire respecter la convention de Washington, qui protège les espèces animales et végétales menacées d'extinction. Par respect pour l'environnement, il est déconseillé de prélever, dans les pays de villégiature, toute espèce animale ou végétale, dont certaines peuvent être en voie de disparition (coraux, ivoire, tortues notamment) ou dangereuses pour l'écosystème local. Les parties d'animaux morts (dents, carapaces...) et de végétaux (coraux séchés) sont protégées au même titre que les animaux vivants.
Prélever des espèces animales ou végétales peut aussi localement encourager le commerce de ces espèces au détriment de la biodiversité.
 
  • LES VÉGÉTAUX ET LES PRODUITS CARNÉS
Il est interdit d'introduire à la Réunion dans les bagages individuels des voyageurs :
– tout végétal frais (fruits frais, légumes, fleurs, plantes ou parties de plantes, bulbes, rhizomes) ;
– les semences végétales ;
– certains végétaux secs (ex : dattes séchées autres qu'en provenance de la péninsule arabique) ;
– l'importation de viandes, de produits à base de viande, de lait et de produits laitiers est interdite dans les bagages des voyageurs en provenance d'un pays non membre de l'UE.
Ces interdictions sont prévues par l'arrêté préfectoral n° 797 du 24 avril 2017.
L'importation des autres denrées d'origine animale (miel, larves de guêpes...) est possible dans la limite de 2 kg par personne, et jusqu'à 20 kg par personne pour les produits de la pêche.

2 – LES MARCHANDISES SOUMISES À DES RESTRICTIONS PARTICULIÈRES
Les médicaments, les denrées alimentaires, les œuvres d'art, les armes, sont soumises à des dispositions particulières. Il convient de se renseigner avant le départ, sur les dispositions applicables en la matière, tant dans le pays de destination que pour le retour à la Réunion.

3 – LES FRANCHISES DE TAXES ET DE QUANTITÉS AUXQUELLES LES VOYAGEURS ONT DROIT À L'ARRIVÉE À LA RÉUNION
Les voyageurs doivent déclarer spontanément les marchandises acquises hors du département en se présentant à la douane, afin d'acquitter les droits et taxes correspondants.
Ne pas les déclarer expose à la confiscation des marchandises et à une amende douanière.
Des franchises sont cependant appliquées en fonction du pays de provenance des voyageurs.
  • FRANCHISES EN VALEUR
  • En provenance d'un pays tiers
Les voyageurs peuvent importer des marchandises dans leurs bagages personnels dans la limite de 430 euros (moyens de transport aérien ou maritime).
Les voyageurs âgés de moins de 15 ans bénéficient d'une franchise limitée à 150 euros.
Tout objet dont la valeur est supérieure à la franchise doit être déclaré afin que le voyageur acquitte la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), l'octroi de mer, l'octroi de mer régional et les droits de douane normalement exigibles. Ces droits et taxes s'appliquent sur la totalité du prix mentionné sur la facture d'achat ou sur la valeur des marchandises estimée au gré à gré.
  • En provenance de France métropolitaine ou d'un pays de l'UE*
    Les voyageurs peuvent importer des marchandises dans leurs bagages personnels dans la limite de 1 000 euros (moyens de transport aérien ou maritime).
Tout objet dont la valeur est supérieure à la franchise doit être déclaré afin que le voyageur acquitte l'octroi de mer et l'octroi de mer régional ainsi que la TVA si celle-ci n'a pas déjà été réglée au moment de l'achat.
*Les DOM-COM sont considérés comme des pays tiers pour l'application des franchises en valeur.
  • FRANCHISES EN QUANTITÉS, QUELLE QUE SOIT LA PROVENANCE
Certaines marchandises sont soumises à des franchises quantitatives, comme les tabacs et les alcools.

Attention à ce que vous mettez dans vos bagages, la douane fait le point

4 – LES CAPITAUX D'UN MONTANT DE 10 000 EUROS OU PLUS
Le seuil de l'obligation déclarative de capitaux est de 10 000 euros. Toute personne détenant des espèces, titres ou valeurs, d'un montant égal ou supérieur à 10 000 euros, doit les déclarer à la douane au franchissement de la frontière française, quel que soit le pays de destination ou deprovenance. Cette mesure, qui n'implique aucun frais, a pour but de lutter contre le blanchiment et la fraude fiscale.
La déclaration peut être faite :
– par voie électronique,
– par voie postale,
– en dernier lieu auprès du service des douanes, au moment de l'entrée ou de la sortie du territoire français.
Cette obligation déclarative ne concerne pas les voyageurs à destination ou en provenance de France métropolitaine ou des DOM.
 
Les services douaniers souhaitent un agréable voyage et de bonnes vacances aux usagers désormais informés de ces quelques dispositions.
Zinfos974
Lu 11334 fois



1.Posté par Phil le 05/07/2017 18:08 (depuis mobile)

Belle liste.... j'ajouterai une seule solution pour braver tout cela..... à savoir un ami douanier, comme il y en a déjà eu, fermant les yeux sur des lots de bijoux en or.......

2.Posté par Dazibao le 05/07/2017 19:54

Les voyageurs âgés de moins de 15 ans bénéficient d'une franchise limitée à 150 euros.
.....................................
????????????????????

Et pour les plus de 100 ans ?

3.Posté par Peteo le 05/07/2017 21:40 (depuis mobile)

La réunion i ressemble de plus en plus à un film le ki !!!

4.Posté par peretti le 05/07/2017 22:34

On est limités à 430 euros de cadeaux quand on revient d'un pays tiers Y COMPRIS avec ceux achetés en Duty Free, en bref, on ne peut RIEN ramener!
Les douaniers sont les personnes les plus décalés de la vie réelle et en plus "stupides" car impossible de leur faire comprendre cela.
C'est comme pour les cigarettes: entre pays européens, la quantité validée par l'Union Européenne est de...8 cartouches!
Or, au regard des aides perçues la Réunion est bien européenne non?
Ah oui, j'oubliais les douaniers ne connaissent pas la géographie, ce n'est pas de leur faute ils sont douaniers!

5.Posté par Dazibao le 05/07/2017 23:39

Il est interdit d'introduire à la Réunion dans les bagages individuels des voyageurs :
– tout végétal frais (fruits frais, légumes, fleurs, plantes ou parties de plantes, bulbes, rhizomes) ;
..........................................

Je me souviens qu'un jour, les douaniers avaient bloqués un passager (un grand moune) qui avait ramené de France quelques cerises..

Feu le président du conseil régional Lagourgue est venu à se rescousse en faisant rempart de son corps et demandant au 'tit vieux de sortir avec ses cerises et tempêtant après les douaniers qui ont baissé les yeux.

Dans le même temps, juste à côté, au fret, rentraient des tonnes de fruit, des produits laitiers etc.

6.Posté par Babeuf le 06/07/2017 00:52

A posté 4 Peretti.
La Réunion paraît-il c'est la France donc l'Europe!

Détrompez-vous à part la Corse ,les DOM-TOM ne font pas parti de l'espace Schengen c'est ce que m'avait répondu un certain Nicolas Sarkozy alors ministre de l'intérieur alors que je lui avais écrit pour protester contre les contrôles de police au départ de Paris et à l'arrivée à Gillot et inversement!!

7.Posté par jean claude payet le 06/07/2017 02:34

peteo m'enleve les mots de la bouche

8.Posté par ahahah le 06/07/2017 07:07

@peretti, toi aussi tu doit être bien stupide pour ne pas comprendre qu'il y a des lois et que c'est leur boulot de les faire respecter.

9.Posté par pipo le 06/07/2017 07:24

Moi je voyage toujours avec mon chien en south donc je sort toujours le dernier de l'aérogare et la plus de chienchien ni de douanier poil au nez...

10.Posté par La Cata le 06/07/2017 07:47

On s'étonne du laxisme venant de la grande île ???

11.Posté par Romain le 06/07/2017 08:49

Zamal mi gagn ramene la famille metropole pou fair gouter a zot ??

12.Posté par GIRONDIN le 06/07/2017 09:11

5.Posté par Dazibao
Oui, sauf que pour le fret Maritime ou aérien les produits sont censés avoir subis des traitements et sont censés être contrôlés par les sce veto et phyto.

Au plaisir de vous lire

13.Posté par yab le 06/07/2017 09:44

Post 5 , Dazibao.
Et c'est comme ça qu'est arrivé à La Réunion le vers blanc, le merle Maurice et bien d'autres saloperies.
Les produits qui arrivent par containers entiers sont censés être contrôlés et respectés certaines règles, ceux qui n'est peut être pas le cas des produits que l'on trouvent dans certains soubiks .
Ne vous en prenez pas aux douaniers, ils ne font que leur boulot .

14.Posté par Réveillez vous le 06/07/2017 10:57

(fruits frais, légumes) faut pas poussé quand même ....tu repars avec quelques fruit dans la valise ou dans ton corps ...C 'est quoi le problème ?? ...bientôt fouille estomac ??

"Toute personne détenant des espèces, titres ou valeurs, d'un montant égal ou supérieur à 10 000 euro"
c'est sur ...ca doit arrivé souvent...qui a décidé du plafond ? surement un élus ....

15.Posté par Roro 61 le 06/07/2017 19:45

A Posté par peretti le 05/07/2017 22:34 au sein de l'UE on a droit à 4 cartouches de cigarettes et non 8 .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter