MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Attention à ce que les grévistes d'Air Austral ne se tirent pas une balle dans le pied...


Par - Publié le Mercredi 27 Janvier 2016 à 16:28 | Lu 2093 fois

Déclencher une grève est une décision excessivement grave, susceptible de mettre en danger la vie d'une entreprise, et cette arme ne doit être utilisée qu'en ultime recours, quand toutes les tentatives de conciliation ont échoué.

Quand on retrace les négociations qui se sont déroulées lundi et mardi à Air Austral, tant au travers du communiqué de la direction que de celui du SNPL, il apparait que les deux parties étaient sur le point de parvenir à un accord à l'issue d'une négociation marathon qui aura duré 16 heures. Un projet d’accord avait même été rédigé à l'issue de la réunion d'hier et le SNPL avait juste souhaité le soumettre à sa base avant de se prononcer.

Or, "deux heures seulement après la fin de cette rencontre, nous apprend la direction, le syndicat et son délégué retournent leur veste et adoptent une attitude contraire : ils dénoncent dans un message adressé à leurs adhérents un accord qu’ils jugent maintenant inacceptable".

Pour Marie-Joseph Malé, l'explication en est simple : le véritable motif de la grève n'a rien à voir avec la défense des intérêts des salariés de la compagnie, au premier rang desquels les pilotes, mais était essentiellement d'obtenir l'annulation de l'avertissement infligé à Vivien Rousseau, le délégué syndical SNPL, qui avait envoyé un texto rempli de menaces à son supérieur hiérarchique, le soir du réveillon du Nouvel An.

Ce faisant, le SNPL et tous les grévistes qui le suivront, doivent être conscients qu'ils font courir un très grave danger à leur compagnie. Ils vont d'abord occasionner des pertes importantes à Air Austral qui va devoir assurer, quoi qu'il lui coûte, le transport de ses passagers malgré la grève, alors que la compagnie est dans une situation financière très fragile. Et qu'elle ne doit d'exister aujourd'hui encore que parce que les contribuables réunionnais ont mis la main à la poche, et pas qu'un peu, pour la sauver.

Mais surtout, pensez-vous qu'une grève pour des motifs aussi futiles soit de nature à encourager le groupe Goulamaly à investir des millions d'euros dans une entreprise, où l'on se met en grève pour un oui ou pour un non?

Enfin, l'ensemble de la classe politique a fait front jusqu'à présent pour protéger Air Austral et ses 1.000 emplois, quitte à mettre des bâtons dans les roues des compagnies comme Emirates ou Qatar Airways qui souhaitaient desservir la Réunion, mais dont on savait que la venue signifierait automatiquement la mort de notre compagnie régionale. Une attitude irresponsable des syndicats pourrait bien les amener à revoir leur position...

A trop vouloir singer les pires travers du SNPL à Air France, attention à ce que nos syndicalistes pays ne se tirent une balle dans le pied : qu'ils détournent dans un premier temps les passagers d'Air Austral car ces derniers en auront assez d'être victimes de grèves à répétition, et qu'ils n'incitent les politiques à ouvrir, enfin, le ciel réunionnais. Pour le plus grand bonheur des passagers et dans l'intérêt de l'économie touristique de notre île. Pour 1.000 emplois de perdus, combien seront créés dans les compagnies concurrentes qui vont s'installer et dans les hôtels et autres acteurs touristiques ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par fred le 27/01/2016 17:31

Vu le nombre de ligne dans cette article servant a proteger les interets de Didier robert a travers AIR AUSTRAL la facture sera salé pour la Region,n'est ce pas Pierrot?

2.Posté par Titi or not Titi le 27/01/2016 18:25

Intéressant Les 2 Derniers Paragraphes !! 👍👍
Très Intéressant !!
Une Mafia Politique Pour Nuire A La Concurrence !! 😜

Pierrot, Des Noms Siouplé !! 😄😄

ANouLa©®

3.Posté par Kriss le 27/01/2016 18:46

"les contribuables français" via les dotations de l'Etat en direction du Conseil Régional....nuance.

4.Posté par Eno2016 le 27/01/2016 19:12

Je crois que pour que la France soit compétitive de part le monde , il faut supprimer le fameux "droit de grève" dans la Constitution ///
Ceux et celles qui ne veulent pas bosser seront remplacés par ceux et celles qui veulent bosser !
J'adhère !

5.Posté par Rakoto le 27/01/2016 21:02 (depuis mobile)

S''ils étaient aussi mal financièrement, fallait peut-être pas repeindre tous ces avions en sachant qu''ils allaient être changés cette année!Pourquoi?Pour la frime?Alors,on arrête de pleurer dans les chaumières, ils ont de la ressource!En sorte a zot!

6.Posté par Lilas le 27/01/2016 21:35

"Enfin, l'ensemble de la classe politique a fait front jusqu'à présent pour protéger Air Austral et ses 1.000 emplois, quitte à mettre des bâtons dans les roues des compagnies comme Emirates ou Qatar Airways qui souhaitaient desservir la Réunion, mais dont on savait que la venue signifierait automatiquement la mort de notre compagnie régionale. Une attitude irresponsable des syndicats pourrait bien les amener à revoir leur position... "

Si ça ce n'est pas un aveu de conflit d'intérêts pour certains élus et de sacrifices de l'intérêt des consommateurs réunionnais pour le bénèf de la compagnie des copains...

7.Posté par GIRONDIN le 27/01/2016 22:45 (depuis mobile)

..Or, "deux heures seulement après la fin de cette rencontre, nous apprend la direction...

En fonction de la police ou de l''organisateur

l''ensemble de la classe politique ..

ah bon? Ou son super patron du triangle des Seychelle

2.Titi👍

8.Posté par Objectif le 27/01/2016 23:57

Il me paraît clair que l'ensemble des Salariés d'une telle boîte, à l'île de la Réunion, 1000 emplois à la clé, et à fortiori, la population des pilotes de cette compagnie, des hommes, des femmes qui, il me semble, doivent sûrement avoir un grand sens des responsabilités lorsque que l'on sait que sur les gros porteurs, s'est au bas mot la vie de 450 passagers qui est engagée à bchaque vol ; bref, comment ces personnes là pourraient-elles du coup mettre en péril la vie salariale et sociale de 1000 au total pour de simples histoires d'ego personnel quand leur propre avenir est en jeu !!!???
Enfin Pierrot ! Un peu d'honnêteté.
Qui manipule qui ?
Qui faute dans l'histoire ?
Quels sont les vrais enjeux lorsque on connaît le virage en terme de "management" que cette boîte semble traverser actuellement !
C'est plutôt David contre Golliat oui !
La direction semble être prête à "bouffer" 3 millions d'euros pour tenter d'arriver à l'issue de l'échéance du préavis de grève des Pilotes ! Pourquoi ?
Arêt deconé don !
Personne n'est dupe.
Cette direction n'est pas plus socio-responsable qu'une jeune bande de Traders énervés dont les canines frottent à terre !

9.Posté par jean jean le 28/01/2016 03:45

Comme toujours les pilotes qui s'en mettent pleins les fouilles, les politiques idem et nous pour Bangkok on doit depuis 2 ans passer par Chennai payer plus cher et voler dans un avion ou mettre ses jambes est un défi .......on est des cochons payeurs et à tous les niveaux......

10.Posté par Gros Colon le 28/01/2016 04:45

Ce pays ne vit pas de son économie mais de l'assistanat, donc les grévistes ne craignent pas de détruire un outil de production. L'Assedic,CMU et Ti Rémi lé là…

11.Posté par Ale le 28/01/2016 09:29 (depuis mobile)

Ben un pilote trouvera tjrs un emploi un pnc pas sur ....

12.Posté par polo974 le 28/01/2016 13:19

"""... un texto rempli de menaces ..."""

faut pas exagérer: "Vous touchez à XXX, je vous renvoie à Paris sans préavis !!!!",
mon boss m'a envoyé pire que ça pas sms alors que j'étais dans mon droit...

mais, bon, le droit des salariés ici, ça semble pas être un concept très bien assimilé.

13.Posté par gbdz le 29/01/2016 16:03

Le service à la clientèle de l'Air Austral est exemplaire.
On m'a appelé puis on m'a transferé sur Air Mauritius. Pas de dégâts!
Trés efficace, tres professionnel, et trés poli.
Felicitations.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes