MENU ZINFOS
National

Attentats du 13 novembre : La perpétuité incompressible requise contre Salah Abdeslam


Le procès des attentats du 13 novembre 2015 s’est ouvert il y a 9 mois à Paris. Les réquisitions contre les 20 accusés dont celle contre le seul survivant des commandos de Paris et Saint-Denis, Salah Abdeslam, se sont déroulées sur trois jours.

Par NP - Publié le Samedi 11 Juin 2022 à 08:07

Le ministère public a demandé à la cour d’assisses spécialement composée de Paris les plus lourdes contre Salah Abdeslam et des hauts cadres de l’Etat islamique. 

"On ne peut que constater que malgré ses paroles, malgré ses larmes, Salah Abdeslam est resté jusqu'au bout fidèle à son idéologie, incapable d'exprimer le moindre regret", a souligné l'avocate générale Camille Hennetier. La perpétuité incompressible a été requise contre l’unique survivant des commandos de Paris et Saint-Denis, selon la presse nationale. 

Durant trois jours, les trois magistrats de parquet national antiterroriste sont revenus sur le degré d’implication des 20 accusés. Le 13 novembre 2015, 130 victimes ont été tuées par 9 kamikazes à Paris et à Saint-Denis. 

"Par conviction, complaisance, lâcheté ou appât du gain, ils ont nourri la bête, ils ont logé la bête, ils ont transporté la bête, ils ont protégé la clandestinité de la bête, ils ont contribué à armer la bête", a fustigé Nicolas Braconnay. 

La prison à perpétuité assortie d’une période de sureté de 22 ans a été demandée à l’encontre de Mohamed Abrini. L’homme connu sous le nom d’ "homme au chapeau" était finalement rentré en Belgique quelques heures avant les faits. 

Accusé d'être l’un des logisticiens de la cellule terroriste, Mohamed Bakkali risque la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans.

Les plaidoiries de la défense sont attendues ce lundi 13 juin. Le verdict est prévu pour le 29 juin. 
 




1.Posté par jeje le 11/06/2022 09:58

C'est 150 ans de taule qu'il lui faut comme aux USA point barre .

2.Posté par Royal Bourbon le 11/06/2022 10:25

Perpetuité incompressible ?!? Toute cette mascarade, ce temps perdu, pour aboutir à ce verdict... si évident ?

3.Posté par valeo le 11/06/2022 10:31

"Le ministère public a demandé à la cour d’assisses spécialement composée de Paris les plus lourdes contre Salah Abdeslam et des hauts cadres de l’Etat islamique. "
Se relire avant de publier est le b.a.-ba du journalisme, non?
Heureusement pour lui que la peine de mort n'existe plus, dommage.

4.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 11/06/2022 10:33

20 ans par victime x 130 = 2 600 années de prison.

5.Posté par Vladimir le 11/06/2022 11:32

Aux requins ce MONSTRE !!!!!!!

6.Posté par Pat le 11/06/2022 11:36

Espérons que (…) passe sa vie sous les verrous!

7.Posté par le taz le 11/06/2022 12:50

j'y croie même pas.

cette justice LAMENTABLE qui laisse en liberté une racaille avec 80 mentions au cj... qui tue la passagère de son véhicule...

alors menacer la racaille de peine de prison ... mort de rire

c'est ça la france des années 2020...

8.Posté par Général cluster le 11/06/2022 23:03

Les requins ont faim protégeons les requins.
Donnez leur sala, et ça coûtera moins cher aux payeurs de taxe

9.Posté par rabe le 12/06/2022 17:08

Et toutes les victines de Sarcophage en Libye et tous les assassinats perpétrés en Syrie par son successeur ectoplasme et les crimes de masse au Yemen à l'aide de nos armes;Les hyènes rageux qui réclament la loi du talion n'en parlent pas!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes