Océan Indien

Attentats de Paris: Des Malgaches parmi les victimes

Mercredi 18 Novembre 2015 - 11:33

Véronique Geoffroy de Bourgies oeuvrait dans l'humanitaire à Madagascar. Elle a perdu la vie rue Charonne durant les attaques.
Véronique Geoffroy de Bourgies oeuvrait dans l'humanitaire à Madagascar. Elle a perdu la vie rue Charonne durant les attaques.
Au moins trois Malgaches vivant dans la région parisienne ont trouvé la mort dans les attentats de Paris. Tous étaient semble-t-il présents au Bataclan pour assister au concert de rock. Des informations qui restent à confirmer selon le journal NewsMada. 

La mort d'une personne surnommée "Gégé", résidant à Vincennes a été confirmée. Le maire de Mahajanga, actuellement en déplacement à Paris, a relayé également la mort d'une Malgache originaire de la ville en partageant sa photo sur les réseaux sociaux. 

Un troisième Malgache aurait perdu la vie dans ses attentats qui ont touché la capitale française.

Elle n'était pas Malgache mais son immense implication dans l'humanitaire à Madagascar fait que la Grande Ile perd aussi une Malgache de coeur.

Le corps de la Française Véronique Geoffroy de Bourgies, présidente et fondatrice de l'association  Zazakely Sambatra qui oeuvrait pour les enfants défavorisés malgaches, a pu être identifié. Elle se trouvait en terrasse de La Belle Équipe rue de Charonne à Paris ce vendredi 13 novembre.

Un processus d'identification et de confirmation long en raison du nombre de victimes dispersées et ayant perdu leurs papiers dans la panique. Une vingtaine de personnes sont encore à identifier. 

Le ministère des Affaires étrangères malgache n'a pas encore fait de communication en ce sens.
 
Lu 4186 fois



1.Posté par Choupette le 18/11/2015 11:15

Toute ma sympathie à la famille des victimes.

2.Posté par noe le 18/11/2015 11:40

Qu'ils reposent en paix !

3.Posté par A mon avis le 18/11/2015 13:03

C'est un attentat contre la France et ses valeurs de liberté et laïcité, mais on constate, jour après jour que ne nombreuses autres nations ont des ressortissants parmi les victimes, ce qui explique aussi le retentissement international de cette tuerie.

Preuve aussi du caractère cosmopolite de la population parisienne, et de ce que la France est bien aussi le symbole du "vivre ensemble".

Raison de plus pour ne pas tomber dans les desseins de Daech dont le but est de semer la discorde et vouloir la division du peuple français.
C'est aussi le but des thèses d'extrême droite qui prône la haine de l'autre et la division des Français.

4.Posté par Olivier Montfort le 18/11/2015 16:25

l'Union Européenne , nous sommes Français et dans cette union, mais je me demande à quoi cette union sert elle si à aucun moment elle ne se sent solidaire ? Que font les allemands avec leur grande gueule qui voudraient asservir le reste de l’Europe comme la Grèce, que font les espagnoles, les italiens, les hollandais les belges et autres états constituant cette soit disant Union ? L'Europe ne sert qu'à accueillir les la misère des pays de l'est, genre roumains et autres tsiganes. Les anglais préfèrent, eux, quitter l'Europe dans laquelle d'ailleurs ils ne sont jamais véritablement entrés, et ils ont bien raison. Cette guerre va nous couter le yeux de la tête à nous les citoyens de base. Bombardons les banques détenues par daesh, détruisons les puits de pétrole sur lesquels ils ont fait main basse. Expulsons TOUTES les familles ayant un seul membre emprisonné pour acte de terrorisme. On va me dire " Mais ils sont innocents" je répondrai et les victimes du Bataclan et autre ils étaient innocents aussi me semble t'il ! La mafia dans tous les pays du monde tiennent les gens en les mena9ant de tuer leurs proches, faisons la même chose, à un Anglais je lui parle anglais, à un Italien je lui parle ltalien sinon il ne me comprennent pas alors à un barbare parlons lui barbare, le seul langage qu'il comprenne. Il faut savoir s'adapter, lorsque cette vérole aura été éradiquée, nous pourrons revenir au dialogue civilisé. La barbarie veut tuer la démocratie adoptons leurs règles et exterminons les et comme disait Poutine "le seul couillu de l'affaire" "Traquons les jusque dans les chiottes".

5.Posté par KLD le 18/11/2015 16:53

RIP.

6.Posté par A mon avis le 18/11/2015 21:11

@ 4 : on ne répond pas à la barbarie par la barbarie. Sinon on ne vaut pas mieux qu'eux. La France est une démocratie et un état de droit. Respectons les règles de la démocratie et des droits de l'Homme. Il faut rester raisonnable.

7.Posté par Olivier Montfort le 19/11/2015 09:29

Post 6 c'est justement la dessus , sur ce genre de raisonnement, que comptent les terroristes, nous sommes faibles car démocrates, nous respectons la liberté de chacun mais eux ne respectent rien ce sont des lâches, et uniquement des lâches rien de plus. A partir de là si nous parlons le même langage avec eux il se dégonfleront comme tout lâche qui ne se respecte pas sait le faire. Alors moi qui suis épris de liberté, moi qui aime mon prochain(et ma prochaine) moi qui respect "l'humain" et n'empiète jamais sur la liberté des autres même si ces autres ne pensent pas comme moi. Je dis parlons ponctuellement le même langage qu'eux exterminons les, expulsons leurs familles, faisons des interrogatoires "musclés" pour qu'ils dénoncent leurs amis et fratries, fermons les mosquées prêchant la mort et la haine, et si l'on me traite de barbare je m'en tape, j'assume, au moins mes garçons et ma descendance vivront heureux dans un pays libre et heureux avec la devise de Paris " Fluctuat nec mergitur " et j'ajouterais même " Breiz atao".....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter