MENU ZINFOS
National

Attentat du Thalys : "Il n'arrêtait pas de nous dire : "rends moi mon arme" !


Par - Publié le Samedi 22 Août 2015 à 13:16 | Lu 3169 fois

Capture d'écran de l'interview de trois des quatre héros sur France 2. Le quatrième est hospitalisé
Capture d'écran de l'interview de trois des quatre héros sur France 2. Le quatrième est hospitalisé
Alek Skarlatos a 22 ans et il est rentré le mois dernier d'une mission en Afghanistan en tant que membre de la Garde nationale américaine. Il passait des vacances en Europe avec deux amis, américains comme lui, un autre militaire et un étudiant.

Alors qu'ils se trouvaient tous les trois hier à bord du Thalys reliant Amsterdam à Paris, "on a entendu un coup de feu, et une vitre se briser. Je n'ai pas  réalisé ce qu'il se passait jusqu'à ce qu'un employé nous dépasse en courant dans le couloir, témoigne Alek Skarlatos. A ce moment, j'ai regardé devant moi et j'ai vu un homme dans le couloir avec une kalachnikov. Il est entré dans la voiture. Mon ami Spencer et moi on s'est caché et puis on s'est dit 'là, il faut y aller'. Spencer lui a sauté dessus et l'a plaqué au sol. C'est là qu'il a été blessé avec une lame. Je lui ai sauté dessus et je lui ai pris son arme. On l'a frappé jusqu'à ce qu'il perde connaissance".

"Il n'arrêtait pas de nous dire 'Rends moi mon arme ! Rends moi mon arme !' mais nous on l'a frappé et puis on l'a immobilisé. En fait, il n'a rien dit d'autre," raconte aussi Anthony Sadler, 23 ans, étudiant, qui voyageait avec ses amis Alex Skarlatos et Spencer Stone, tous deux militaires américains. 

Chris Norman, un consultant britannique âgé de 62 ans, a également participé à neutraliser le suspect. Deux d'entre eux ont été blessés, l'un par balle à la poitrine, l'autre par arme blanche, mais leurs jours ne sont pas en danger. 

"Je suis juste un étudiant, je suis venu voir mes amis pour mon premier voyage en Europe et on a arrêté un terroriste, c'est plutôt dingue", explique Anthony Sadler.



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par noe le 22/08/2015 15:17

Histoire de rigoler un peu pour voir si Dieu le protège vraiment , les GIs -Jo aurait dû lui casser le 3e vertèbre cervical pour entendre le craquement des os ...

2.Posté par Alwatani le 22/08/2015 15:23

Ce "jeune" a été de manifestement victime d'une agression raciste de la part de ces Américains, de toute évidence de sombres brutes.
Sa Kalash n'était en fait qu'un pistolet à bouchons et les chargeurs ne contenaient que des olives.
Madame Taubira le fera bien vite relâcher et fera emprisonner et sévèrement condamner ces Américains racistes sans aucun sens de l'humour.
D'ailleurs, il n'y a pas eu "mort d'homme".
Et surtout, PADAMALGAM !!!

3.Posté par LOR-HEIN le 22/08/2015 15:36

Étaient-ils vraiment en vacances ou en mission?

4.Posté par padamalgame le 22/08/2015 22:46

Surtout pas d'amalgame ! Le fait que ce soit un étranger, un musulman n'est que pure coincidence.
Bien entendu, l'espèce d'observatoire contre l'islamophobie, va comptabilisé cette "agression" par deux Américains, comme un acte islamophobe !
Comment disent ils encore, "religion de paix, d'amour" ?
Comme le chantait si bien SARDOU, "si les ricains n'étaient pas là".........

5.Posté par cedric le 23/08/2015 08:23

Une chance inouïe que ces deux militaires américains se soient trouvés là au bon moment. Sinon le carnage serait sans précédent avec neuf chargeurs de kalachnikov. La chance ne sera pas présente à tous les coups. Merci messieurs et mesdames les décideurs pour votre incurie ! Depuis des années le ferment terroriste gangrène notre territoire au nez et à la barbe de tous. Aujourd’hui, l’avenir est scellé. Nous (et nos proches) sommes désormais des cibles permanentes ; en clair la souffrance, le deuil frappera notre cœur avec une logique de roulette russe.

6.Posté par mibaistout le 23/08/2015 09:27

INFO: Bientôt plus de cachets de PADAMALGAM dans les stocks de pharmarcie. Oulala, avec 3 prises par jours, par citoyen...sans les médocs = ça va craindre.
Quand ça ira trop mal, nos dirigeants politiques foutront le camp, avec le pognon qu'il nous ont détourné toutes ces années, dans des paradis fiscaux au soleil...

7.Posté par Dignité le 23/08/2015 10:08

Comment faire pour lutter contre ce fléau qu'est l'islamisme?

La tolérance envers ses adeptes est vouée à pure perte.

La fermeté également compte tenu de leur "insaisissabilité".

La solution pour moi c'est d'interdire la venue en occident des personnes qui viennent de ces pays obscurs et moyenâgeux qui décapitent et lapident en toute légalité et dont les femmes sont couvertes de la tête au pied.

8.Posté par Thierry le 23/08/2015 13:15

Bravo a ces héros qui l'ont neutralisé.
Dommage que les médias ne fassent pas autant de bruit dans l'embarrassante histoire ( étouffée par la justice ) de Gilbert Houth... Tapez son nom sur internet, vous allez tout comprendre ...

9.Posté par Général Sharon le 23/08/2015 16:02

Selon les autorités françaises, cet arabe avait été fiché !
Ouf nous sommes sauvés !!
Bravo les fonctionnaires de la Police Française, pendant que vous fichez ( on aime bien les fiches et rapports en France, c'est leur truc ..) les arabes poursuivent leur guerre en Europe en bénéficiant de l'inertie (et protection) des Politiques qui - de fait - sont leurs alliés objectifs !
Ce pays dégage une certaine puanteur idéologique.

10.Posté par eliot le 23/08/2015 16:57

Pour la vraie sécurité de tous, des solutions de bon sens à la portée de n'importe quel élève de maternelle s'imposent comme par exemple l'interdiction du retour en France pour les djihadistes et la perpétuité s’ils se pointent quand même ou encore la prison avec une TRES longue peine pour les jeunes qui visitent des sites incitant au terrorisme.

Ajoutons aussi la peine de mort validée par référendum pour ceux qui auront démontré leur volonté de passer à l’acte sur le sol national ; ainsi, leur nombre diminuera et le risque d’action pour les faire évader sera de zéro.

11.Posté par loranger le 23/08/2015 19:27

Et le français qui était avec???? C est vrai vive.... tout sauf la France

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes