MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Attentat" aux lardons : la justice fait la courte-échelle au FN et applique la charia en France


Un charcutier au chômage a écopé de 6 mois de prison ferme pour avoir déposé devant une mosquée une barquette de lardons, quelques heures après l'assassinat du prêtre de St Étienne de Rouvray. Comble de l'ultra- violence islamophobe, le terroriste aurait badigeonné la boîte aux lettres de la mosquée avec du graillon.

Par John-Kouffar Damour - Publié le Dimanche 31 Juillet 2016 à 11:24 | Lu 1897 fois

"Attentat" aux lardons : la justice fait la courte-échelle au FN et applique la charia en France
C'est une dépêche AFP qui l'annonce : 6 mois ferme pour le charcutier. Marine et les copains barbus n'en demandaient pas tant.

Certes le geste n'est pas frappé au coin de l'élévation spirituelle, mais de là à envoyer un homme sans antécédents judiciaire (apparemment) en tôle pour 6 mois, comme s'il avait défiguré pour la 12ème fois d'affilée sa bonne femme, récidivé pour la 54ème fois dans le vol avec violence (échelle indicative des peines en France), que sais-je encore...

Cette condamnation en forme de cadeau électoral pour l'extrême droite suscite quelques interrogations et comparaisons, tant la justice française semble pédaler dans la choucroute en matière "d'islamophobie".

1/ en France pour condamner un justiciable il faut un texte pénal incriminant des faits précis. C'est le principe de légalité des délits et des peines, évitant par exemple que l'on enferme des fichés "S" qui n'ont "encore rien fait de pénalement répréhensible". Ce principe de légalité des délits et des peines est un rempart contre l'arbitraire, un des principes les plus fondamentaux de notre droit. Dieu merci ou plutôt Inch'allah.

Dans ces conditions, quelle est donc l'infraction commise par cet infâme terroriste charcutier ? "Lardonnification islamophobe aggravée ?" "Attentat porcin" ?

Non : "violences ("lardonnification haram" ?) commises en raison de l'appartenance de la victime (la boîte aux lettres ?) à une religion (d'amour et de paix)".

Ok. Il a tabassé une femme en burqa en lui hurlant dessus des propos islamophobes ? Tenté d'épiler avec les dents la barbe d'un cadre de l'UOIF ou du CRCM ? Il a pénétré à l'intérieur d'une mosquée et agoni l'assistance d'injures en rapport avec la supposée biographie du prophète, qui comme chacun sait est parfaitement exemplaire (quoique possiblement et heureusement imaginaire) ?

Non : le couillon a déposé un paquet de lardons à l'extérieur d'une mosquée.

Pendons-le avec ses tripes ! Lapidons-le à coup de Makrouts !

Une question, eu égard à la qualification "pénale" reçue par cet acte stupide mais pas tellement plus : est-ce le code pénal qui a reçu sanction ou la charia qui a été appliquée par un tribunal français ?

Cette condamnation, quoique rattachée très artificiellement à une réelle qualification pénale n'est ni plus ni moins que la reconnaissance du blasphème comme infraction pénale. On vient de faire un bond de 400/500 ans en arrière (en inversant au passage les" valeurs" : le "sarrazin" ayant pris le dessus sur "l'autochtone François"), enfin pas tout-à-fait. Un Bond de 400 ans en arrière ou une simple traversée de la méditerranée, ce qui revient malheureusement souvent au même par les barbus qui courent.

Marine et les copains n'en demandaient pas tant. La justice française rentre en dhimmitude maintenant ? bingo pour le front... et les salafistes avec leur politique du pire ! Une garden party- aux lardons de poulet hallal serait en cours d'organisation sur facebook à l'initiative de l'UOIF et du FN.

Comparaison maintenant : l'élue EELV se demandant publiquement si le pauvre prêtre vieillard égorgé allait trouver 70 enfants à violer au paradis (à peu de choses près), là c'est no soucis, open bar. Les cathos, c'est comme les Daniel Cohn Bendit, ce sont tous des pédophiles, ce n'est pas le syndicat de la magistrature qui dira le contraire. Donc là, le parquet ne se saisit point, c'est de l'humour potache. Et pour le coup, tout ignoble que soit la sortie de l'élue aux neurones biodégradables (et elle a enfoncé le clou après), à notre sens la simple connerie, même extrême, ne doit pas recevoir application de la loi pénale mais seulement opprobre et moucatage sévère. Ainsi notre charcutier simplet et impulsif avec sa barquette de lardons et son cerveau en tranche.

Maintenant, osons vite fait quelques comparaison, qui ne sont certes point raison, mais tout de même :

1/Combien de vols avec violence avant que l'on envoie un "jeune" de banlieue 6 mois à l'ombre ?
2/combien de voitures cramées ?
3/combien de femmes défigurées par leur mari violent ?
Etc,etc

Peut-être que l'homme a écopé de 6 mois ferme car au moins car risquant moins que les délinquants de cité une salafisation express en prison ? L'argument'est pas inopérant, ce n'est pas Mme Taubira qui dira le contraire : il faut être en la matière prag-ma-tique !

Amusant : à la Réunion (il paraît qu'il s'agit d'un département français, je le sais, je l'ai lu dans le guide du routard) des ados peuvent ravager une école publique (St Louis) sans même recevoir la moindre sanction y compris symbolique. Aucune inquiétude pour les parents et silence radio des médias ("vivre ensemble" on t'a dit). Donc : déposer une barquette de lardons devant une mosquée est 1.000 fois plus grave que de détruire littéralement des salles de classe (après effraction) et y graver sur murs et tableaux des slogans faisant l'apologie du djihadisme, le tout juste après les évènements de "Charlie".

De même, ici (surtout) comme ailleurs (Sevran...) les apologues vestimentaires du djihadisme peuvent parader pénards en centre-ville, burqas et niqabs, abayas, pantalons courts salafistes et barbes de paix et d'amour.

Pourtant c'est la République qui est "blasphémée" et il existe de vraies infractions pénales interdisant par exemple le port de burqas et niqabs...

Donc en France, on applique désormais la charia sous couvert de code pénal mais en revanche on omet de donner sanction à des textes pénaux votés par des élus de la République quelques années plus tôt. C'est le vivre ensemble, ou la dhimmitude anticipée ? Sais pas, faut demander à Houellebecq, il s'y connaît !

Marine le Pen vous donne RDV en 2017. Et vous êtes conviés au grand buffet organisé par l'UOIF pour la victoire frontisto-salafiste, Soral distribuera les serviettes et Dieudonné sera à l'animation micro et aux dédicaces.

John-Kouffar Damour




1.Posté par john koufar damour le 31/07/2016 20:14 (depuis mobile)

rectificatif : six mois avec sursis. Au moment oú l''article a ete ecrit la presse nationale parlait de "6 mois ferme". C''est en realité le parquet qui recquerait ces six mois ferme. Quoi qu''il en soit la sanction reste disproportionné.

2.Posté par Conclusion ? le 31/07/2016 20:25 (depuis mobile)

Preuve que les lois sont totalement élastiques et adaptables...

3.Posté par Mékissonkon le 31/07/2016 22:49 (depuis mobile)

Les ronces autour des églises n entraînent pas ce genre de.condamnation..trop con.ce.juge..trop con ce charcutier..

4.Posté par Comme toujours ! le 31/07/2016 23:19 (depuis mobile)

Justice à deux vitesses, lorsque des églises sont profanées, sacagées, silence radio, on étouffe l''histoire, pas de vague, PADAMALGAM ! Des fidèles caillassés en pleine messe à carcassonne, qui en a entendu parler ? Silence total

5.Posté par Athena le 31/07/2016 22:36

Cet article est nauséabond

6.Posté par john kouffar le 01/08/2016 10:27

@5 : argumentez svp. ce qui est nauséabond c'est que l'on est déjà dans l'Abistan de Boualem sansal, 2084. Son livre, prix goncourt, vous verrez est 100 fois plus "nauséabond" que ce papier. Ce qui est nauséabond c'est que les musulmans normaux, les gens ayant encore un cerveau en état de marche qui ne ses sont pas faits avalés par le monstre salafiste lattrape-tout et mange-tout seront les premières victimes des "souchiens" (des basiques, comme ce charcutier) terrorisés. On se donne rdv dans 10 ans. Parce qu'il y a 10 ans la frontière de l'islam modéré avec le fondamentalisme totalitaire islamiste s'est sacrément délacée. Bientôt l'extrémisme commencera avec le meurtre et encore des rebelles syriens dits "modérés" (allez vérifier par vous-même) ont ainsi il y a une semaine décapité (modérément) un enfant de13 ans qu'ils soupçonnaient d'appartenir aux troupes dEl assad. Continuez à bien dormir.

7.Posté par th le 01/08/2016 10:55 (depuis mobile)

I faut totoche à li même le temps far west lé fini nous néna la loi en france sinon n import qui i peut permette a li n importe koué

8.Posté par Tir Malol le 01/08/2016 14:14

Ok avec tou @ Post 7.Posté par th le 01/08/2016 10:55 (depuis mobile)
et on fait quoi des Belphégors? et autre Mosquée marrons ?
ah OUI far west lé fini pou nou ? ah ah ah

9.Posté par Athena le 01/08/2016 23:28

Votre logorrhée verbale n'a d'égale que votre sens de la désinformation et de l'outrance

10.Posté par Alwatani (الوطني) le 02/08/2016 09:36

@6
Ces "rebelles modérés" ont été souvent été armés par le gouvernement français (fusils Famas, missiles Milan...).
D'ailleurs Fabius, évoquant le le Front An-Nosra, affirmait qu'ils faisaient du "bon boulot", lors d'une mémorable conférence des ambassadeurs en septembre 2013 (vérifiable sur internet-voir à cet égard la protestation de l'Ambassadeur Michel Rimbaud).
La décapitation de cet enfant est un exemple de ce "bon boulot".
Cela dit, la décapitation de l'enfant a été faite avec "modération", c'est à dire lentement, durant une vingtaine de minutes.
Sa tête a ensuite été exhibée, sous les rires et les applaudissements des "modérés", décidément de grands humoristes.

11.Posté par john kouffar le 02/08/2016 14:07

@10 : vous avez raison. Il existe une grande responsabilité de l'occident de part ses alliances douteuses (par x : les usa et leur créature monstrueuse : les talibans)... et ne parlons pas des courbettes de la France face à l'Arabie saoudite, cet "État islamique qui a réussi", responsable de la salafisation du monde musulman, et cela ne date pas d'hier ! Si l'arabie saoudite s'oppose à daesh c'est que ce dernier veut lui piquer son fonds de commerce, pas pour des raisons éthiques ou religieuse.

Nos compromissions avec ce pays ainsi qu'avec des "modérés" en réalité à peine moins dégénérés que daesh rend nos discours officiels sur l'islamisme inaudibles.

Nous devons annihiler la force de frappe financière et partant idéologique de l'Arabie Saoudite (idem pour le Qatar). Une piste : développer l'automobile électrique ! Il ne servira à rien d'inventer un hypothétique "islam de France" (qui risque de surexciter daesh) tant que le "vatican" islamique sera l'abominable arabie saoudite.

12.Posté par john kouffar le 02/08/2016 14:11

@9 : merci bien. cela dit cette décision stupide d'une juridiction française peut vraiment être interprétée comme une juridicisation des lubies religieuses. Chacun a le droit d'avoir le copain imaginaire qu'il veut tant que les délires religieux ne sont pas sécularisés par une justice et des autorités qui à force d'avoir peur de jeter de l'huile sur le feu finissent par se transformer en pyromanes.

ps : une logorrhée est forcément verbale.

13.Posté par lesseps le 02/08/2016 15:29

Ce texte n'a plus aucun intérêt au vu de la condamnation avec sursis... Juste de lire une prose qui s'apparente à une diarrhée verbale chère au extrêmes :)

14.Posté par john koufar damour le 02/08/2016 16:36 (depuis mobile)

Vous avez raison, vive le relativisme (à defaut on est un extremiste, un peu comme un djihadiste en somme : godwin) ! Rdv en 2084 Ferdinand !

15.Posté par lesseps le 02/08/2016 20:14

Un djihadistes est un extrémiste !! A vous de voir ce que vous voulez partager d'autres avec ces demeurés !! Y a déjà un gros point commun

16.Posté par john koufar damour le 03/08/2016 12:46 (depuis mobile)

C''est bien ça... un mal comprenant relativiste. Triste mais drôle !

17.Posté par lesseps le 03/08/2016 15:11

C'est bien ça... Un extrémiste mal comprenant... Pas drôle voire triste ....!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes