Faits-divers

Atteinte sexuelle sur mineure: Philippe Ghanty devant le tribunal correctionnel

Mardi 22 Janvier 2019 - 15:07

Reporté à plusieurs reprises, le procès de Philippe Ghanty pour atteinte sexuelle sur mineure se tient aujourd’hui au tribunal correctionnel de Champ-Fleuri. L’ancien candidat FN aux législatives et professeur de mathématiques est poursuivi pour avoir entretenu une relation avec une ancienne élève, alors âgée de 14 ans.


Philippe Ghanty est de retour à Champ Fleuri. Placé en garde à vue le 31 janvier 2018, il avait été déféré le lendemain devant le tribunal. Ce mardi, il est jugé pour avoir entretenu une relation avec son ancienne élève alors âgée de 14 ans.
 
Le suspect reconnaît les faits et parle d’une véritable histoire d’amour avec l’adolescente, tout en contestant fermement avoir eu des relations sexuelles avant ses 15 ans.
 
Placé sous contrôle judiciaire, il est convoqué une première fois devant le tribunal correctionnel le 3 avril, mais un mouvement de grève repousse le procès au 21 août, lorsque l'enseignant obtient un renvoi au 22 janvier 2019.
 
Il sera entre-temps de nouveau placé en garde à vue pour une nouvelle affaire de moeurs : la soeur de son ex-femme l’accuse à son tour d’agression sexuelle lorsqu’elle était enfant. L’enseignant était alors ressorti libre dcu commissariat Malartic et dénonçait une conspiration.
Zinfos974
Lu 2419 fois



1.Posté par Kiki le 22/01/2019 15:55 (depuis mobile)

Ds les années 80 collèges R.Vergès y a eu un prof qui a épousé sa jeune élève. Elle avait 15 ans. Il aurait dû faire de même ! C''est bien une histoire d''Amour. Il n''aurait pas dû entretenir une relation sexuelle. Le divorce est tjrs d''actualité. ...

2.Posté par Tima le 22/01/2019 16:32 (depuis mobile)

Il a passé un autre Capes entre temps, je croyais qui était prof d’anglais ?!!
Il a toujours nié avoir eu des relations sexuelles avec cette élève,0 à moins qu’il vous ai dit personnellement le contraire?

3.Posté par Kiki le 22/01/2019 23:01 (depuis mobile)

Pst 2 : il conteste avoir eu une relation sexuelle AVANT les 15 ans de l''élève mais pas pour APRES. Alors que s''il l''avait demandé en mariage, il aurait divorcé par la suite sans aucune poursuite judiciaires.

4.Posté par Modeste le 23/01/2019 07:26

oh arrêtez de porter des jugements sur cette affaire, ce n'est pas la jeune fille qui a porté plainte.....!

5.Posté par pipo le 23/01/2019 15:39

De toute façon il est bien connue que dans ce genre d'affaire la presse (4e pouvoir) fait bien souvent plus de dégât que le jugement en lui même!!!
Pour ce Monsieur le mal est fait, à savoir qu'il a probablement perdu son travail, ainsi que la plupart de ses amis, sans parler qu'il va devoir pointer au poste de police le reste de sa vie!!!

6.Posté par Kiki le 23/01/2019 19:55 (depuis mobile)

Pst 5 : certains fruits ns font très envie. On en a l''eau à la bouche tellement c''est salivant ! Mais vois tu pipo, faut juste les regardés. Même pas touchés (tatés ). Philippe le savait. Maintenant qu''il assume ses actes.

7.Posté par pipo le 23/01/2019 22:48

@ M kiki
je ne prend pas la défense de ce Monsieur à aucun moment, visiblement il a des tendances pédophile, mais ça c'est les expert qui en jugeront! Je parlais de la presse qui jette un homme en pâture avant même le jugement final!

8.Posté par Kiki le 24/01/2019 16:20 (depuis mobile)

Si la presse a eu vent, c''est qu''elle connait son travail et qu''elle vérifie toujours ses sources. Ce Monsieur, comme vous dites, s''est jeté lui même en pâture, personne d''autre ne l''a poussé. ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie