Faits-divers

Attaque mortelle de requin : La préfecture active le dispositif post-attaque

Mardi 21 Février 2017 - 11:55

Suite à l'attaque mortelle de requin survenue ce mardi matin à Saint-André, à l'embouchure de la rivière du Mât, la préfecture a déclenché le dispositif post-attaque qui prévoit des opérations de pêche ciblée dans la zone de l'attaque :

"Aujourd’hui, mardi 21 février 2017, peu après 9h00, à proximité de l’embouchure de la Rivière du Mat, sur la commune de Saint-André, un jeune homme de 26 ans a été victime d’une attaque de requin alors qu’il surfait avec une planche de bodyboard. Il est décédé des suites de cette attaque. Une cellule d’urgence médico-psychologique est déployée pour assister les témoins.

La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requins est activée par le Préfet de La Réunion. Ce dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque. Comme précédemment le comité régional des pêches, en charge de sa mise en œuvre, mobilise actuellement des navires de pêche professionnelle afin de mettre en place des dispositifs de capture et se relayer sur le secteur. 

Pour rappel, la réglementation en vigueur depuis le 26 juillet 2013, relative à la pratique de certaines activités nautiques et reprise dans l’arrêté préfectoral du 8 février 2017, interdit dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal, les activités les plus exposées au risque requin. Cet accident est donc intervenu alors que les activités nautiques et de baignade étaient interdites dans cette zone.

Suite à ce drame, le préfet de La Réunion en appelle à la responsabilité de tous et rappelle qu’il est plus que jamais impératif de respecter les interdictions en vigueur."
Lu 9261 fois



1.Posté par Isis le 21/02/2017 13:27

On va retrouver le requin qui a attaqué ??? Franchement, c'est vraiment de la foutaise ce genre de dispositif !!!
Arrêtez de prendre la population pour plus nouille qu'elle n'est. Ce malheureux jeune homme a voulu défier un danger, a voulu faire monter son adrénaline... Ben elle est malheureusement vite descendue. Je lui souhaite une meilleure réincarnation.

2.Posté par mi dit sake mi pense le 21/02/2017 13:32

Parce qu'une attaque de requin a eu lieu, on va "se venger"! cet animal a toujours vécu dans ce milieu qui est le sien, alors que les hommes (qu'on appelle les terriens) cherchent à s'approprier tous les espaces ! chacun sa place! demain si un avion se fait attaquer par des oiseaux, la préfecture va organiser une chasse afin de "tirer" des oiseaux pour se venger!

3.Posté par Ikki le 21/02/2017 14:03 (depuis mobile)

Connerie !

4.Posté par aLaH Le LouP le 21/02/2017 14:50

Par contre ces endroits de l'est aux eaux troubles, il faut s'y baigné... L'imprudence....

5.Posté par CHE le 21/02/2017 15:05

oei pour œil,dent pour dent, le requin a tué donc il doit être tué.donc si une personne est attaquée dans l'océan,mais n'importe où,on déclenche le dispositif post attaque.Ce qui ne correspond pas à l'arrêté du 26 juillet 2013 et 8 février 2017.Dans cette zone de Ste MARIE à St BENOIT la mer est infestée de requin.
Comment vont-ils savoir le requin a abattre?

6.Posté par titi974 le 21/02/2017 15:50

quelle est l 'utilité de ce dispositif est ce que vous coupez tous les platanes quand une voiture en percute un ?
c'est triste pour ce jeune homme mais faire du bodyboard dans une zone à risque interdite avec une embouchure qui déverse tous les déchets de St André c'est quand même très inconscient....et pêcher un requin aléatoirement de ne réglera rien.

7.Posté par Crikotte le 21/02/2017 15:52

faire du surf à la Riviere du Mat équivaut à sauter en parachute au dessus du volcan en éruption.....la donne est la même on ne se rate pas!

8.Posté par DIMI le 21/02/2017 15:55

dispositif post attaque ????? quelle utilité

9.Posté par Écolo demago le 21/02/2017 15:58 (depuis mobile)

3.
Que l'on prélève..Honte à 1 et.2.

10.Posté par larichesse noot pei le 21/02/2017 16:43 (depuis mobile)

Un conard en voiture m' a faut une queue de poisson je propose qu' on arrête tous les conards dans la zone moufia....et y a du boulot....

11.Posté par TICOQ le 21/02/2017 17:19

Quelle absurdité !!!

12.Posté par BullShark974 le 21/02/2017 17:44

Jusqu'où les autorités iront elles dans cette pseudo crise requin? L'attitude suicidaire de ce surfeur n'est même pas évoquée : toutes les conditions défavorables étaient réunies, et le bon sens ne toujours prime pas !!!
Pour satisfaire une poignée d'inconscients aveuglés par leur passion discutable, quand ils n'ont pas respirer des vapeurs de THC : des moyens financiers sont gaspillés, la nature doit subir la pression de personnes immatures et les politiques deviennent dociles à l'approche des futures échéances électorales et sont prêts à mener des actions qui ne les incombent pas! Démagogie et politique de l'autruche quand ce n'est pas la langue de bois sont encore plus d'actualité ! Nous ne l'aurons pas dans le fion !

13.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 21/02/2017 19:31

Une solution , un missile atomique pulverisant tous les requins et le reste pour le plaisir de certains , personne ne parle de ceux tues dans une avalanche en metropole , c'est tellement loin et puis comment faire pour faire comprendre aux " passionnes " qu'il y a danger , toutes ces reactions sont a pleurer tellement elles sont à cote de la plaque , pulverisons aussi les montagnes et faisons fondre la neige , ce sera bon pour l 'homme et ses passions , pour l'environnement , c'est une autre histoire

14.Posté par KLOD le 21/02/2017 20:41

la préfecture? ........................ qui soutient la mise en place de palangres en face d'une plage fréquenté .......la préfecture ? ............................ time will tell !

15.Posté par almuba le 21/02/2017 20:49

A quand le dispositif PRE-ATTAQUE ?

16.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/02/2017 12:08

fukcd473
et 60% des vertébrés ont disparu de la surface de la Terre en à peine 50 ans.

17.Posté par A. HOAREAU le 22/02/2017 14:35

Je comprends mieux le 'fonctionnement' du Préfet : Attendre la catastrophe pour agir !!
Voilà pourquoi, il ne fait rien quand je lui écrit que la Ravine "Boucan-Launay" constitue une bombe prête à péter dans le quartier des Camélias (Château-Morange) !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter