MENU ZINFOS
Société

Atidamba : Des descendants d'esclaves d'origine malgache veulent un sanctuaire


Réparer, rendre hommage, transmettre. Atidamba célèbre la mémoire et les ancêtres pour la 16ème fois au Camp Marron Dimitile à l’Entre-Deux ce dimanche 15 décembre. Une cérémonie religieuse et culturelle, "action phare", créée pour investir l’espace public. Etre visible, pour l’association Miaro, est une réponse face aux enjeux mémoriels mais aussi sociaux auxquels sont confrontés les descendants d'esclaves.

Par - Publié le Vendredi 13 Décembre 2019 à 10:53 | Lu 7012 fois

Honoré Rabesahala (à droite), les membres et officiants de Miaro militent pour une plus grande inscription de l'ancestralité malgache dans l'espace public réunionnais
Honoré Rabesahala (à droite), les membres et officiants de Miaro militent pour une plus grande inscription de l'ancestralité malgache dans l'espace public réunionnais
171 ans après l’abolition de l’esclavage, l’heure n’est plus seulement à la pratique de la religion malgache "en misouk dann un ti boukan dann fon la kour".

Pour l’association Miaro, en complément des servis familiaux, les multiples apports malgaches à travers l’histoire de l’île dans la société réunionnaise "nécessitent d’être sauvegardés et valorisés", défend Honoré Rabesahala, président de l’association. "Les premiers enfants nés à La Réunion sont sortis du ventre d’une femme malgache et les premiers marrons étaient malgaches".

Atidamba (qui signifie littéralement en malgache apport, remise, tissu, étoffe) sonne donc pour que la mémoire des marrons et des ancêtres afro-malgaches soit célébrée.

Créée en 2003, Miaro (mot d'origine malgache qui signifie à la fois défendre, être mélangé et rencontrer l’autre) entend, en compagnie de l’association Capitaine Dimitile et Zangoun Servis, par cette cérémonie et la remise d’un nouveau lambe sur une stèle de pierre représentant les chefs marrons, réparer l’absence de rites funéraires alors que "hommes, femmes et enfants ont été poursuivis et abattus par les chasseurs. Souvent mutilés, jetés dans les ravines, ils n'ont pas eu d’ancestralisation".  

"Au niveau des autres religions"

À pied ou en 4x4, les pèlerins viennent au sommet de la montagne dans un moment solennel et symbolique rendre hommage collectivement. Tous ceux qui se revendiquent de l’ancestralité malgache et "l’ensemble des Réunionnais", ajoute Honoré Rabesahala, sont invités à "se tenir debout, mijoro, c’est le message des Ancêtres". Les marrons sont érigés en exemple. Un rapport étroit avec la nature et le culte des ancêtres constituent entre autres les bases de la religion malgache.

Les enjeux sont importants pour ces militants, "défendre, sauvegarder, transmettre, valoriser, pérenniser l’identité plurielle réunionnaise créole avec ses multiples apports malgaches", soutient Honoré Rabesahala. À côté des recherches et réflexions, Atidamba se veut ainsi "une action phare de l’année". Des milliers de personnes font chaque année le déplacement depuis la première édition en 2004. 

L’association veut aller plus loin dans son expression dans l’espace public et demande à ce qu’un lieu accessible à tous, "un sanctuaire" leur soit attribué. Un espace d’expression collectif, public et cultuel dédié à l’ancestralité "pour nous mettre au niveau des autres religions".

​"Nous voulons montrer que nous sommes là, ne plus avoir honte, dire qui nous sommes"

"Le religieux et le culturel sont indéniablement liés à La Réunion. Nous avons le Dipavali, l'Aïd El-Fitr…l’imbrication n’est pas évidente au regard de la loi, pour autant elle prend place dans l’espace public"
, revendique Honoré Rabesahala.

"Nous voulons montrer que nous sommes là, ne plus avoir honte, dire qui nous sommes", précise Maryline. La transmission de l'ancestralité malgache et ses valeurs n'est pas évidente confie cette officiante et membre de Miaro. "Malgré les années, elles restent un sujet tabou et même de discorde au sein de certaines familles". L'associatif vient renouer les liens. "Si ce n'est pas nous qui le faisons alors ce sera qui?"

L’association veut apporter sa pierre à l'édifice. Elle compte prochainement déposer des dossiers dans les différentes collectivités et en appelle ainsi au pouvoir politique.

"Nous voulons nous inscrire, poussés dans une volonté politique, dans l’ensemble du corps social réunionnais", interpelle Honoré Rabesahala. "Les gens ont besoin de se réapproprier leur propre histoire et identité, et la réaffirmer".


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par La vérité! le 12/05/2020 19:26

Légitime revendication! Sachant que les malgaches constituent la population souche de l' ile de la Réunion. Il revient de droit d' avoir un espace pour leur culte qui n' est plus parfaitement identique à la terre originelle. Ici, par exemple, on ne retourne pas les morts... Ignorance quand tu causes trop... Tous ceux qui sont issus de l' immigration ne peuvent comprendre cette logique car, en général, ils n' ont aucune affinité profonde et immatérielle avec notre ile maternelle.
De plus, une partie de la population locale ignorant la vérité historique du berceau du peuplement réunionnais,
semble lointaine à cette situation, qui concerne pourtant tous les réunionnais (natifs ou de parents natifs de l' ile). Le fait que l' Histoire n' est pas enseignée au sein des établissements scolaires a pour conséquent le reniement de soi pour, hélas, une grande partie de nous... Mésyé kolony, ou koté minm!... BRAVO, surtout à cette association, pour cette légitime démarche au nom de l' Egalité de toutes les composantes spirituelles endémiques de notre chère ile de la Réunion! Tyinbo for, larg pa!!!!

51.Posté par n importe quoi le 18/12/2019 09:19

vous faite que critiqué et vous avez rien compris à la demande de l'association , cette association n'abuse pas sur les subventions , elle a besoin d'un sanctuaire pour rendre hommage aux ancêtre marron .

Je pense que c'est un plaisir à vous de dire des méchancetés et c'est toujours les mêmes qui le font

Ayez un peu de respect pour les autres svp

50.Posté par Morderire le 14/12/2019 20:32

POST 54 CHOU PETE UN BON COUP, T'ES TOUTE ROUGE: je cite: "D'ailleurs, ces gens devraient se demander pourquoi Madagascar essuie autant de cyclones ? Faudrait peut-être revoir vos rites funéraires bizarres, et laisser les morts se reposer tranquilles au lieu de les chambouler, non ?" On est en plein moyen-âge, et c'est une vieille prof férue d'orthographe qui nous sort ça! On croit rêver, mais en fait c'est plutôt inquiétant!

49.Posté par Thierrymassicot le 14/12/2019 14:45

54.Posté par Choupette le 14/12/2019 12:06

Ben voyons!! Comme si le fait de retourner des os, de temps en temps pouvait influer sur le temps qu'il va faire!!! PTDR....Il faut absolument stopper, interdire la paléontologie, les recommandations du GIEC selon Choupette , le famadihama cause le dérèglement climatique, accroit les cyclones.....Sacrée grenouille, de bénitier? de liturgie? voire de vin de messe, t'es impayable..vraiment..Bon week-end et bonne messe demain, écoute bien le prêtre..

48.Posté par Choupette le 14/12/2019 12:06

34.Posté par ali le kafhir
" ... certains esclaves étaient des soumis à Allah"

Ah oui mais, si en plus ils compliquent les choses ... .

40.Posté par IXE

Monsieur (?) est connaisseur ... .

Blague à part, au lieu de se retrousser les manches et aider les leurs qui essuient cyclones sur cyclones, ils viennent réclamer quoi ? Une stèle. Où ? A la Réunion. Bien sûr. Sinon, ça serait pas drôle.
Alors qu'il y en a déjà sur le front de mer de Saint-Paul.

D'ailleurs, ces gens devraient se demander pourquoi Madagascar essuie autant de cyclones ? Faudrait peut-être revoir vos rites funéraires bizarres, et laisser les morts se reposer tranquilles au lieu de les chambouler, non ?

47.Posté par king africa le D.J kouillon !!!!! pas idi ce amin ce dada ... le 14/12/2019 10:20

et dire que nos ancestres savaient pilotés des embarcations et couvert d'or de la tête au pied... le syndrome du coup de fouette dans les bateaux .... alors que nos ancestres couvert d'or traversa l'atlantique d'une displine que même christophe colomb n'en reviens du génie noir ancestral....http://www.lisapoyakama.org/mansa-abubakari-ii-lempereur-du-mali-qui-voyagea-pour-lamerique/

46.Posté par Et pour les victimes du communisme ? le 14/12/2019 10:00 (depuis mobile)

À quand un sanctuaire pour les victimes du communisme et leurs familles ?
Pour 100 millions de morts, il y a de quoi vouloir une reconnaissance, un sanctuaire, non ?

45.Posté par "Vive le communautarisme" 😡 😡 😡 le 14/12/2019 09:58 (depuis mobile)

Noël approche, les élections aussi, c'est le moment pour les revendications communautariste de tous bords, de réclamer, ceci, de réclamer cela...
Pour s'intégrer non merci, mais il y a tant d'avantages d'être en France et vouloir être comme au pays..

44.Posté par jlc2 le 14/12/2019 09:56

bonjour! va faire ton sanctuaire à Mada

43.Posté par Dadi le 14/12/2019 08:52

Moi, un mausolée aux métros qui dépensent leurs retraites à la Réunion sans rien réclamer à personne.

42.Posté par Arthur1 le 14/12/2019 03:10 (depuis mobile)

Sur ce dernier point la loi pourrait imposer le salaire de ses dirigeants

41.Posté par Arthur1 le 14/12/2019 03:09 (depuis mobile)

Il ne faut pas confondre laicité et identité culturelle quand même.
L''enjeu du financement des associations par des fonds publics est la lutte contre les dérives sectaires et les dérives financières, sur ce dernier point

40.Posté par klod le 14/12/2019 01:27

Merci IXE de rétablir la vérité historique : c'est bien la 1664 , m'enfin !

39.Posté par Pfff le 14/12/2019 00:56 (depuis mobile)

Post 37 rente chez ou ou alors chez out maître.

38.Posté par pfff le 14/12/2019 00:55 (depuis mobile)

Post 2 soit ou pas créole soit ou c un assimilé pou rouve kom sa. Ou dit n'importe quoi :-)

37.Posté par Laurent le 13/12/2019 23:25 (depuis mobile)

Je demande aussi un mausolée pour les australiens, les chinois et les péruviens de l'île

36.Posté par Je ris du Joridicule le 13/12/2019 22:58

Le seul qui peut réclamer une stèle c'est Joridicule car il est resté servile à un maître......

35.Posté par TICOQ le 13/12/2019 22:58

Longue vie à la compétition victimaire !

https://www.youtube.com/watch?v=PSfElRvfk20

34.Posté par IXE le 13/12/2019 22:43

29.Posté par Choupette le 13/12/2019 19:42

Je préfère la 1664.

33.Posté par Lufy le 13/12/2019 21:51 (depuis mobile)

Puff nimporte koi si zote veut faire un zaffaire allez mada

32.Posté par popi le 13/12/2019 20:14

traduction : "nou veu larzen , trappe un ti guiguine mette ds nout poche au passage"

31.Posté par Mano le 13/12/2019 20:00 (depuis mobile)

Nous sommes en France à La Réunion, à Mayotte, aux Antilles, en Corse, en Polynésie..et bien entendu en Hexagone.. vraisemblablement nous n''avions pas le même développement des neurones..bizarre..serait-ce dû à L'' ADN de nos ancêtres..




30.Posté par yabos le 13/12/2019 19:42

Moi, mes ancêtres sont arrivés de Bretagne en 1721. . Je demande donc, si on suit le même raisonnement, à ce qu'on érige un menhir et un dolmen où moi, mes enfants et petits enfants pourrions nous recueillir. Merci d'avance .

29.Posté par Choupette le 13/12/2019 19:42

15.Posté par belge

Oh ça va, il y a déjà une baraque à frites sur la lune.

18.Posté par klod

1663 ?
Mais c'est bien sûr la date de la création de la Kronembourg !
Très patriote, le gars.

28.Posté par ali le kafhir le 13/12/2019 19:31

non Choupette pas que dans les églises.
L'article fait surtout référence aux marrons qui n'avaient pas l’extrême onction et encore moins une sépulture

de plus certains esclaves étaient des soumis à Allah

mais merci d'y penser lors de vos prières, l'oubli est pire que la mort dans beaucoup de civilisation

27.Posté par OUI OUI le 13/12/2019 19:30

Et pourquoi pas un monument pour honorer tous les crétins qui écoutent radio-Freedom à longueur de journée ?

26.Posté par Jacques le 13/12/2019 19:16

Il n'y a pas d'autres sujets plus indispensables que ces élucubrations ?
Le peuple Malgache crève de faim, allez plutôt les aider, les morts le sont depuis des dizaines, voir des centaines d'années, il peuvent encore patienter.

25.Posté par Ti Tangue zilé zone le 13/12/2019 18:59 (depuis mobile)

Il y a AA - AM pour se consoler

24.Posté par MT CRISTO le 13/12/2019 18:33

Nous sommes en France ! Point barre ! Sont-ils malheureux ces descendants "d'esclaves" ? Chez eux c'est comment ?

23.Posté par le vengeur manqué le 13/12/2019 18:14

Et voilà fini le vivre ensemble fini la réunion des métissages.
Vive la Réunion des ethnies pour le plus grands bien de quelques profiteurs de subventions et des hommes politiques véreux.
L'ex-yougoslavie n'a pas servi de leçon.

22.Posté par Alain Posteur le 13/12/2019 18:01

Oh oui, une jolie stèle à la pointe du diable pour honorer les demoiselles malgaches qui crèvent de faim à Mada!

21.Posté par Zandèt le 13/12/2019 17:52

Il ne faut jamais oublier que les esclaves malgaches ont été les premiers à peupler et mettre en valeur les terres de notre île. Ils ont aussi été les premiers à se révolter, entre dans le maronnage et "explorer" notre île à la recherche de leur sécurité, au prix de leur vie. Oui, les Réunionnais d'origine malgache ont raison de faire entendre leur voix. Je les soutiens!

20.Posté par Thierrymassicot le 13/12/2019 17:43

Comme je n'ai aucun avis sur la question, je l'exprime...Et sur que certains vont m'apporter la contradiction!

19.Posté par République le 13/12/2019 17:32

Au-delà de l’aspect purement religieux, qui est toujours respectable, c’est une opération communautariste qui pointe son nez… mais qui n’a aucune chance de se développer pleinement. Parce que la Réunion est une terre de métissage, dans le cadre de la République Française. Et c’est une valeur ! Dès le départ même du peuplement de l’île, et c’est l’Histoire qui nous le dit, un « Gros Blanc » de Sainte-Marie a épousé une des sœurs Caze, une des premières Malgaches débarquées dans l’île – ce qui ne veut pas dire qu’il faille effacer la période de l’esclavage ! Nous Réunionnais, nous sommes tous des métis… et si quelqu’un refuse cette idée, quel que soit le nom qu’il porte, et quels que soient les caractères apparents, qu’il se donne un peu de temps pour faire son arbre généalogique. Et il verra ! On a bien vu de gros blancs bien roses découvrir sur un descendant des cheveux légèrement crépus… et de conclure à un accident. Il n’y a pas d’accident dans les caractères génétiques ! Et le mieux encore, c’est que ce métissage se poursuit tous azimuts… le ciment est apporté par la pratique républicaine : tous des citoyens égaux, quelles que soient les options religieuses ! Et quelles que soient les apparences physiques !

18.Posté par klod le 13/12/2019 16:57

beau tee shirt : "1663 , arrivée des 1ers malgaches à la Réunion " , c'est en plus la Réalité Historique .

17.Posté par le lépreux le 13/12/2019 16:55

Qui nous dira si le premier enfant né à la réunion était un enfant métis ou pas et si la mère avait débarqué comme esclave,épouse ou concubine.. Maitre et esclaves sont tous venus par la mer ;C"étaient tous des malheureux.Curieusement aujourd'hui tout le monde se réclame de l'esclavage et fait la fete et fait grand bruit , Elle est française aujourd'hui.Elle est citoyenne et elle a droit de vote depuis 130 ans..Ces esclaves ont tant souffert mais dans leur tombe ils peuvent se réjouir et bénir leur descendance. qui n'a plus à souffrir Les lointains ancetres malgaches,, ceux qui les ont vendus pour quelques breloques sont restés dans la misère ,le crime,l"anarchie,la peur du lendemain.Mais ils n'ont pas de remords pour le mal qu'ils ont fait à leurs frères,aux autres tribus. A Madagascar on ne veut pas se souvenir ,aucune repentance. Pas de fete de l'esclavage. La statue du général Gallieni ,celui là meme qui avait aboli l'esclavage,a été déboulonnée et chassé du parc d"Ambohijatovo

16.Posté par vital le 13/12/2019 16:49

bientôt ils exigeront de retourner les morts histoire d'être encore plus dans le respect de la tradition malgache .

15.Posté par belge le 13/12/2019 16:44

moi je suis belge je veux un sanctuaire pour prier la sainte moule frite !!!!!

14.Posté par Fidol Castre le 13/12/2019 16:40

Qui connait "la compétition victimaire", le sketch de Dieudo ?
Je le conseille! C'est hilarant !

13.Posté par Raasimanda le 13/12/2019 16:09

Les premiers enfants nés à la Réunion sont Malgaches, je ne dit pas le contraire, mais avant les français il y avait les Portugais, les Anglais, combien de temps ont t'ils restés, il n'y avait pas d'enfant?

12.Posté par Atterré le 13/12/2019 15:37

N'y-a-t-il pas de combat plus utile à mener que de vouloir se démarquer à tout prix au sein de la (trop) bienveillante démocratie française ? ? ?

11.Posté par Popote le 13/12/2019 15:16 (depuis mobile)

Ne soyons pas égoïste. La zot i veut mette zot anciens dans tte la reunion. La bas st denis le pourri avec les rues, la stèle, la fête au nom malgache et puis quoi encore et les reunionnais zot i demandent quoi.

10.Posté par gustavo le 13/12/2019 14:57

Vous avez raison!
Tout les ethies leurs(coutumes,religions,cultures)qui ont fait la Réunion.Cela ont droit aux respect ,connaissance de leurs histoire,reconnaissance des valeurs apporté pour la construction de notre île Une plusgrande place dans les média.

9.Posté par TICOQ le 13/12/2019 14:22

Les malgaches auraient-ils contracté le syndrome victimaire de l'antillais ? Tout le monde veut sont sanctuaire, sa statue, son mausolée ou son musée. Maintenant un lieu dédié à l'ancestralité, et la suite c'est quoi ?

8.Posté par Junio le 13/12/2019 13:49

un sanctuaire oui mais pour tout les esclaves réunnionais, pas que malgaches… nout tout que ce soit africain, malbar chinois, la été esclaves. faut nous rest solidaire

7.Posté par babeuf le 13/12/2019 13:26

Je crains que cette association comme d'autres sur l'île risque à la longue de se transformer en communautarisme;
J'espère me tromper!

6.Posté par Choupette le 13/12/2019 13:17

C'est une excellente idée.

Mais il me semble qu'on a déjà des lieux de culte qui s'appellent "églises" et d'autres temples si les premières ne vous satisfont pas plutôt que d'en créer d'autres.

Et bientôt, ils vont revendiquer d'aller déterrer les morts une fois l'an pour festoyer avec eux parce que c'est dans vos coutumes malgaches.

Pourquoi ne pas vous rendre une fois l'an, ou une fois dans votre vie, honorer vos ancêtres là-bas sur la terre malgache ?

Il faut arrêter de nous bassiner avec ça.

J'honore mes ancêtres malgaches en faisant dire des messes, dans mes prières; et je pense que c'est ce dont ils ont besoin dans l'autre monde.

5.Posté par Modeste le 13/12/2019 13:12

l'histoire on la connait arrêtez de la refaire sans arrêt , on sera en 2020 bientôt pensons plutôt à s'organiser pour que demain soit différent et mieux pour tout le monde...... !
pourquoi ils ne vont pas voir leurs compatriotes et les aider à sortir de leur misère au lieu de venir nous bassiner avec ce genre de conneries! là au moins il feront quelque chose d'utile et auront la reconnaissance de leurs congénères......! car au rythme ou cela part on va finir par avoir une statue différente à chaque coin de rue......!

4.Posté par pipola le 13/12/2019 12:30

en terme de langage pur que ces personnes souhaitent un mémorial pourquoi pas mais quant à l'exiger c'est un tantinet fort de café !!. Elles peuvent aussi le faire à Mada (si elle en ont le courage) mais pas à la Réunion,rappelons les à un peu de civisme tout de même, la France est si généreuse mais faut pas abuser et pousser mémé dans la vigne marron !!..

3.Posté par Tikaf Hood le 13/12/2019 12:09 (depuis mobile)

Bravo, mi soutien à zot !
Si néna statue labourdonnais, la kaz debassyns, en France na statue colbert etc...
Bien sûr ké zot na lo droit un stèle, statue ou in lendroit pou nout zansèt!

En espérant que cela se fasse !
Bravo

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes