Sport

Athlétisme: L'argent ne fait pas le bonheur de Cindy Billaud... et des Français

Jeudi 14 Août 2014 - 10:34

Cindy Billaud (à g.) félicite la nouvelle champione d'Europe mais la déception est grande
Cindy Billaud (à g.) félicite la nouvelle champione d'Europe mais la déception est grande
Bilan contrasté dans le clan français lors de la deuxième journée des championnats d'Europe d'athlétisme.

Le sourire d'abord avec Eloyse Lesueur qui a conservé son titre de championne d'Europe du saut en longueur. Déjà championne d'Europe en 2012 à Helsinki, Eloyse Lesueur a récidivé à Zurich malgré quatre essais mordus sur six sauts. Son 4e bond à 6,85 m a fini par distancer ses concurrentes. L'athlète de 26 ans décroche la première médaille d'or de l'équipe de France d'athlétisme.

Plus tôt dans la soirée, les Français avaient récolté trois médailles d'argent dans les épreuves de sprint.

C'est le cas de la Réunionnaise Cindy Billaud, qui a remporté hier soir la médaille d'argent sur l'épreuve du 110 m haies femmes. Elle réalise un chrono de 12.79 secondes mais c'est la déception qui domine. Elle est devancée par la Britannique Tiffany Porter en 12.76 sec. et se place devant l'Allemande Cindy Roleder (12.82). Cindy Billaud, qui était favorite avec le meilleur chrono continental de la saison (12.56), a couru toute la course derrière Porter. A la fin, elle n'a pas pu retenir quelques larmes.

Même déception chez les hommes. En témoigne Christophe Lemaitre, battu par le Britannique James Dasaolu sur 100 m (10 secondes 06 contre 10 sec. 13). "Ça va être dur à oublier. La médaille d'argent, ce n'est pas une belle satisfaction, c'est une déception", a-t-il expliqué avec honnêteté. Il ne réalisera pas son rêve de troisième sacre continental consécutif et son objectif de triplé (100, 200 et 4 x 100 mètres) réalisé en 2010 à Barcelone.

7 médailles françaises en deux jours

Il y a des médailles d'argent plus heureuses. C'est le cas de Myriam Soumaré, "heureuse à 90 %" de son podium sur 100 mètres (11 sec. 16) derrière la Néerlandaise Dafné Schippers (11 s 12).

De son côté, le décathlonien Kévin Mayer pouvait aussi se réjouir d'avoir arraché, au bout du 1.500 mètres final, une médaille d'argent prometteuse au décathlon, à seulement 22 ans.

Voici désormais les Français nantis de 7 médailles, déjà, après deux journées. De quoi apaiser l'amertume née du forfait du sprinteur Jimmy Vicaut, prétendant sérieux sur le 100 et 200 m mais blessé pour le reste de la saison.
Lu 1226 fois



1.Posté par kafir le 14/08/2014 11:48

Une femme de caractère qui n'aime que l'or, merci et courage !
kafir

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >