MENU ZINFOS
National

Athlètes français contaminés à Wuhan ? Le ministère des Armées répond


Par Aurélie Hoarau - Publié le Mercredi 6 Mai 2020 à 22:54 | Lu 1990 fois

Athlètes français contaminés à Wuhan ? Le ministère des Armées répond
Alors que des sportifs français ayant participé aux Jeux mondiaux militaires qui se sont déroulés à Wuhan en octobre dernier craignent d'avoir été contaminés par le Covid-19, le ministère des Armées s'est exprimé ce mercredi. 

“La délégation française a bénéficié d’un suivi médical, avant et pendant les jeux, avec une équipe médicale dédiée composée de près d’une vingtaine de personnels. Il n’y a pas eu, au sein de la délégation française des JMME, de cas déclarés auprès du Service de santé des armées (SSA) de grippes ou d’hospitalisation pendant et au retour des JMME, pouvant s’apparenter, a posteriori, à des cas de Covid-19″, veut rassurer le ministère, qui rappelle que les jeux se sont terminés deux mois avant le premier cas recensé en Chine.

Et de préciser qu’il n’a pas connaissance de cas d’athlètes de délégations étrangères qui auraient été contaminés lors des Jeux militaires de Wuhan. Aucun athlète français n’a par ailleurs été testé au nouveau coronavirus lors de son retour et le ministère ne dit pas s’ils bénéficieront dans le futur d’un test sérologique permettant de savoir s’ils ont été contaminés ou non, précise le Huffington Post.

Rappelons pour les témoignages des sportifs interviennent alors qu'il semblerait a posteriori qu'un patient était déjà contaminé par le Covid-19 le 27 décembre en métropole, soit près d'un mois avant sa détection officielle en France. Ce qui n'a pas étonné l'OMS, qui estime possible que certaines des personnes infectées de Wuhan aient déjà voyagé en Europe en décembre.




1.Posté par Thomas GILBERT le 07/05/2020 09:52

La grande muette dit une absurdité ! Comme on ne connaissait pas à l'époque, on ne pouvait pas savoir…

2.Posté par li le 07/05/2020 14:41

Les jeux se sont terminés deux mois avant dit il?

En Chine, le 1er cas officiel date du 17 novembre.
En Italie, les médecins sont remontés à novembre 2019.
Alors zou!

Des athlètes d'autres pays ont également été malades.
Il y a le même constat un peu partout, alors pourquoi refuser le test ?

Les 1ers n ont pas voyagé !

3.Posté par Jambalac le 07/05/2020 19:53

Jeux mondiaux militaires
................................

Un concours de pipes ?

4.Posté par parlamer le 08/05/2020 11:59

" Sur l’origine du virus, on nous a obligés dans un premier temps à croire que le coupable c’était le pangolin : le pangolin, .....
Evoquer l’hypothèse d’une sortie accidentelle du virus du laboratoire P4 de Wuhan, inauguré en 2017 par Cazeneuve, le Premier ministre de Hollande, et Yves Levy, le mari de Buzyn, c’était être « complotiste »

! Et les chasseurs de « fake news » vous dénonçaient.

Aujourd’hui, c’est presque devenu une hypothèse mainstream relayée par les services spéciaux et les ministres des pays occidentaux. "
......

sinon le gouvernement nous dis toujours la vérité comme sur les masques....il y en a pas besoin

en cas d’épidémie...

5.Posté par justedubonsens le 08/05/2020 12:00

Aujourd'hui on nous dit qu'il y avait déjà des cas en octobre. Quand les pignoufs de la grande muette se réfèrent au cas déclaré en Chine, les pauvres biquets sont pas très futés !

6.Posté par JORI le 08/05/2020 21:28

4.Posté par parlamer le 08/05/2020 11:59
"Aujourd’hui, c’est presque devenu une hypothèse mainstream relayée par les services spéciaux et les ministres des pays occidentaux. ", et où ça?.

7.Posté par parlamer le 09/05/2020 14:43

" Continuons à Athènes : à l’Ecclesia (c’est l’assemblée du peuple, l’équivalent dans le système de démocratie directe à notre Assemblée nationale dans un système de démocratie indirecte), des conjurés empêchent les membres du peuple de parler, par l’assassinat et la terreur.

On n’en est peut-être pas à la terreur aujourd’hui mais on s’en approche bel et bien lorsque le gouvernement équipe la police de LBD, armes de guerre, contre des manifestants pacifiques.

Et lorsqu’on veut empêcher les gens de s’exprimer librement par le biais de l’invention des fake news, réservant le monopole de la vérité à l’État.

Et les médias le doigt sur la couture du pantalon, qu’en dire ?"

et une orji de commentateurs sur les commentaires.... le petit droïde de

La Racaille Empoisonne Manifestement la population et est défendue
par ses agents de propagande technocrates du web....


8.Posté par parlamer le 09/05/2020 14:46

Il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas. » Emmanuel Macron a estimé jeudi 16 avril auprès du Financial Times qu’il existait des zones d’ombre dans la gestion de l’épidémie de Covid-19 par la Chine. Interrogé sur les difficultés des pays occidentaux à gérer la crise sanitaire au cours d’un entretien filmé et mis en ligne sur le site du quotidien britannique, le président français a répondu :

« Vous ne pouvez pas comparer la situation de la France, de l’Allemagne ou de l’Italie avec celle de la Chine ou de la Russie. La transparence, l’immédiateté de l’info n’a rien à voir, les réseaux ne sont pas libres dans ces pays, vous ne savez pas ce qui s’y passe vraiment. Compte tenu de ces différences, n’ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que [la gestion de l’épidémie par la Chine] c’est beaucoup plus fort. On ne sait pas. Et même, il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas. »

Les réserves du chef de l’Etat sur la gestion de la crise par Pékin rejoignent les doutes exprimés par Londres et Washington. Le Royaume-Uni a averti ce même jour la Chine qu’elle devrait répondre à des « questions difficiles ». « Nous devons regarder tous les aspects, et d’une manière équilibrée, mais il ne fait aucun doute que tout ne peut pas continuer comme si de rien n’était et nous devrons poser les questions difficiles concernant l’apparition du virus et pourquoi il n’a pas pu être stoppé plus tôt », a déclaré le ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab.

extrait le Monde

9.Posté par parlamer le 09/05/2020 14:51

" Il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas. » Emmanuel Macron a estimé jeudi 16 avril auprès du Financial Times qu’il existait des zones d’ombre dans la gestion de l’épidémie de Covid-19 par la Chine. Interrogé sur les difficultés des pays occidentaux à gérer la crise sanitaire au cours d’un entretien filmé et mis en ligne sur le site du quotidien britannique, le président français a répondu :

« Vous ne pouvez pas comparer la situation de la France, de l’Allemagne ou de l’Italie avec celle de la Chine ou de la Russie. La transparence, l’immédiateté de l’info n’a rien à voir, les réseaux ne sont pas libres dans ces pays, vous ne savez pas ce qui s’y passe vraiment. Compte tenu de ces différences, n’ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que [la gestion de l’épidémie par la Chine] c’est beaucoup plus fort. On ne sait pas. Et même, il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas. »

Les réserves du chef de l’Etat sur la gestion de la crise par Pékin rejoignent les doutes exprimés par Londres et Washington. Le Royaume-Uni a averti ce même jour la Chine qu’elle devrait répondre à des « questions difficiles ». « Nous devons regarder tous les aspects, et d’une manière équilibrée, mais il ne fait aucun doute que tout ne peut pas continuer comme si de rien n’était et nous devrons poser les questions difficiles concernant l’apparition du virus et pourquoi il n’a pas pu être stoppé plus tôt », a déclaré le ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab."

l'humanité...
je selectionne des merdias d'extreme gauche qui seuls font foi pour JORI

10.Posté par JORI le 09/05/2020 19:16

7.Posté par parlamer le 09/05/2020 14:43
"contre des manifestants pacifiques", on n'a pas dû voir les mêmes images!!.
Sans déconner, quelqu'un vous aurait empêché de vous exprimer librement??. S'il y a fake news, c'est vous qui en êtes l'auteur alors. Le fait que vous puissiez vous exprimer sur ce site démontre bien vos mensonges.
"Et les médias le doigt sur la couture du pantalon, qu’en dire ?", pourquoi citez vous alors un extrait du Monde dans votre post 8?. Vous êtes incohérent!

11.Posté par JORI le 09/05/2020 19:20

8.Posté par parlamer le 09/05/2020 14:46
Et.......? . "des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas","On ne sait pas","Et même, il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas", " rejoignent les doutes exprimés", C'est Coluche qui disait, je crois,:" quand on en sait pas plus que ça, on ferme sa gu.....".

12.Posté par parlamer le 10/05/2020 07:55

JORI l'antifa du web qui ne voit que ce qui l'arrange ,,

13.Posté par JORI le 10/05/2020 10:51

12. Parlamer. Mais n'est ce pas votre cas ? 😂. De plus pour essayer de vous donner raison, vous inventez des arguments !. Si ça ce n'est pas voir que ce qui vous arrange, c'est bien imité ! 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes