MENU ZINFOS
Société

Athlètes comoriens en fuite à La Réunion : La préfecture réagit


Les services de l'Etat font le point sur la situation suite à la fuite de plusieurs dizaines d'athlètes comoriens à leur arrivée à La Réunion.

Par - Publié le Lundi 18 Juillet 2022 à 20:16

Athlètes comoriens en fuite à La Réunion : La préfecture réagit
Une délégation de joueurs de handball des Comores est venue à La Réunion du 26 juin au 3 juillet dans le cadre de la Ligue des champions de l'océan Indien. Des dizaines d'athlètes ne sont pas retournés dans l'archipel au terme de la compétition.

La préfecture de la Réunion explique avoir été informée de l'absence de retour des handballeurs comoriens aux Comores après leur venue à La Réunion, malgré les engagements pris et déplore cette situation.

Les services de l'Etat rappellent que les Comoriens concernés sont en situation irrégulière et assurent avoir alerté les forces de sécurité dès que l'information leur est parvenue. 

La préfecture n'a pour l'instant aucune information sur la localisation des athlètes comoriens en fuite.


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

57.Posté par cheche le 25/07/2022 10:23

Il y a quelques années une delegation comorienne etait venue a La Reunion(jeux des Iles)) et plusieurs de sont jamais rentrés aux Comores.Certains ont ete recuperes d'autres NON; Un champion d'entre eux a été regularisé.Ca aurait du servir de lecon Mais non!!! laxisme.
Une caution importante devrait etre rendue obligatoire, surveillance accrue,saisie des passeports le temps des compets,delegation minimale.
..

56.Posté par TICOQ le 24/07/2022 10:56

Tu parles d'une réaction ! Plutôt un aveu d'impuissance.

55.Posté par Juste une question ! le 23/07/2022 11:02

Donc ces "sportifs" seraient illégalement à La Réunion. Bien, juste une question...de quoi vivent-ils ?
Je ne vois que 3 cas :
1/ de cambriolages et dans ce cas sur notre petit caillou, il seront rapidement interpellés. .et après ?
2/ de trafics, drogue, prostitution....
3/ de prestation sociales avec dossiers établis avec de fausses pièces d'identité ( spécialité comorienne métropole /Réunion ) et faux justificatifs, là, je me pose une sérieuse question, ce phénomène étant connu et récurrent , à qui profite ce fait établi, il existe des détecteurs, notamment de fausses pièces d'identité, notamment, utilisés aux contrôles aux frontières , avec évidemment avec double authentification pour limiter les " tentations !!!" d'agents peu scrupuleux !

54.Posté par PMASS le 21/07/2022 20:20

Pauvre Réunion

La douceur mis à mal par les Mahorais et sûrement pas par les Comoriens il ne faut pas se tromper de cible.

400.000 Comoriens Français vivent à Marseille et ne font pas trop parler d’eux.

Par contre ils ne supportent pas les Mahorais c’est historique !

Le Comorien est plus érudit et plus vaillant ….

53.Posté par Dignité le 21/07/2022 12:07

@ post 50 (Hegel)

Comme vous je m'informe et je m'intéresse au devenir de mon île, mon âge important peu.

Bien avant la départementalisation de l'île, l'ONF a reçu en gestion , sous forme de monopole, tout l'intérieur de notre île essentiellement composé de forêts endémiques (pas partout cependant).

Il vit cette mission comme une chasse gardée en laissant peu d'initiatives aux collectivités locales pourtant chargées de l'aménagement du territoire.

Le paradoxe vient du fait que cette mission régalienne de l'ONF est financée essentiellement par le Département qui est propriétaire des terrains concernés . D'où l'appellation "départemento-domanial".
Le Département , en sa qualité de propriétaire, finance la gestion sans pouvoir d'orientation en la matière.

Pour contourner le pouvoir de blocage de l'ONF, les élus locaux ont milité pour la création du Parc National auquel l'Etat a donné un pouvoir de "valorisation et de protection " des lieux " tout en laissant à l'ONF ses prérogatives de gestion qui traversent le temps au mépris des besoins de la population et du développement de l'île.

Je crois qu'il est possible d'amputer le périmètre relevant du "départemento-domanial" ( 100 000 ha) de 20 % seulement pour affecter ce gain de terrains à l'urbanisation de l'île là où c'est nécessaire.

Toutes les parties concernées seraient gagnantes, en premier lieu les collectivités locales à qui revient la charge d'organiser la vie de la cité.

Les positions radicales , comme celles que vous défendez, cristallisent le débat sur le sujet quand il faut au contraire trouver des compromis.

Sinon, nous allons dans le mur.

52.Posté par Volcan le 21/07/2022 07:23

Une équipe de Hand va vite se reconstituer ....

51.Posté par JORIlapoudrée le 20/07/2022 08:51

Les yeux sont bouchés les oreilles sont touffues tôt ou tard ils feront danser la réunion, bizarre ils se perdent souvent en france et si le match se jouait en russie ou chine je dis ça je dis rien , faîtes tourner le cerveau!

50.Posté par Hegel le 20/07/2022 08:42

@Dignité: L'ONF n'a pas fait un sanctuaire du centre de l'île. L'ONF n'est qu'un gestionnaire des forêts départemento-domaniales. Les règles régissant l'occupation des sols sont fixées par les documents d'urbanisme tels le SAR, les SCOT et les PLU dépendant des collectivités locales.
De surcroît, une grande partie de l'île est classée parc national qui est une norme supérieure et qui fixe des règles très strictes d'occupation des sols dans son périmètre. Et si ces règles existent c'est dans l'intérêt général pour éviter notamment l'imperméabilisation des sols catastrophique lors des épisodes de fortes pluies fréquents ici.
Vous avez une vision courtermiste très représentative des boomers de plus de 70 ans. Après nous le déluge.

Quant à mes données démographiques elles ne sortent pas de mon optimisme de comptoir mais de chiffres très officiels de l'INSEE, c'est public il suffit de s'informer!!

49.Posté par Caro le 20/07/2022 07:31

Beaucoup de propos ici frôlent le racisme sans être censurés... Focalisons nous sur la responsabilité des autorités, consulaires et préfectorales. Le Consulat ou l'ambassade de France aurait du être informé de l'exclusion des athlètes comoriens. Pourquoi donc leur avoir autorisé leur sortie ? Malgré les péripéties précédentes, tout le monde connaissait le risque de certains candidats à tenter la poudre d'escampette. Ces athlètes devraient systématiquement être encadrés par des forces de l'ordre ou l'administration comorienne. La PAF française devrait les filtrer et les pointer à l'arrivée. Il est inimaginable qu'ils disparaissent dans la nature des leur sortie de l'aéroport ! J'ai connu les douanes et la PAF bien plus meticuleuses pour ne pas dire zélés !

48.Posté par Seda le 20/07/2022 02:40

Et si c’est un complot pour affaiblir le sport comorien au profit de …?

47.Posté par Veritas le 20/07/2022 00:06

Le créole i dit mahorais et comore rentrer dans leurs pays mais si Ils sont français c'est la loi ils sont chez eux pour les clandestins c'est autre chose... mais souvent ceux que vous n'aimez pas c'est cela même que vos enfants feront des enfants avec... créole est racistes li même connais pas son identité souvent enfin pas tous quand ou Les Comores ou connais c'est qui ton vrai père mdr...je dis ça je ne dis rien
Se reconnaîtront celles qui ont des enfants avec comore et que zot bonhomme i connais pas lol

46.Posté par Bzr le 19/07/2022 23:36

(8.Posté par Bb le 18/07/2022 21:49
Comme les EVASSANE qui ne reprennent jamais l’avion!!!)

Ne dit pas du n'importe quoi, moi j'ai fait une EVASANE au moi de janvier, je ne fait que 2 jours et je suis rentré. Personnelle médicale qui se respecte n'allais pas rester pour dormir dans un canapé.

45.Posté par Omarie le 19/07/2022 21:21

Suite au référendum du 29 mars 2009, Mayotte a acquis pleinement le statut de département français en 2011. L'île a longtemps été laissée à l'abandon pendant qu'elle était territoire d'outre-mer. C'est pourquoi nombre de familles Mahoraises sont venues s'installer à la Réunion, pas pour prendre notre travail mais pour avoir de meilleures conditions de vie, de santé, de scolarité pour leurs enfants. A leur place, nous en aurions fait autant. Mayotte a d'énormes retards structurels à rattraper. Sa récente départementalisation ne peut pas tout régler d'un coût de baguette magique. Son développement dépendra de la volonté politique de ses élus de porter et de défendre les projets qui vont dans l'intérêt du plus grand nombre. C'est aux Mahorais de se battre pour faire respecter leurs droits. Tout comme les Réunionnais ont dû le faire. A la Réunion, il y des acquis sociaux qui on été obtenus longtemps après la départementalision qui date de 1946. Il a fallu de longues luttes pour y arriver. Un exemple : l'alignement du Smic avec celui de la métropole s'est fait en 1996.
Les Mahorais, en tant que Français, sont ici chez eux puisque nous sommes un département français. La situation des Comoriens est différente, les Comores etant un État souverain.

44.Posté par Dignité le 19/07/2022 20:01

@post 43 (lilas)

Je réponds à votre remarque même si elle ne m'est pas adressée.

Votre observation est objective . Cependant, il me parait utile de relever que beaucoup de mahorais ayant fait le choix de vivre ici (personne ne les a forcés) préfèrent vivre leur différence en refusant de partager le mode de vie de la société qui les a accueillis.
Que ce soit sur le plan vestimentaire ou celui de la langue, ils cultivent leurs différences dans leur communauté favorisant ainsi un communautarisme porteur de ségrégation et de dislocation.
En outre, leurs enfants sont souvent élevés selon des normes héritées de tribus africaines ce qui pousse ces derniers à adopter des comportements grégaires consistant à constituer des bandes pour donner libre cours à des envies d'affrontement.
Si mon analyse vous parait fausse je suis assez ouvert pour entendre votre point de vue.

43.Posté par Lilas le 19/07/2022 15:59

@1234 poste 35. Sachez que les mahorais sont français au même titre que les réunionnais et plusieurs réunionnais sont installés à Mayotte. Donc, avant de vouloir que les mahorais vivant à la Réunion rentrent dans leur pays, il faudra aussi virer tous les réunionnais résidant à Mayotte.

42.Posté par Omarie le 19/07/2022 15:44

Ce n'est pas la première fois qu'on entend parler de cette migration clandestine. Cela fait un sujet de conversation comme un fait divers. Quelqu'un disparaît dans la nature, on fait des recherches, on ne trouve pas et çà s'arrête là. Çà finit aux oubliettes en attendant le suivant. Mais dans ce cas précis, on est bien face à un mode opératoire organisé. L'Etat doit se retrousser les manches pour s'attaquer à la racine du problème avant que celui-ci ne prenne une ampleur qui serait ingérable. La Réunion, avec près de la moitié de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté, a déjà ses propres insuffisances et difficultés à gérer. Les chiffres de l'Insee sont très éloquents. La situation locale a été exacerbée avec la pandémie et risque encore de s'aggraver avec l'inflation et la crise économique qui progressent. La Réunion, terre d'accueil pourra-t-elle le rester encore longtemps ?

41.Posté par Post 14 dignité : dystopie ? le 19/07/2022 15:25

Ce mot me semble t il est mal employé !
Une dystopie est une utopie sombre, sinistre….
Vous pensiez peut-être que nous allions prendre le chemin utopique de l’immigration heureuse( on reconnaît là la gauche bisounours celle qui se fracasse sur le mur des réalités) mais un ultime sursaut de réalisme vous ouvre les yeux ! Bravo !
Donc cette utopie de l’immigration heureuse fera place à cette dystopie du fracas du chaos déjà réalité à St Benoît !

40.Posté par Dignité le 19/07/2022 14:14

@ post 29 (Hegel)

Je ne partage pas votre optimisme quant à la démographie qui caractérise notre île. Mais vous êtes libre de croire à une stagnation en la matière. Mais j'en doute.

Je considère quant à moi que le fait de concentrer la population de l'île sur sa partie littorale conduira à l'asphyxie. On y est presque.

L'ONF a reçu en gestion la partie centrale de notre île depuis des lustres. Il en a fait un sanctuaire où toute urbanisation est ultra contrôlée pour ne pas dire impossible.

Pendant ce temps là , la population de l'île gonfle, gonfle , gonfle au point qu'il est temps de s'interroger sur des espaces à ouvrir pour accueillir ce surplus pour ne pas mourir étouffé.

Note taux de natalité est peut être au même niveau que celui de métropole mais il y a de plus en plus de femmes qui enfantent ici alors que les espaces urbanisés ne sont pas légions.

L'ouverture de terrains constructibles se fait essentiellement au détriment des terres agricoles alors que les "forêts" des hauts nous narguent conscientes de la protection dont elles bénéficient à vie.

Ne serait-il pas tant de prendre "un petit peu" des terre sur la forêt pour désengorger le littoral et sauvegarder notre agriculture?

39.Posté par Moucate le 19/07/2022 12:49

Tu m entourloupe une fois, honte à toi..
Tu m entourloupe deux fois, honte à moi..
Piouk Mr le préfet

38.Posté par jojo le 19/07/2022 12:49

Mais que fait la fllicaille? ... d'habitude, toujours à emmerder le petit peuple ! .. .. et là .. z'oeuf coqué,.. la morue grillée ... ! .. Elle est en grève ou quoi ? ... ça urge !, ... je commence à avoir peur . ! ...

37.Posté par alain le 19/07/2022 11:53

ils sont deja bien au chaud et bientot en menage avec les differentes aides de l 'etat

36.Posté par Funny le 19/07/2022 11:44

Can les gens comprendrons que ce préfet laisse toute les choses rentrer sur notre département San pouvoir si opposé ce préfet c un passoire c une honte de l'état pfffff

35.Posté par 1234 le 19/07/2022 11:33

Ça ne m'étonnerait pas si un jour l'état décide de renvoyer tout c'est comoriens et mahorais dans leurs pays d'origine vue qu'il en profite de l'aide de la caf pour faire des enfants et avoir de l'argent de la caf pour leur enfants et avoir leur identité française j'ai l'impression qu'ils croient que la Réunion leurs appartiennent et ils veulent prendre la place des réunionnais .

34.Posté par John Lesnine le 19/07/2022 10:42

14 Ma sensibilité de gauche me pousse des fois à souhaiter voir l'extrême droite prendre les rênes du pouvoir ne serait-ce que pour enrayer les flux migratoires qui mènent au trépas nos valeurs et notre culture.

Un mec de gauche contre l'immigration ! Alléluia .

33.Posté par Le préfet le savait que les « athlètes « comoriens allaient le 19/07/2022 10:24

disparaître.
A t il seulement relevé les empreintes digitales de ces individus ?

32.Posté par jlc2 le 19/07/2022 10:00

Bonjour! y en a assez à la réunion ,virez les

31.Posté par Choupette le 19/07/2022 08:56

3.Posté par Jérôme

Il ne doit pas savoir où se trouve la rue Maréchal Leclerc, ni certain quartier au Port où ces "athlètes" se replient.

Peut-être qu'il ne sait même pas qu'il y a une ville qui s'appelle Saint-André, leur base arrière ... .

On va lui communiquer le site Zinfos, tiens ... .

30.Posté par cenkorli le 19/07/2022 06:47

attention de pas trop dire de vérité ! zinfos va censuré.

29.Posté par Hegel le 19/07/2022 08:47

@Dignité: Vous insinuez quoi en écrivant "sans possibilité d'envisager une installation dans le centre de l'île qui reste aux mains de l'ONF et du Parc national tel un sanctuaire"? Qu'il faut ouvrir toute l'île à l'urbanisation? Faut vraiment être rétrograde et ne rien y connaître en matière d'environnement et de risques naturels pour sous-entendre ce genre d'absurdités!
Quant à la démographie, si vous vous mettiez un peu à la page et non pas en écoutant des brèves de comptoir, vous verriez qu'elle est loin d'exploser car on atteindra vraisemblablement jamais le million d'habitants qui était pourtant envisagé il y a peu encore. La population de la Réunion augment peu depuis 10 ans et de manière équivalente à la métropole. Rien d'alarmant...

28.Posté par JORIlapoudrée le 19/07/2022 08:42

La CAF -poste les aides sociales les aimants qui attirent les gens sur le territoire de france ils ne viennent pas pour les beaux yeux des locaux ils ne pourront pas travailler sans papiers au black peut être? vas y CAF versez moi du fric ainsi va la vie sous le ciel bleu des aveugles!

27.Posté par Katoun le 19/07/2022 08:33

le vivre ensemble, la terre d'asile, tout ca c'est bien beau mais quand l'ile sera devenue un concentré de musulmans, plus rien n'ira comme partout ou cela se passe. Point de racisme la dedans, juste une constatation. Il est des peuples qui ne savent pas se fondre dans la masse, ils envahissent ou qu'ils aillent et finissent par imposer leurs us et coutumes dont ne voulons pour rien au monde ! M. le Préfet, faites votre boulot et traquez les illégaux sans relâche pour les reconduire dans leur pays, vous n'avez pas d'autre mission plus importante que de garantir la sécurité et faire appliquer la loi sinon vous êtes en vacances sur l'ile aux frais du contribuable comme beaucoup de vos prédécesseurs et c'est la honte !

26.Posté par Carton la Cuisse le 19/07/2022 08:22

Une augmentation du cours de poulet est à prévoir...

25.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 19/07/2022 07:50

pipo
La-bas un joueurs de handball Comorien gagne des cacahuètes!
Ici ils vont pouvoir se refaire avec le R.S.A...
(je rassure les autorités pas un seul se trouve caché chez moi)

24.Posté par Enfin le 19/07/2022 07:02

Je trouverai peut-être enfin un gars pour faire mon jardin à un tarif normal

23.Posté par alain le 19/07/2022 07:02

Le probleme est national,

on delivre trop facilement le titre de refugie politique ce qui n'est pas forcement une bonne chose.

mais que fait notre etat pour lutter contre cela ...

22.Posté par RIVIERE le 19/07/2022 06:31

Marine au secours....

21.Posté par contribuable le 19/07/2022 06:03

Super!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mes impôts vont encore y passer

20.Posté par ⌐╦╦═─ ✧zₐzₐₘₐₕₑₗₗ ▄︻̷̿┻̿═━一 le 19/07/2022 05:54

Encore !

19.Posté par TICOQ le 19/07/2022 05:26

La question est surtout de savoir pourquoi les zotorités de notre département continuent de permettre à des délégations d'athlètes comoriens de venir sur notre territoire, sachant qu'un nombre certain restera en toute illégalité. Il y a pourtant eu des précédents (jeux des Iles....). Nos "frontières" sont une passoire.

18.Posté par lee paw fu le 19/07/2022 05:08

ne cherchez plus , ils sont tous en train de couper la canne !

17.Posté par Mdr le 19/07/2022 00:58

Ce sont de la main d'œuvre pour la coupe de canne 🤣🤣

16.Posté par 666 le 19/07/2022 00:41

Dans 3 mois, ils auront le RSA ou un ti contrat avec une mairie

15.Posté par r2d2 le 19/07/2022 00:01

les services de l'état sont bien sots.
mais rien de surprenant..

14.Posté par Dignité le 18/07/2022 23:50

Et ça continue de plus belle.
La Réunion devient de plus en plus une terre d'immigration alors que sa démographie explose et que ses habitants sont en majorité concentrés sur une bande littorale sans possibilité d'envisager une installation dans le centre de l'île qui reste aux mains de l'ONF et du Parc national tel un sanctuaire.

La projection des tendances du moment dans un avenir proche, soit à l'horizon 2050, laisse penser que notre île va droit dans le mur.
Les élus le savent mais se taisent pour ne pas perdre des élections.
L'Etat le sait aussi, mais laisse faire pour ne pas stigmatiser telle ou telle communauté.
Quand l'explosion se produira , et elle est inéluctable, ce sera trop tard et nous vivrons ici une véritable dystopie avec des bandes armées pourchassant ce qui restera de la population n'ayant pas voulu de ce triste destin.
Ma sensibilité de gauche me pousse des fois à souhaiter voir l'extrême droite prendre les rênes du pouvoir ne serait-ce que pour enrayer les flux migratoires qui mènent au trépas nos valeurs et notre culture.
C'est à s'interroger sur le pourquoi du silence des autorités devant ces situations anormales qui portent en elles les germes d'une catastrophe susceptible de foutre en l'air l'équilibre de notre société qui s'est construit dans la durée.
Nos aïeux doivent se retourner dans leur tombe en constatant ce que leurs descendants ont laissé faire à la terre qui a bercé leur vie et qu'ils ont quitté à regret victimes de l'âge venu.

13.Posté par Veritas le 18/07/2022 23:18

Vue les commentaires je pense que certains ne le savent pas peut être que zot vrai papa c'est un comore et zot maman la menti à zot...car j'en connais certains qui ont fait le coup et le boug créole comme macro mangeur le blanc pas vu venir allez sur ceux avale sa. Et c'est veridic

12.Posté par Elsa le 18/07/2022 23:13

Ahahahahah !!!!!! Yes, yes ….. Ce sont encore les réunionnais qui vont payer des impôts afin de permettre à ces illégaux sur le territoire, de mener la belle vie !!!!! Elle est belle la France !!!!!!!

11.Posté par Chavria le 18/07/2022 22:23

L'Europe, la France et forcement la Réunion sont de véritables passoires !!!

10.Posté par Lucide le 18/07/2022 22:08

Encore !!! Ça ne vous a pas suffit la dernière fois ????

La prochaine fois, invinte encore la pas assez la Réunion.

9.Posté par Comoriens = Mahorais le 18/07/2022 21:53

Comment distinguer deux individus de la même ethnie ? Impossible !
Ils se ressemblent, portent les mêmes noms et prénoms, parlent la même langue, s'échangent les pièces d'identité.
La France, terre d'asile ! Point trop n'en faut. A-t-on retrouvé les comoriens qui se sont évanouis dans la nature lors des Jeux des îles organisés dernièrement à La Réunion ? NON !
Dans deux décennies, ils seront majoritaires à La Réunion. Ils prendront le pouvoir. Notre soi-disant vivre ensemble n'existera plus. Il y aura des dominants et des dominés. Les déséquilibres seront tels que la guerre ethnique se déclenchera. Aux dires d'un maire, elle a déjà commencé dans une commune de l'Est de l'île.
Alors que faire ?
Limiter les mouvements de population entre les Comores, Mayotte et La Réunion.
L'Etat doit assumer la départementalisation de Mayotte. L'égalité sociale, des logements dignes, le développement économique, un système de santé performant doivent être prioritaires pour que chaque mahorais participe à l'essor de son département.
Le contrôle aux frontières doit être renforcé pour que les kawas kassas ne soient pas des tombeaux flottants.
Ultime solution: permettre à Mayotte de réintégrer l'archipel des Comores par accord international !

8.Posté par Bb le 18/07/2022 21:49

Comme les EVASSANE qui ne reprennent jamais l’avion!!!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes